CORONAVIRUS : UN VIRUS GRIPPAL A CRAINDRE MENACE LE TOGO

Depuis quelques jours, bon nombre de togolaises ont surement dû céder à l’obligeance de pratiquer plus d’hygiène. En effet, le pays reste sous la menace d’un virus grippal appelé ‘Coronavirus’. Même les autorités de la santé ont pris le sujet au sérieux. Avec CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, découvrez plus d’infos sur ce virus et les dangers qu’il représente.

Le ministère de la Santé tire la sonnette d’alarme

Le jeudi 24 janvier dernier, une alerte du ministère togolais de la santé a révélé une menace sanitaire liée à un virus grippal. Baptisé Coronavirus, ce virus aurait fait ses premières victimes en Chine. Selon des rapports de l’OMS, il aurait ensuite marqué sa présence dans une dizaine d’autres pays du monde.

Suite à cette alerte, le Ministère met un numéro de téléphone à la disposition des populations. Ainsi, prière appeler le 22 22 20 73 pour tout soupçon de cas de contamination par Coronavirus.

 

Des risques pour le Togo

A présent, le Togo semble potentiellement exposé à la menace de ce virus. Aussi, il conviendrait que click here toute la population togolaise se prépare pour :

  • Tenter d’empêcher son arrivé au Togo ;
  • Connaitre les mesures de sécurité à adopter pour limiter son incidence dans la population.

Ainsi, il faut noter que n’importe qui peux contracter le Coronavirus. Et cela se fait essentiellement à travers des fruits de mer comme crabes, crevettes, escargots de mer etc.

 

Un danger particulièrement mortel…

Il ne faut surtout pas jouer « garçon » avec la mise en garde contre le Coronavirus. A priori, il s’agit d’un virus mortel. Tout commence comme un simple rhume. Seulement, il s’avère très contagieux et facilement transmissible. Souvent, il suffit d’un contact avec les sécrétions nasales ou des gouttelettes de salive d’une personne contaminée. Autrement, un simple éternuement d’une personne malade peut entrainer de graves conséquences.

Par ailleurs, le ministère togolais de la santé a déjà proposé une liste de mesures de préventions contre ce virus.

Enfin, bon nombre de togolais aiment voir le pire avant de croire. Dans le cas du ‘Coronavirus’, il vaut mieux retenir une chose : mieux vaut prévenir que guérir.