NIGERIA : MainOne ET AVANTI POUR PLUS D’INTERNET PAR SATELLITE

Au Nigéria, le haut débit par satellite va davantage s’imposer comme une réalité vécue au quotidien. Et cela serait une probable conséquence de l’accord liant deux grand groupes du domaine des Télécoms. Déjà les dés sont lancés, il ne reste qu’à espérer que les populations vivront effectivement des améliorations qu’impliqueront cet accord.

 

Union de deux géants en faveur du Nigéria

En vue de renforcer son réseau de fibre par un système satellitaire, Avanti s’est associé à MainOne. Et c’est clair qu’il s’agit d’un accord entre deux grands.

En effet, MainOne est un gros fournisseurs de solutions de centres de données et de connectivité en Afrique de l’Ouest. Son partenaire, Avanti Communications Group plc est un autre gros morceau. C’est une référence en fourniture de services de communication de données par satellite en Afrique, Europe et Moyen-Orient.

Donc, un accord aurait été récemment signé entre ces deux grandes entreprises. Et ils l’ont conjointement annoncé le vendredi 8 février dernier. C’était à l’occasion du Nerds Unite, une conférence annuelle organisée par MainOne.

Aussi, il faut préciser que ce partenariat a des bases solides. Il s’appuie sur la mise en service et le lancement de la nouvelle passerelle Gateway Earth Station (GES) d’Avanti (Nigéria). Et cette dernière est hébergée dans le centre de données Tier III «MDXi» de MainOne.

Enfin, les dirigeants des deux entreprises envisagent atteindre trois click here objectifs principaux via cet accord :

  • Offrir au Nigéria la possibilité d’accélérer l’expansion de l’internet haut débit par satellite ;
  • Accélérer la mise en ligne d’un plus grand nombre des communautés rurales nigérianes ;
  • Compléter les réseaux à base de fibres optiques avec des services de connectivité fiables par systèmes satellitaires.

 

Vers une plus large pénétration du haut débit au Nigéria

En signant cet accord avec Avanti, MainOne démontre son ambition d’améliorer nettement la pénétration du haut débit au Nigéria.

En fait, la PDG de MainOne et son équipe pourraient fournir des services internet aux populations des zones reculées. Surtout celles des zones difficiles à atteindre par une infrastructure terrestre. Et pour ce faire, l’internet par système satellitaire reste une solution de premier choix.

Ainsi, en s’appuyant sur le satellite Avanti (HYLAS 4), MainOne apporterait une solution particulièrement convergente au Nigéria.

Par ailleurs, pour MainOne, cet accord apportera beaucoup. A priori, cela permettra d’offrir des services de capacité très flexibles avec une couverture à 100% du Nigeria.

En outre, ce partenariat inclura également le déploiement de l’initiative ECO d’Avanti. Cette initiative regroupera un accès large bande, de l’énergie solaire et des services Wi-Fi intégrés. C’est clair que pour les écoles et les petites communautés des régions isolées du pays, voici une bonne nouvelle.

Au final, on s’accordera à reconnaitre que cela contribuera efficacement à la construction numérique du pays.