JACK DORSEY EN AFRIQUE : LE BOSS DE TWITTER AUX COTÉS DES ENTREPRENEURS TECH AFRICAINS

Jack Dorsey, PDG et cofondateur de Twitter a entamé une tournée africaine qui aboutira sans doute à de belles perspectives. Et cela va sans doute profiter aux pays qui l’accueillent mais également au continent noir tout entier. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous donne des détails de ce périple.

 

Jack Dorsey dans plusieurs pays d’Afrique

Le périple africain de Jack Dorsey s’étale sur plusieurs pays du continent. A priori, il séjournera au Nigeria, au Ghana, en Ethiopie et en Afrique du Sud. Et dans chaque pays, les objectifs principaux restent bien variables mais toujours orientés vers les TIC.

En clair, Les pays africains qui accueillent Jack Dorsey vont certainement profiter de sa présence. En effet, durant son séjour, ce grand entrepreneur a prévu tenir des rencontres avec des entrepreneurs technologiques et d’autres acteurs de l’écosystème numérique local.

Bref, tout au long du mois de novembre 2019, ce grand patron va passer beaucoup de temps avec des As africains du domaine tech.

 

Des centres d’intérêt spécifiques…

Le président-directeur général de Twitter ne vient pas click here en Afrique pour faire du tourisme. Bien au contraire, il aurait des objectifs bien définis.

A cet effet, la plateforme nigériane d’informations pulse.ng estime qu’il pourrait plancher sur des sujets comme :

  • La place du Nigeria dans la part de marché globale de Twitter ;
  • Le très controversé projet de loi sur les médias sociaux proposé par le Nigeria ;
  • La mise en place d’un programme d’accélérateur pour les entrepreneurs TIC.

Par ailleurs, du côté de l’Ethiopie, le patron de Twitter rencontrera certainement la fondatrice et PDG d’iCog, Betelhem Dessie. Jeune femme brillante, elle excelle dans le métier de développeur de technologies Web et mobiles. Il compterait échanger avec d’autres comme Getnet Aseffa et Noel Daniel.

Enfin, il faut préciser que cette tournée de Jack Dorsey représenterait d’importants atouts en perspectives pour l’Afrique. On peut donc espérer que cela favorisera l’établissement de nombreux contacts qui déboucheront sur d’éventuels investissements stratégiques sur le continent.

 

 

Cet article est  publié par CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS À INTERNET CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER