JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME (JIF) 2019 ET LE NUMÉRIQUE EN COTE D’IVOIRE

A l’occasion de la célébration du 8 mars 2019, de nombreuses organisations se mettent en place pour soutenir les femmes. Et en Côte d’ivoire, la place de la femme dans domaine du numérique reste particulièrement mis en avant. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous livre des infos à ce sujet.

Abidjan, un thème et un pagne ‘’particulièrement’’ numériques

La Côte d’ivoire comme tous les pays du monde célèbre la Journée internationale de la femme (JIF). Et l’édition du 8 mars 2019 portera comme thème : “Le numérique, une solution pour l`autonomisation de la femme”.

Aussi, pour la circonstance, les dirigeantes ivoiriennes ont choisi un pagne officiel. La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant a présenté ce pagne lors d’une conférence de presse. Cependant, il faut préciser que ce pagne officiel porte un motif assez particulier.

En effet, le symbole du motif du pagne se rapproche du numérique. Il montre comment le numérique peut être un outil primordial pour l’égalité homme/femme et l’autonomisation des femmes.

Et selon la ministre, ce motif schématise un réseau d’interconnexion féministe à travers des serveurs d’information et de click here partage d’expériences.

Bref, le choix de ce thème et du pagne officiel témoigne d’un fort intérêt porté au numérique par dirigeantes ivoiriennes.

JIF 2019 en Côte d’ivoire, une vision forte du numérique au féminin

Les dispositions mises en place par le gouvernement ivoirien pour célébrer ce 8 mars 2019 reste un message fort.

En fait, d’aucuns verront en cette démarche, une forte détermination à œuvrer pour une meilleure inclusion numérique des ivoiriennes. D’autres en déduiront une issue favorable à l’autonomisation des femmes via l’alphabétisation numérique.

Mais en général, tout cela demeure une forte manière d’exhorter les femmes et les filles à s’engager dans le numérique. A en croire la ministre ivoirienne de la femme, le numérique reste un important outil d’émancipation des femmes.

Aussi, bon nombre de personnes demeurent convaincues qu’une appropriation du numérique par les femmes pourrait contribuer à l’émergence du pays.

Au final, c’est évident que pour la Ministre Ramata Ly-Bakayoko, cette JIF reste une occasion de dynamiser son ambition phare. Celle qui consiste à propulser les femmes plus loin dans l’univers du numérique en faisant d’elles un poids non négligeable.