LE 21 SEPTEMBRE 2019 : UNE JOURNÉE INTERNATIONALE PAS COMME LES AUTRES

La célébration du 21 Septembre est dédié à la Paix. Et pourtant, le 21 Septembre 2019, les habitants de plusieurs villes du monde ne diront pas avoir connu la paix. Comment pourrait-on expliquer cela? CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS a fait le tour du net pour vous donner la crème des infos sur le sujet.

 

Le 21 septembre 2019 et des manifestations pour la Paix et le Climat

Pour cette année 2019, la journée internationale du 21 Septembre a connu par endroit, des allures peu reluisantes.

En effet, dans plusieurs villes du globe, des milliers de défenseurs des causes du climat ont tenu des marches ou des manifestations populaires. On citera en exemple de nombreuses marches tenues dans des villes de France comme Quimper, Anger, Rennes et Bercy.

Par ailleurs, certains pensent que les sujets climatiques demeurent étroitement liés au problématiques sociales. Ainsi, les Gilets jaunes aussi ont massivement choisi de manifester ce 21 septembre 2019.

A priori, toutes les marches devaient restées totalement pacifiques. Pourtant, à Paris, il y eu quelques incidents regrettables mettant aux prises les Black blocs et les forces de l’ordre.

Enfin, l’histoire retiendra que la journée internationale de la Paix en 2019 n’a pas été 100% paix. Au contraire, on a assisté ce 21 septembre à des marches avec quelques cas de click here violences et d’affrontements.

 

 

Plus d’action pour la Paix et le Climat en 2019

Cette année, les traditionnels discours pour parler de Paix ont cédé place à l’action. A plusieurs endroits où ont eu lieu des marches, les manifestant ont tenu pratiquement le même message.

Selon eux, les inquiétudes liées au climat prennent des tendances alarmantes. Donc, il faut arrêter de parler et commencer à agir.

En outre, il faut noter que cette année, les militants écologistes ont décidé d’agir vraiment en indexant des dirigeants. Ainsi, sur une grande affiche, des gens ont pu lire en anglais : “Macron, pollueur de la Terre”.

Aussi, lors de la marche qui a eu lieu à Quimper, les manifestants auraient posé une action inédite. Ils se sont allongés au sol pour dénoncer l’utilisation des pesticides. En plus des marches, pour cette journée internationale de la Paix en 2019, il y a eu également des sitting, des expositions et plein d’autres actions visant à interpeller davantage les consciences.

Tout compte fait, les manifestations et quelques violences qui ont émaillé la célébration du 21 Septembre 2019 lancent une alerte. Et cette urgence climatique mondiale risque d’aller croissant et de menacer sérieusement la sécurité et la stabilité du monde. Espérons que les dirigeants politiques passent réellement à l’action avec des solutions concrètes !!!