MBAB’ENING : UNE APPLICATION SANTÉ QUI FAIT SENSATION

En Afrique, de nombreuses applications font leur apparition et tentent de pallier des problèmes relevant du domaine de la santé. Et l’application « Mbab’Ening » demeure un exemple d’actualité en Afrique centrale, plus particulièrement au Gabon. La société CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous éclaire davantage.

Une application gabonaise pour prévenir les AVC

Trois étudiants de l’Institut africain d’informatique (IAI) de Libreville marquent un grand pas technologique en faveur de la santé.

En effet, ils ont développé une application mobile baptisé Mbab’Ening. Aussi, il faut préciser que ce terme en langue fang signifie en français “bien-être”.

A priori, ladite application favoriserait la prise en charge rapide des victimes d’AVC et d’accidents de la circulation.

Par ailleurs, l’application Mbab’Ening dispose d’une interface mobile et d’un site internet mobile. Et cela implique le port d’un bracelet électronique. Ainsi, en cas d’AVC ou d’accident de la circulation, l’utilisateur peut être rapidement identifié et signalé dans les hôpitaux.

Bref, cette solution numérique reste particulièrement prometteuse et pourrait avoir d’autres utilités. Dans ce sens, cela pourrait également favoriser des consultations et une géolocalisation des pharmacies et hôpitaux de Libreville.

« Mbab’Ening », lauréate d’un click here grand concours en Tunisie

Du 18 au 20 juin dernier, le Gabon a pris part au SITIC AFRICA 2019 en Tunisie. Aussi, lors de ce Salon international des TIC, l’application « Mbab’Ening » a honorablement marqué les attentions.

En fait, cette application a remporté le 2e prix du Concours international de la meilleure application mobile en Afrique. C’était dans le cadre de la 2e édition du concours international Best african mobile application (Bama 2019).

Aussi, représenté par Dianey Mba Nguema, les co-développeurs de « Mbab’Ening » ont ainsi reçu une récompense. Il s’agissait d’un chèque symbolique de 2 millions de dinars tunisiens.

En outre, notons que cette solution technologique du Gabon a occupé la 2e place sur un lot de 16 projets. Et parmi les pays concurrents de cette édition du Bama figuraient la Tunisie, le Sénégal et le Bénin.

Enfin, pour ce concours, le Gabon a eu deux applications qui l’ont représenté : Mbab’Ening et de Duk’ Obieri. Et les groupes de jeunes porteurs de ces deux solutions bénéficieront d’un accompagnement qui leur permettra d’achever leur prototype.