LE KENYA SORT UNE APPLICATION MOBILE POUR LUTTER CONTRE LES FAUX MÉDICAMENTS

Au Kenya, les citoyens vont pouvoir limiter la consommation des faux médicaments. Et cela se fera avec l’aide d’une appli mobile qui identifie les médicaments homologués.

 

Une appli mobile pour limiter la contrefaçon des médicaments

Le problème de faux médicaments reste une triste réalité dans bien de pays africain. Et pour sa part, le Kenya compte bien pallier à cela grâce à la technologie.

En effet, une application mobile développée dans ce pays de l’Afrique de l’Est vient créer une issue favorable à cette lutte.

Baptisé Tambua, cette appli serait donc capable d’identifier aussi bien les pharmacies que les médicaments homologués.

Ainsi, à l’aide d’un smartphone, il devient possible de reconnaitre les médicaments agréés par le gouvernement.

En outre, il faut noter que l’application utilise des technologies de géolocalisation et de codes-barres pour identifier les médicaments recommandés. Et cela reste possible tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

En conclusion, on retiendra qu’avec l’appli Tambua click here les consommateurs vont enfin pouvoir éviter les médicaments contrefaits.

 

De l’espoir pour les kényans…

Au Kenya comme dans bien de pays africains, la proportion de faux médicaments reste relativement importante. Et cela influence négativement le taux de mortalité en occasionnant une augmentation des cas de certaines maladies. Aussi, cette situation qui prévalait jusque-là constituait une menace sérieuse pour la réalisation des objectifs de développement durable.

Toutefois, avec l’application mobile Tambua inventée par Levit Nudi, la donne pourrait changer.

En fait, cette appli représenterait un atout important pour la population mieux préserver la santé de la population kényane.

Par ailleurs, elle permet aux utilisateurs de participer à la lutte contre les médicaments contrefaits et non conformes aux normes. Et de ce fait, elle aide à élargir le lot d’acteurs impliqués dans ce combat.

Enfin, il y a des chances qu’avec Tambua, le Kenya devienne un pays avec zéro produits pharmaceutiques contrefaits.