JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER, 4 Février 2019

Le 4 février 2019 est la journée mondiale du cancer. A cette occasion, de nombreuses organisations restent mobilisées pour agir contre le Cancer. En fait, tous les 4 février sont des journées consacrées à la prévention, la détection et au traitement du cancer.

 

Cancer, une importante cause de mortalité

Aujourd’hui, au niveau mondial, le cancer est un fléau en progression alarmante. C’est une cause majeure de mortalité.

En effet, cette maladie fait des ravages depuis plusieurs décennies. Selon l’OMS, elle aurait fait 84 millions de morts entre 2005 et 2015. Et en 2018, elle a connu une progression particulièrement inquiétante. Aussi, les statistiques mondiaux font états de 18,1 millions de nouveaux cas et 9,6 millions de décès en 2018.

En outre, aujourd’hui, l’OMS reconnaît l’existence de plus d’une trentaine de cancers différents. Et les plus meurtriers sont :

  • Le cancer du poumon avec environ 1,8 million de décès (majorité chez les femmes).
  • Le cancer colorectal avec plus de 800.000 décès.
  • Le cancer de l’estomac et le cancer du foie (respectivement plus de 780.000 décès)

Aussi, en 2012, le nombre de cas de cancer recensé dans le monde s’estimait à quatorze millions. Ensuite, cette estimation est passé à 17 millions en 2018.

Bref, il faut reconnaitre que le cancer fait de plus en plus de victimes. Et pour limiter l’augmentation alarmante de ce fléau mondial, il faudra agir davantage. Pour le Dr Christopher Wild, directeur du CIRC, la prévention devra jouer un rôle clé dans cette lutte.

 

 

De bonnes nouvelles pour la lutte contre le cancer en 2019

La lutte contre le cancer pourrait faire un grand bond en avant à partir de cette année. Et la journée mondiale du cancer 2019 pourrait occasionner de belles perspectives pour les acteurs de ce combat.

En effet, des scientifiques de l’entreprise israélienne AEBi (Accelerated Evolution Biotechnologies) auraient mis au point un traitement prometteur. Selon eux, le produit baptisé « MuTaTo (multiobjective Toxin) » serait capable de tuer les cellules cancéreuses. Et mieux encore, cela serait possible en seulement quelques semaines.

Aussi, ce traitement présumé capable de guérir toutes les formes de cancer n’occasionnerait pas d’effets secondaires. Seulement, il faut retenir que pour l’instant des résultats satisfaisants sont liés à des tests effectués sur des souris. Et pour le docteur Leonard Lichtenfeld (American Cancer Society), l’efficacité du MuTaTo sur des patients humains reste à prouvée.

Par ailleurs, bientôt des diagnostics de cancer pourront se faire en seulement 10 minutes. En fait, des chercheurs australiens de l’université de Queensland ont annoncé la mise au point d’un test de détection rapide. En clair, il suffit d’une simple prise de sang pour savoir en dix minutes si une personne est atteinte du cancer.

De son côté, le Circ/IARC qui dépend de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) apporte une bonne nouvelle. Cette institution affirme que le vaccin contre le cancer du col de l’utérus est « sûr et indispensable ».

Finalement, 2019 pourrait apporter un ouf de soulagement pour les acteurs de la lutte contre le cancer. Déjà, pour avoir d’autres informations encourageantes sur le cancer, prière visiter l’adresse www.arc-cancer.net. Vous y trouverez des réponses à toutes vos questions.

 

 

Des activités au programme…

La journée mondiale contre le cancer est essentiellement destinée à une prise de conscience sur la maladie et ses dégâts.

Ainsi, les activités qui meublent cette journée porte sur :

  • L’impact social du cancer et l’importance de cette journée mondiale;
  • La nécessité des dépistages précoces visant à aboutir à une guérison ;
  • Comment vivre avec le cancer ;
  • Les facteurs de risques du cancer ;
  • Les meilleurs traitements du cancer et les progrès médicaux associés ;
  • Des astuces (modes de vie) simples pour éviter aisément le cancer.

Aussi, c’est dans cette dynamique que la Fédération nationale des Centres de lutte contre le cancer mène diverses activités. A priori, les activités programmées sont des conférences, débats, théâtre et ateliers.

Par ailleurs, chaque 4 février est l’occasion de mettre l’accent sur la prévention, les soins et la sensibilisation. C’est dans cette optique que de nombreuses activités sont au programme pour ce jour.

Enfin, dans plusieurs pays du monde, cette journée sera l’occasion de renforcer des politiques de prévention et de détection précoce. On espère seulement que chacun fera click here des efforts pour prendre part à la réduction du poids mondial du cancer.

