FEMMES DU NUMÉRIQUE AU SÉNÉGAL : TOP 3 DU LDC 2019

Ce vendredi 21 mars, le Linguère Digital Challenge (LDC) a récompensé trois femmes du numérique, ses lauréates de l’édition 2019. En effet, sur plus d’une centaine de candidatures enregistrées, seulement trois ont fait partie des heureuses récompensées. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous fait découvrir ces brillantes actrices du numérique sénégalais.

 

Premier prix : Tongoro

La startup de Sara Diouf a décroché le 1er Prix de l’entreprenariat numérique féminin de Sonatel durant cette année. Et cette dame s’illustre en meilleure femmes du numérique parmi celles qui se servent du digital dans leurs entreprises.

Lancé depuis Mai 2016, cette startup baptisé Tongoro s’illustre en une plateforme de vente en ligne. Aussi, elle s’investit activement dans la commercialisation d’une marque de vêtement éponyme entièrement produite au Sénégal.

Et à priori, cette startup fournirait des articles de qualité à un prix abordable pour la clientèle internationale.

Enfin, en remportant la 1ière place de ce challenge, Tongoro a bénéficié d’une somme de 10.000.000 FCFA. En plus, elle intègre automatiquement le programme Orange Fab, un dispositif d’accélération des startups du Groupe Orange au Sénégal.

Deuxième prix : E-Tontine

Le deuxième prix du Linguère Digital Challenge (LDC) revient à E-Tontine. Pour bien de connaisseurs, cette solution innovante découlerait d’un mixage d’idées entre la tradition et le système d’épargne des sénégalaises.

Aussi, la femme qui click here se trouve à la tête du concept E-tontine se nomme Fatou Kiné Diop. En guise de récompense, sa startup a reçu la somme de 5.000.000 FCFA.

Par ailleurs, il faut préciser que l’E-tontine constitue une version moderne des tontines d’autrefois. En fait, dans ce cas, les versements se font uniquement via le Mobile Money.

Au final, cette femme du numérique ambitionne d’étendre son projet. Selon elle, cela pourrait favoriser des solutions aux problèmes financiers des travailleurs.

 

Troisième prix : Dakar farmer’s Market

Primée comme lauréat du LDC 2019, cette femme du numérique a marqué assez particulièrement le paysage du commerce en ligne sénégalais.

En effet, il s’agit d’une plateforme de « e-commerce » favorable à la promotion des économies locales durables. Aussi, elle s’oriente essentiellement vers la promotion des produits locaux ainsi que des aliments et des produits sains.

Pour avoir occupé la 3e place sur la liste des 3 lauréats retenus, Dakar farmer’s Market a reçu 4.000.000 FCFA.  En plus, elle pourra profiter d’un accompagnement de Kinaya ventures (incubateur)

Enfin, lors du LDC 2019, les statistiques font état de plus de 100 femmes entrepreneures associant activement le numérique à leurs activités. C’est clair qu’avec autant de femmes actives dans le numérique, le Sénégal fait très bonne figure dans le numérique africain.