MAJOREL : ENGAGÉS POUR L’EMPLOI VIA LE E-COMMERCE AU TOGO ET AILLEURS

Majorel, une nouvelle plateforme d’activités e-commerce ouvre ses portes au Togo et ce, avec le soutien du gouvernement. Alors que le pays lutte pour réduire le chômage, cela pourrait porter un coup de pouce à l’emploi ainsi qu’au développement numérique. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous donne quelques précisions sur cette belle initiative.

Majorel, inauguré avec la bénédiction de Président

Le Lundi dernier, 8 juillet 2019, le Président togolais a présidé la cérémonie d’inauguration d’un centre de contact baptisé Majorel.

Aussi, l’évènement a eu lieu à Adewi (Lomé) en présence de plusieurs personnalités importantes comme :

  • Thomas Mackenbrock, Directeur Général du Groupe Majorel ;
  • Moulay Mhamed Elalamy, PDG du Groupe Saham ;
  • Ghita Lahlou, Administratrice de Majorel.

Bref, en marquant sa présence, le Chef de l’Etat aurait ainsi accordé sa bénédiction aux activités de cette grande entreprise au Togo.

Un site d’e-commerce assez prometteur

Majorel n’a peut-être encore la cote auprès des togolais mais cela ne tardera pas.

En effet, la naissance de cette structure découle d’une joint-venture entre deux grands groupes, l’Allemand Bertelsmann et le Marocain Saham. Ensemble, ces deux entreprises s’unissent et s’imposent comme leader dans le domaine de la gestion de l’expérience client en Afrique.

Ainsi, au Togo, Majorel assurera diverses prestations de relations clients en développant particulièrement l’e-commerce. On citera donc la télévente, l’assistance commerciale, l’assistance technique, la click here gestion des campagnes de marketing et la gestion du back-office.

Par ailleurs, la ministre Cina Lawson trouve que cette nouvelle structure au Togo pourrait se présenter comme une aubaine. Selon cette grande dame, cette initiative s’inscrit bien dans l’exécution du Plan National de Développement (PND).

Enfin, retenons qu’au Togo, le centre Majorel reste le premier du genre spécialement dédié au e-commerce.

De grandes et nobles visions…  

Pour bon nombre, le Togo reste simplement une étape de l’expansion africaine du groupe Majorel. Pourtant, les dirigeants de la structure ne le voient pas de cet œil.

En fait, l’implantation togolaise s’inscrit dans la ligne droite des initiatives du groupe visant à accompagner la révolution digitale africaine.

Aussi, il faut préciser qu’avant le Togo, cette structure a déjà marqué de belles empreintes dans d’autres pays d’Afrique. Il s’agit entre autre du Maroc, du Sénégal et de la Côte-d’Ivoire.

Ainsi, en terme d’emploi, Majorel au Togo compte déjà plus de 150 employés et vise 500 téléopérateurs d’ici à 2021.

En outre, l’entreprise compte également s’investir dûment dans le social. Et dans cette optique, elle promet soutenir l’orphelinat SOS Village d’enfants (Lomé) tout au long de la prochaine année scolaire.

Tout compte fait, cette entreprise va sans doute considérablement profiter au Togo et aux togolais de différentes manières.