 

 

, de nombreuses organisations restent mobilisées pour agir contre le Cancer. En fait, tous les 4 février sont des journées consacrées à la prévention, la détection et au traitement du cancer.

 

Cancer, une importante cause de mortalité

Aujourd’hui, au niveau mondial, le cancer est un fléau en progression alarmante. C’est une cause majeure de mortalité.

En effet, cette maladie fait des ravages depuis plusieurs décennies. Selon l’OMS, elle aurait fait 84 millions de morts entre 2005 et 2015. Et en 2018, elle a connu une progression particulièrement inquiétante. Aussi, les statistiques mondiaux font états de 18,1 millions de nouveaux cas et 9,6 millions de décès en 2018.

En outre, aujourd’hui, l’OMS reconnaît l’existence de plus d’une trentaine de cancers différents. Et les plus meurtriers sont :

  • Le cancer du poumon avec environ 1,8 million de décès (majorité chez les femmes).
  • Le cancer colorectal avec plus de 800.000 décès.
  • Le cancer de l’estomac et le cancer du foie (respectivement plus de 780.000 décès)

Aussi, en 2012, le nombre de cas de cancer recensé dans le monde s’estimait à quatorze millions. Ensuite, cette estimation est passé à 17 millions en 2018.

Bref, il faut reconnaitre que le cancer fait de plus en plus de victimes. Et pour limiter l’augmentation alarmante de ce fléau mondial, il faudra agir davantage. Pour le Dr Christopher Wild, directeur du CIRC, la prévention devra jouer un rôle clé dans cette lutte.

 

 

De bonnes nouvelles pour la lutte contre le cancer en 2019

La lutte contre le cancer pourrait faire un grand bond en avant à partir de cette année.

En effet, des scientifiques de l’entreprise israélienne AEBi (Accelerated Evolution Biotechnologies) auraient mis au point un traitement prometteur. Selon eux, le produit baptisé « MuTaTo (multiobjective Toxin) » serait capable de tuer les cellules cancéreuses. Et mieux encore, cela serait possible en seulement quelques semaines.

Aussi, ce traitement présumé capable de guérir toutes les formes de cancer n’occasionnerait pas d’effets secondaires. Seulement, il faut retenir que pour l’instant des résultats satisfaisants sont liés à des tests effectués sur des souris. Et pour le docteur Leonard Lichtenfeld (American Cancer Society), l’efficacité du MuTaTo sur des patients humains reste à prouvée.

Par ailleurs, bientôt des diagnostics de cancer pourront se faire en seulement 10 minutes. En fait, des chercheurs australiens de l’université de Queensland ont annoncé la mise au point d’un test de détection rapide. En clair, il suffit d’une simple prise de sang pour savoir en dix minutes si une personne est atteinte du cancer.

De son côté, le Circ/IARC qui dépend de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) apporte une bonne nouvelle. Cette institution affirme que le vaccin contre le cancer du col de l’utérus est « sûr et indispensable ».

Finalement, 2019 pourrait apporter un ouf de soulagement pour les acteurs de la lutte contre le cancer. Déjà, pour avoir d’autres informations encourageantes sur le cancer, prière visiter l’adresse www.arc-cancer.net. Vous y trouverez des réponses à toutes vos questions.

 

 

Des activités au programme pour la Journée mondiale du cancer…

La journée mondiale contre le cancer est essentiellement destinée à une prise de conscience sur la maladie et ses dégâts.

Ainsi, les activités qui meublent cette journée porte sur :

  • L’impact social du cancer ;
  • La nécessité des dépistages précoces visant à aboutir à une guérison ;
  • Comment vivre avec le cancer ;
  • Les facteurs de risques du cancer ;
  • Les meilleurs traitements du cancer et les progrès médicaux associés ;
  • Des astuces (modes de vie) simples pour éviter aisément le cancer.

Aussi, c’est dans cette dynamique que la Fédération nationale des Centres de lutte contre le cancer mène diverses activités. A priori, les activités programmées sont des conférences, débats, théâtre et ateliers.

Par ailleurs, chaque 4 février est l’occasion de mettre l’accent sur la prévention, les soins et la sensibilisation. C’est dans cette optique que de nombreuses activités sont au programme pour ce jour.

Enfin, dans plusieurs pays du monde, cette journée sera l’occasion de renforcer des politiques de prévention et de détection précoce. On espère seulement que chacun fera des efforts pour prendre part à la réduction du poids mondial du cancer.