TOGO NUMÉRIQUE EN FÉVRIER 2020 : TROIS GRANDS PAS EN CE DÉBUT D’ANNÉE

Le mois de février 2020, reste une période de campagne électorale au Togo. Pourtant, cela n’empêche pas de nourrir beaucoup d’intentions ou de mener des actions de développement surtout sur le plan numérique. En fait, le Togo numérique a évolué encore durant ce mois. La rédaction de CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous dit comment.

 

Un ‘Expresso Book Machine’ dans les universités publiques du Togo

Pour avoir des documents ou ouvrages à grande échelle, les universités publiques togolais ne vont plus avoir trop de mal. Désormais, elles disposent d’un système automatisé d’impression de livre à la demande.

En fait, il s’agit d’une merveille technologique qu’on appelle ‘Expresso Book Machine’ (EBM). Et cela permettra d’imprimer rapidement des ouvrages et de booster l’opportunité d’accès aux ressources pédagogiques.

Donc, le Togo devient ainsi le seul pays d’Afrique de l’Ouest à disposer de l’EBM. Au niveau continental, le Togo forme un trio avec l’Afrique du Sud et l’Egypte qui restent les seuls à en avoir.

 

African Lease Mobile Pay, une solution mobile en plus pour booster encore le Togo numérique…

L’économie togolaise ne badine plus avec les solutions technologiques en l’occurrence le paiement mobile. Ainsi, récemment l’entreprise click here togolaise African Lease Togo a mis en place une nouvelle application de ‘’mobile payment’’. Baptisée African Lease Mobile Pay, cette solution facilitera les opérations avec la CNSS et l’ORT. Autrement dit, pour payer ses impôts ou verser ses cotisations sociales, l’application reste aussi utile que Flooz et T-money.

Bref, pour l’entreprise spécialisée dans les opérations d’affacturage et de crédit-bail, cette application va certainement stimuler le recours à cette forme de solution technologique.

 

Togo numérique, une transformation numérique en gestation

Dans le contexte d’évolution du Togo numérique, le Gouvernement togolais planche sur l’objectif ‘’Togo Digital 2025’’. A priori, cela consistera en la mise en place d’une stratégie de transformation numérique qui s’étalera sur deux volets :

  • Définir un programme de transformation numérique de l’administration ;
  • Etablir un programme de développement accéléré d’une véritable économie numérique.

Seulement, il faut encore trouver un consultant (firme) pour l’assistance technique. Déjà, l’appel court jusqu’au 06 mars 2020 à 9h.

Voici quelques avancées encourageantes pour le Togo numérique. D’aucuns pourraient curieusement penser que tout cela se confond avec des arguments de campagnes électorales. Mais quoi qu’il en soit, cela donne de l’espoir pour le développement numérique du Togo.