PRIX NOBEL DE LA PAIX 2019 : LAURÉATS BIENTOT CONNUS…

Encore quelques heures et le monde connaitra les noms des personnes nominés pour le Prix Nobel de la Paix 2019. Déjà, plusieurs avis circulent sur internet concernant les grands favoris. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous fait un petit point en attendant le grand verdict.

 

 

A propos du Prix Nobel de la Paix

Chaque année, le prix Nobel de la paix récompense est attribué à une personnalité ou une communauté particulière. A priori, cette personnalité figure au rang de ceux ayant le plus ou le mieux contribué à la Paix dans le monde et au rapprochement des peuples.

Ainsi, au cours de l’année dernière, le monde a connu deux personnalité qui ont eu le prix Nobel. Il s’agit du médecin congolais Denis Mukwege et de la Yazidie Nadia Murad, ex-esclave de Daesh.

Par ailleurs, pour le Prix Nobel de la Paix 2019, 301 candidats restent en vue. Toutefois, pour cette année, le monde attendra le vendredi 11 octobre pour connaitre à qui ira ce prestigieux prix.

Enfin, le Prix Nobel de la Paix permet d’avoir une grande reconnaissance médiatique. En plus, les lauréats reçoivent une gratification sonnante et chaque gagnant touche 850 000 euros.

 

 

A chacun ses favoris ….

Tout click here le monde se demande ‘’Qui remportera le prix Nobel de la paix 2019 ? ’’. Pour l’instant, les réponses vont dans différents sens.

En effet, pour CNEWS, dans le trio favori on devra voir le pape François, la militante écologiste Greta Thunberg et le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed.

De son côté, le PRIO estime que les africaines aussi ont des chances d’avoir le Prix Nobel 2019. Ainsi, dans sa liste provisoire, on retrouve Hajer Sharief, Libyenne (26 ans) et Ilwad Elman, Somalienne âgée (29 ans).

Pour l’instant, la jeune Greta Thunberg se positionne en grande favorite selon les bookmakers. Et cette idée se renforce avec sa distinction du 25 septembre dernier. En fait, Elle avait reçu le prix Right Livelihood. Il s’agit d’une distinction délivrée par une fondation suédoise et considérée comme un “Nobel alternatif”.

Par ailleurs, selon les experts, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a de fortes chances d’avoir ce Prix Nobel.

Tout compte fait, on retiendra qu’a bien d’égard Greta Thunberg s’illustre comme candidate de choix. Cependant, il faudra reconnaitre que son jeune âge ne joue pas en sa défaveur. Seul l’avenir nous situera exactement.