LE PRIX MARGARET : UN CONCOURS QUI S’OUVRE AUX FEMMES DIGITALES D’AFRIQUE

Pendant longtemps considéré comme une compétition du numérique ouverte aux femmes européennes, le Prix Margaret s’ouvre aux africaines. Ainsi, en 2019, il sera possible de voir une femme d’un pays africains parmi les lauréates.

Un concours associé à la Journée de la Femme Digitale

Lancée depuis plusieurs années, le Prix Margaret est un concours associé à la Journée de la femme digitale (JFD). Aussi, cette journée créée par Delphine Rémy-Boutang, a pour vocation de valoriser les efforts des femmes dans le digital.

Donc, le Prix Margaret récompense des femmes entrepreneures du secteur digital engagées pour un monde meilleur.

Par ailleurs, il faut préciser que ce concours rend hommage aux grandes informaticiennes du XXème siècle, incarnées par Margaret Hamilton.

Bref, ce concours vise à encourager les femmes amatrices du numérique et qui s’investissent dans l’entrepreneuriat social. Et déjà, le compte à rebours de l’édition 2019 est lancé. Les femmes qui proposent des solutions digitales aux problèmes de société ont jusqu’au 7 mars 2019 à minuit pour candidater.

Le Prix Margaret 2018

En 2018, le prix Margaret s’est affiché sur le thème « #ForABetterWorld, le temps de l’action ». Et cela a permis de récompenser Lucie Basch, fondatrice de Too Good To Go.

Aussi, les années précédentes ont connu des lauréates comme :

  • Siham Laux (Ôfildesvoisins);
  • Céline click here Bardet (We are not weapons of war);
  • Joséphine Goube (Techfugees).

En outre, il faut noter qu’en 2018, le Prix Margaret avait mobilisé jusqu’à 200 candidatures. Et on espère que l’édition 2019 va connaitre un nombre plus important.

Enfin, en 2018, le concours et la JFD ont eu pour emblème, la fameuse chemise blanche. C’était en réponse à un cliché sur les jeunes pousses françaises pour lesquelles n’avaient posé que des hommes. Il y a des chances que ce symbole marquant l’engagement pour la création d’entreprise au féminin soit reconduit cette année.

 

Le Prix Margaret 2019 ouvert aux africaines

Le concours « Prix Margaret » de cette année se fera avec une grande particularité.

En effet, la Journée de la femme digitale prévoit une double compétition. L’une se déroulera à Paris le 17 avril, l’autre sera accueilli à Dakar au Sénégal le 13 juin.

Donc, cette année, les femmes entrepreneuses du digital pourront aspirer à deux récompenses. L’une pour l’entrepreneuriat au niveau européen et l’autre au niveau africain.

Pour finir, le choix porté sur le Sénégal n’est pas anodin. Selon la fondatrice de la JFD, Dakar compterait parmi les 10 villes les plus digitales d’Afrique. En plus, ses incubateurs de startups et ses importants investisseurs font d’elle une belle référence du digital en Afrique.