TIC EN 2020 : DE GROS PLANS D’INVESTISSEMENT A TRAVERS LE MONDE

Dans bien de pays à travers le monde, les autorités comptent fournir davantage d’efforts dans la promotion des TIC. Cette année, ils projettent de plus lourds investissements. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous donne un aperçu de cette tendance grandissante de l’intérêt porté aux TICs.

 

TIC et Blockchain au Rwanda…

Pour le gouvernement rwandais, les affaires de nouvelles technologies de la quatrième révolution industrielle restent très sérieuses. Aussi, il faut en faire un moteur de la croissance socioéconomique au niveau nationale. Et pour ce faire, le ministère des TIC allouera une partie de son budget 2020 à de grands projets techs. En 2020, le rwanda fera donc un bond avec des projets de blockchain, robotiques, intelligence artificielle (IA) et big data.

 

TIC au Bénin en 2020

Au Bénin, la ministre du Numérique, Aurélie Soulé Zoumarou a réussi à plaider pour avoir 5,1 milliards comme Budget 2020. Selon elle, ce budget permettra de promouvoir l’évolutions technologique sur deux axes :

  • L’amplification de la mise en œuvre des projets du secteur du numérique ;
  • La digitalisation de l’administration béninoise.

Au final, on peut espérer que les click here actions de 2020 transformeront la vie des Béninois et des entreprises béninoises. Et le plus grand vœu de la ministre reste de réaliser au Bénin, une économie numérique de référence.

 

Corée du Sud et promotion des TIC

Malgré ses grandes avancées technologiques, la Corée du Sud compte faire davantage d’effort en 2020. Ainsi, le gouvernement prévoit un budget de 4 milliards d’euros pour la R&D dans les TIC et sciences. Aussi, la Corée du Sud compte bien évoluer dans des domaines comme la bio-santé, les nanomatières, l’aérospatial et l’énergie atomique. Et ce n’est pas tout. Une part de ce budget permettra de développer la 5G, les robots connectés, la sécurité informatique et les appareils de réalités augmentée et virtuelle (AR, VR).

Enfin, ces pays ne sont pas les seuls à nourrir des ambitions dans le domaine des TIC. Compte tenu de l’évolution mondiale de l’économie numérique, tous les pays du monde feront encore un pas en 2020. Seulement, certains préfèrent garder le secret concernant leur budget TIC. Espérons au moins que tous réaliseront des avancées considérables.