Jeux Olympiques d’hiver 2018 : Des robots font le leur en parallèle…

Dans presque la même période que les JO d’hiver 2018, des robots se sont illustrés dans une compétition de sky en Corée du Sud. En effet, plusieurs robots ont été mobilisés pour participer à l’évènement et cela ressemble assez à un JO de Sky version robot.

 

  • Une compétition inédite.

Baptisée « Edge of Robot : Ski Robot Challenge », la compétition s’est tenue le dimanche 11 février 2018 dans le district de Hoengseong, non loin de Pyeongchang (lieu où se déroulent les Jeux Olympiques d’hiver 2018).

A cette occasion, des robots ont remplacé les athlètes de chair sur les pistes de courses. Ils doivent tout seul réussir à franchir le maximum d’obstacles (des portes) et boucler une piste de 80 mètres le plus vite possible. Il faut noter que le parcours se fait dans des conditions climatiques plutôt extrêmes pour des machines électroniques (quelques fois moins de zéro degré)

Au total, il y avait huit (8) équipes en compétition pour remporter un prix de click here 7 500 euros.

 

  • La promotion de la robotique

Cette compétition de robots skieurs a également été l’occasion de constater les prouesses réalisées dans le domaine de la robotique par des universités, des instituts de recherche et des entreprises privées.

Par ce genre d’évènement, organisateurs (le ministère sud-coréen du Commerce et de l’Industrie et l’Institut coréen pour la promotion de l’industrie robotique), ambitionnent de promouvoir davantage les efforts des pays en matière de robotique.   

 

  • Le 1ier Champion du Ski Robot Challenge 

Le grand vainqueur de cette compétition est le petit Taekwon V : un robot haut d’environ 75 cm et vêtu d’une combinaison bleue. Il a arraché la victoire en parcourant la piste de 80 mètres en seulement 18 secondes. Un record très impressionnant, mais puisque cette compétition n’est qu’à sa première édition, on a toutes les raisons de croire que le meilleur reste à venir.

Article de CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS

CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER