ADIEL AKPLOGAN ET INTERNET : DU TOGO VERS LE MONDE

Aujourd’hui, le nom d’Adiel AKPLOGAN ne passerait pas inaperçu dans l’univers d’internet. Seulement, bon nombre de personne ne ferait pas le lien entre ce grand acteur de l’internet et le Togo. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous apporte quelques points de lumière.

 

 

De belles réalisations au Togo et en Afrique

Ingénieur électricien de formation, Adiel AKPLOGAN est originaire du Togo. Génie dans l’âme, déjà entre 1996 et 1997, il avait réussi à établir la première connexion TCP / IP dans son pays.

En ce qui concerne l’internet en Afrique, d’aucuns diront que A. AKPLOGAN fait office de pilier.

A priori, il aurait considérablement contribué au développement de plusieurs fournisseurs de services Internet privés en Afrique de l’Ouest.

En plus, sa contribution à l’expansion et à la gouvernance de l’Internet en Afrique reste remarquable. Ainsi, il a cumulé à son actif plusieurs casquettes dont les principales sont :

  • Directeur des nouvelles technologies pour la société mère de l’internet au Togo, CAFE INFORMATIQUE ;
  • Fondateur et PDG du Registre Internet Régional pour l’Afrique(AfriNIC).

Pour finir, il faut reconnaitre click here qu’en Afrique, Adiel a contribué à la mise en place d’organes comme : AfNOG, AfTLD, AfricaCERT et AIS.

 

Un acteur de l’internet mondial

La reconnaissance mondiale du togolais Adiel AKPLOGAN se rapporte à plusieurs distinctions qu’il a reçues. Aussi, il restera le seul africain à entrer au Internet Hall of Fame.

En effet, le 27 septembre 2019, en présence des pionniers du monde de la technologie et de l’Internet, il a reçu les honneurs liés à son intronisation dans ce cercle fermé des personnes qui ont beaucoup donné d’eux-mêmes pour l’internet mondial.

Aussi, il est actuellement Vice-président pour l’engagement technique mondial à la Société Internet pour les Noms et Numéros Attribués (ICANN).

Par ailleurs, au niveau mondial, Adiel a contribué au développement d’internet en collaborant avec de nombreux organes ou organismes internationaux. Ainsi, on reconnait son travail à l’ONU, à l’ICANN, à l’OIF et à l’ISOC Québec.

Finalement, on conviendra que togolais Adiel AKPLOGAN reste la preuve vivante qu’un africain peut toujours faire évoluer le monde.