Sénégal : Le taux de pénétration d’Internet atteint désormais les 62%

Au Sénégal, la pénétration d’Internet se situe à 62,9%. Autrement dit, sur les 15,7 millions d’habitants que compte le pays, plus de 9,6 millions sont des utilisateurs d’Internet. D’après Abdou Karim Sall, le directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp) qui s’exprimait le 7 mai 2018 à l’occasion du 5ème Sommet Africain de l’Internet qui s’est tenu à Dakar du 29 avril au 11 mai 2018, le mobile reste le moyen de connexion le plus répandu, avec environ 88,6% d’internautes qui y ont recours.

Cette pénétration de l’Internet qui est de 62,9% représente tout de même une progression de l’ordre de 2,7% par rapport à l’année 2017. Une performance saluée par le premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne, et qui s’explique par le fait que le gouvernement click here sénégalais « considère le numérique comme un catalyseur de croissance». Il ajoute par le biais de l’Agence APA que « dans notre pays, les TIC contribuent de 2% au Pib. Mais avec la Stratégie Sénégal Numérique 2016-2025, nous voulons porter cette part du numérique dans le Pib à 10% ».

D’après le premier ministre sénégalais cité par l’agence Apa, l’objectif du gouvernement dont il a la tête est de parvenir à une « inclusion numérique et à une digitalisation de l’économie ». Un objectif, qui, selon lui ne pourra pas être atteint si l’accès à Internet n’est pas vulgarisé, notamment auprès des couches les plus démunies. Aussi, le premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne invite les trois Fournisseurs d’Accès à l’Internet qui ont récemment reçu leur licence, de s’inscrire dans une dynamique de baisse des coûts d’accès à l’Internet.

Article de TIC MAG publié par CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCES INTERNET AU TOGO

CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER