E-SPORT : LES JEUX VIDÉO DEVIENNENT UN VRAI SPORT DE PRO

Aujourd’hui, le Gaming ne se limite plus au plaisir mais ouvre les portes de grandes compétitions dites sportives. Et cela se concrétise via l’E-sport. Donc, en plus de procurer de la joie, jouer sur un ordinateur peut faire gagner beaucoup d’argent.

 

 

L’e-Sport en définition

Le sport électronique ou e-Sport désigne la pratique sur internet ou en LAN-party d’un jeu vidéo. A priori, les parties se jouent à l’aide d’un ordinateur ou d’une console de jeux vidéo, seul ou en équipe.

Aussi, ce sport reste une discipline qui captive bon nombres de geek accros au jeu vidéo.

Par ailleurs, pour certains analystes, le sport électronique ne peut appartenir à la famille des sports. Pourtant, l’e-sport requiert plusieurs compétences et aptitudes propres au sport. Il s’agit donc de l’endurance, du travail en équipe et de la créativité.

Enfin, précisons que dans ce sport atypique, les joueurs s’affrontent sur des jeux vidéo divers. Il s’agit par exemple de FIFA 18 (foot), Street Fighter (art martiaux), Call of Duty (guerre) ou League of Legends (stratégie).

 

 

 

L’e-Sport et des grandes opportunités

L’essor du sport électronique connait aujourd’hui une nette progression et offre de très belles opportunités aux joueurs.

En effet, ces derniers ont la possibilité de participer à de grands tournois. A titre d’exemple, il convient de citer comme tournoi, The International, l’Esports World Convention (ESWC), la Major League Gaming (MLG), la Cyberathlete Professional click here League (CPL) ou l’Evolution Championship Series (EVO).

Aussi, il faut préciser que les tournois d’e-Sport rassemblent parfois 50 000 spectateurs dans des stades. Et les meilleurs joueurs peuvent recevoir des récompenses allant jusqu’à des millions de dollars.

Bref, ce sport des jeux vidéo bénéficie du soutien de plusieurs grands sponsors pour qui cela représente vraiment une opportunité. Cela se confirme avec le géant chinois du commerce électronique AliBaba, qui a investi massivement dans ce sport nouveau.

 

 

Les perspectives ambitieuses de l’eSport

Considéré pendant longtemps comme une pratique de loisir, les jeux vidéo se positionnent désormais au rang des sports professionnels.

Et depuis quelques années, les gameurs se soumettent à une hygiène de vie stricte et un entraînement régulier. En plus, pour ceux qui participent aux compétitions, en plus des entraineurs, ils se font suivre par des nutritionnistes.

Et bientôt, il pourra compter parmi les sports pratiqués aux Jeux olympiques. Cette idée se renforce avec des propos de Tony Estanguet, le président du comité des JO 2024. Il soutient qu’il faut se pencher sur le sujet e-sport. Aussi, il poursuit en soulignant qu’on ne peut pas ignorer et dire : “Ce n’est pas nous, ce n’est pas compatible avec les Jeux olympiques.”

Tout compte fait, il se pourrait que ce sport sur ordinateur intègre les Jeux asiatiques prévus en 2022 à Hangzhou. Et cela ne sera pas une surprise.