ZAO : UNE APPLICATION GÉNIALE ET POTENTIELLEMENT DANGEREUSE

Les utilisateurs d’applications de traitements d’images peuvent se frotter les mains. Désormais, sur une vidéo, ils ont la possibilité de changer facilement le visage d’une personne par celui d’un autre. Cela reste possible grâce à ZAO, une appli « woaou !!! ». Et pourtant, cela suscite des inquiétudes majeures. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous dévoile tout en quelques lignes.

ZAO, une nouvelle application vidéo au succès exceptionnelle

Une nouvelle application baptisée ZAO s’ajoute à la longue liste d’application à succès en Chine. En fait, cette appli développée et sortie en Chine depuis le 30 Août dernier apporte une touche innovante au traitement de vidéo.

Ainsi, en pratique, dans une vidéo, ZAO permet de remplacer facilement un visage par un autre. En clair, elle vous permet de mettre votre visage à la place de celui d’une star de cinéma dans une vidéo.

Aussi, il faut avouer que cette appli exceptionnellement amusante connaît déjà un franc succès auprès des utilisateurs. Cette idée se renforce en constatant la vague de buzz créé par le tweet du développeur néo-zélandais Allan Xia.

Enfin, cette appli récemment créée par le géant chinois MOMO Inc, va sans doute plaire davantage à cause de sa gratuité.

 

Des critiques click here particulièrement inquiétantes sur ZAO

Depuis sa sortie, l’application ZAO a séduit bon nombre d’utilisateurs. Seulement, elle se classe dans la catégorie des applications de deepfake. Et cela suscite de très nombreuses interrogations.

Ainsi, d’aucuns estiment que l’appli ZAO portera les fausses informations à un niveau encore plus important. En clair, cette application risque de faciliter davantage le deep fake et l’augmentation phénoménale des diffusions de vidéos truquées.

Par ailleurs, les inquiétudes autour de cette appli restent fondées en raison de ses conditions d’utilisation floues. Dans cette optique, le média américain The Daily Dot estime que son usage soulèverait des questions liées à la sécurisation des données des utilisateurs.

En outre, face au tollé, l’entreprise concepteur de ZAO a réagi adéquatement. Elle promet de n’utiliser que les photos et vidéos mises en ligne par les internautes en vue d’améliorer l’application. En plus, elle rassure qu’elle retirera régulièrement de ses serveurs tout contenu ayant été effacé par les utilisateurs.

Tout compte fait, les critiques peuvent augmenter. Pour l’instant, l’application ZAO continue de plaire au plus grand nombre.

 

 

Cet article est  publié par CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS À INTERNET CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER