PRISONNIERS EN ANGLETERRE : RÉINSERTION SOCIALE PAR LE DÉVELOPPEMENT INFORMATIQUE

Au pays de Shakespeare, le codage ou développement informatique s’illustre en véritable outil d’aide à la réinsertion sociale des prisonniers. Et cela devient possible grâce à un programme gouvernemental.

 

Un nouveau programme en faveur des prisonniers

Une nouvelle porte de sortie s’ouvre devant les prisonniers anglais. En effet, certains d’entre eux auront désormais la possibilité d’apprendre le développement informatique pour se préparer au monde du travail.

Aussi, ce programme reste destiné à des prisonniers détenus « soigneusement sélectionnés ». Et le but visé reste d’offrir aux prisonniers une occasion d’avoir des compétences utiles pour occuper un emploi.

Enfin, ce programme reste un parfait modèle d’aide à la réinsertion sociale surtout aujourd’hui avec le développement numérique. Et selon un article de BBC News, ce projet s’aligne dans la dynamique d’amélioration des compétences numériques des personnes issues de groupes défavorisés.

 

Le codage informatique pour limiter les récidives

Cette décision d’initier les ex-prisonniers anglais au développement informatique découle d’une décision du gouvernement britannique.

En fait, au Royaume-Uni, les click here récidives demeurent assez récurrentes. Et selon des chiffres fiables, cela coûteraient environ 15 milliards de livres sterling (19,69 milliards de dollars) au gouvernement.

Selon les autorités, ce nouveau programme permettrait aux bénéficiaires de se réinsérer facilement dans le tissu social.

Au final, la démarche devrait aboutir à une limitation considérable des récidives.

Le déroulement du programme

Ce nouveau programme d’aide à la réinsertion des prisonniers va se réaliser dans deux prisons du pays.

Donc, des prisonniers de Humber et Holme House, dans le comté de Durham pourront recevoir des cours de codage. A priori, ces cours seront dirigés par des bénévoles et des experts de l’industrie informatique.

Ensuite, un centre d’emploi à Sheffield leur fournira une aide et une formation supplémentaires à la sortie de prison.

Tout compte fait, ces prisonniers ainsi formés au codage constitueront un réseau d’ateliers de codage dans les prisons du Royaume-Uni. Et ceux pour qui les essais s’avèreraient concluants pourront travailler finalement sur des projets concrets avec des clients externes.