BÉNIN : JOURNÉE DE L’ENTREPRENEURIAT DIGITAL FÉMININ (EDF)

Les femmes béninoises ne resteront plus longtemps en marge du numérique. Sous l’impulsion d’une jeune dame nommée Sonia Agbantou, elles découvrent le concept journée de l’Entrepreneuriat Digital Féminin. CAFE INFORMATQUE & TELECOMMUNICATIONS vous donne plus de précisions.

 

 

La journée de l’entrepreneuriat digital féminin

Le concept de journée de l’entrepreneuriat digital féminin découle des nombreux efforts de Sonia Agbantou.

En effet, cette professionnelle de média, animatrice et présentatrice live, a toujours manifesté une grande passion pour le digital. Aussi, a-t-elle lancé une web TV multiformat (magazine, vidéo) baptisée SONIA TV dont elle demeure la promotrice.

Par ailleurs, en décembre 2018, elle avait organisé la 1ière édition de la journée de l’Entreprenariat Digital au Féminin (EDF). Et cette année, le samedi 4 mai 2019 à Cotonou, elle a lancé la 2e édition de cette journée.

Au final, il demeure clair que Sonia Agbantou compte bien pérenniser cette journée qui profite certainement à bien de femmes.

 

 

Le déroulement de l’édition 2019

La journée de l’entrepreneuriat digital féminin 2019 a permis de réunir quelques dizaines de femmes béninoises. Intéressées par le numérique, elles click here ont participé à des conférences-débats sur des thématiques relatives au développement personnel.

Aussi, elles ont échangé et partagé des connaissances relatives à la maîtrise des outils digitaux et aux financement des projets numériques.

Bref, cette journée organisée à l’intention des femmes a eu tout le contenu nécessaire favorable aux femmes ouvertes au numérique.

 

 

Les objectifs de la journée de l’entrepreneuriat digital féminin

En lançant ce concept, la promotrice de SONIA TV ambitionne de relever grand défi. Elle veut promouvoir l’autonomisation des femmes et leur développement personnel. Selon cette femme hyper active, cela permettrait d’impulser chez les béninoises, la réussite entrepreneuriale et l’épanouissement professionnel.

Aussi, pour Sonia Agbantou, il faut que les femmes béninoises s’appuient sur le pouvoir du digital pour faire trois choses :

  • S’émanciper professionnellement ;
  • Sortir des zones de confort ;
  • Oser entreprendre.

Autrement dit, Sonia pense que le digital peut aider à la création de richesses. Et les femmes du Bénin doivent absolument en profiter dûment.

Enfin, à terme, cette journée de l’Entrepreneuriat Digital Féminin devra permettre de créer un réseau qui favorise les femmes impliquées dans le numérique au Bénin.