RACISME AU BRÉSIL : LES FOOTBALLEURS NOIRS VICTIMES…

Bon nombre d’autorités brésiliennes pourraient soutenir qu’au brésil le racisme n’existe que rarement. Seulement, il suffira de donner la parole aux footballeurs noirs évoluant dans ce pays pour s’assurer du contraire. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous propose un décryptage de la situation du racisme au Brésil.

 

Le racisme au Brésil dans l’univers du Football

Au Brésil, certains pourraient assimiler les footballeurs noirs à de vilains petits canards. En effet, à cause de leur couleur de peau, bien de joueurs subissent du mépris débouchant sur des circonstances racistes.

Et cela se confirme avec un récent sondage publié sur le site spécialisé Globoesporte.com. Ce rapport d’étude révèle que près de la moitié des footballeurs noirs évoluant au Brésil ont déjà subi des actions racistes dans l’exercice de leur profession.

Aussi, selon ce sondage, ces épisodes de racisme anti-footballeurs noirs surviennent à plus de 90 % dans les stades brésiliens.

Enfin, le racisme au Brésil contre les noirs du football ne s’arrête pas dans les stades. L’enquête a permis de click here découvrir que ces cas de racismes se présentent également dans les clubs de foot et les hôtels.

 

Autres contextes racistes au Brésil

Au Brésil, les cas de racisme contre les noirs vont bien au-delà des limites de l’univers du football. Ainsi, il arrive souvent que des personnes de couleurs passent pour des victimes d’actes racistes.

A titre illustratif, on pourra citer :

Par ailleurs, même l’ex-président brésilien Lula a reconnu et évoqué les problèmes de racisme du Brésil.

Donc, il demeure clair que le racisme continue de gangrener ce vaste pays d’Amérique du Sud. Aussi, cela risque de nuire à la santé et la stabilité du football brésilien.

Enfin, d’importantes mesures doivent être prises dès maintenant afin de ne pas faire du Brésil, un nid de scandales racistes.