MUSIQUE TOGOLAISE EN DEUIL : OMAR B, LE ‘’CHRIS BROWN’’ DU TOGO EST MORT

Après Jimi Hope, l’industrie musicale togolaise vient encore de perdre une pièce importante de son puzzle. Cette fois, la mort a fauché le talentueux artiste Omar B. Aussi, de nombreux togolais incontestablement choqués s’interrogent sur les contours réels de ce décès tragique. La rédaction de CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS reviens sur les faits et les souvenirs à garder de ce brillant artiste.

 

Les contextes de la mort du roi togolais du RnB

Dans la nuit du Jeudi 20 février 2020, Omar B, une grande étoile de la musique togolaise s’est éteinte. Ce jeune artiste de la chanson aurait rendu l’âme suite à une courte maladie.

A l’annonce de son décès, mélomanes et acteurs du monde culturel togolais ont tous éprouvé un choc indescriptible. Tout le monde demeure à la fois triste, choqué et perplexe surtout en raison de son jeune âge. Malheureusement, on retiendra seulement qu’il a souffert d’une maladie pendant 3 semaine qui s’achève avec une crise cardiaque.

Enfin, selon des informations reçues, Omar AHIANGBAN dit Omar B aura une inhumation conforme à la tradition musulmane. Donc, il sera inhumé, ce vendredi 21 février à Adétikopé  , une banlieue nord de Lomé.

Ce qu’il faut absolument retenir d’Omar B

Omar B s’en va, mais il laisse derrière lui de click here très belles traces digne d’un grand acteur culturel. A priori, on gardera de lui plusieurs idées comme :

  • Un acteur culturel exceptionnel

Omar B chantait très bien mais il portait également d’autres casquettes à l’instar de compositeur, ingénieur de son et producteur. Il laisse derrière lui de nombreuses œuvres qui portent sa signature.

  • Une aide précieuse pour de jeunes talents

Avec OB connexion et Fanga music, Omar B a aidé plein de brillants artistes togolais. On citera à titre illustratif Almok ou Edem Drackey.

Il a souvent affiché dans ses clips et concerts, des pas de danses qui font penser à Chris Brown ou Usher. Aussi, pour ses fans, il aura gardé jusqu’au bout le titre de roi togolais du Rnb.

  • Omar B, un messager d’amour et d’espoir

Il a souvent prôné l’amour et l’espoir sans des sons comme Lonlonwa, ma préférée, Elatsènawa, Ayaya Doudou nédjo ou Crois en Toi.

Tout compte fait, une chose demeure certaine, durant ces derniers jours de février, les sons d’Omar B vont raisonner un peu partout au Togo et bien plus que souvent. Espérons que cela lui fasse sourire là où il se trouve et que son âme repose en paix.