Jean Claude GIANADDA au Togo en 2018: une semaine richement bénie…

Depuis le lundi dernier, 22 Janvier 2018, Jean Claude GIANADDA fait battre à l’unisson bien des cœurs au Togo. Du 22 au 30 janvier, cet artiste d’exception marquera d’un bonheur divin toute la population togolaise à travers ses concerts-veillées et tous les évènements qu’il animera sur l’étendu du territoire

1.Une histoire d’amour avec le Togo

Après sa visite en 2017, Jean Claude GIANADDA revient au Togo en 2018 en répondant favorablement à une invitation des dirigeants de l’église catholique du Togo. Lors de sa conférence de presse sur la Radio MARIA, cette icône de la musique chrétienne n’a pas oublier de mentionner son amour pour le Togo et surtout pour les togolais. Il confirme en disant : « Je n’hésiterai jamais à revenir au Togo car les togolais m’accueillent toujours comme un frère, avec beaucoup d’Amour ».

Ce passage de GIANADDA au Togo est marqué par plusieurs concerts dont les principaux sont :

  • Au PALAIS DES CONGRES DE KARA, Concert-veillée « NAITRE » le Mardi 23 Janvier 2018 à 18h30 (2000, 5000, 10 000)
  • A la salle AGORA SENGHOR DE LOME, Concert-veillée « CHEMINER » le Vendredi 26 janvier 2018 à 19h00 (25 000)
  • Au PALAIS DES CONGRES DE LOME, Concert-veillée « COMMUNIQUER » le Samedi 27 janvier 2018 à 14h30 (3000, 5000, 10 000)

 2. GIANADDA pour aimer et aider…

A l’origine, professeur dans une école, ce chanteur gospel par excellence n’a jamais imaginé devenir artiste de renommée mondiale. En réalité, tout ce qu’il est aujourd’hui, Jean Claude GIANADDA le doit à son cœur d’amour et son envie d’aider les autres. En effet, alors qu’il enseignait des enfants dans une click here école où la musique n’était pas favorite, il prit  sur lui l’engagement de s’initier à la musique pour ensuite en faire profiter les enfants. Il alla s’acheter une guitare et se mit à apprendre les accords. Progressivement, de simple professeur, Jean Claude GIANADDA s’illustrait en compositeur de petites musiques qui feront plus tard le tour de bien d’écoles et mouvements religieux en France. Au fil des années, ce chrétien exceptionnel s’est donné pour mission de chanter pour que les fonds récoltés permettent d’aider les autres. C’est alors que sa musique explose et que son nom s’impose dans l’univers du gospel mondial.

3. GIANADDA, un semeur d’espérance et de bonheur

Partout où il passe, Jean Claude GIANADDA fait preuve d’une grande simplicité de cœur en s’assurant toujours d’être une bénédiction pour les autres. En joignant l’évangile à l’humanitaire, il agit en défenseur des démunis, des délaissés et surtout, des orphelins. S’inscrivant dans l’optique que l’évangile fait de nous des gardiens de nos frères, cet artiste hors pair prend sa part de responsabilité en s’impliquant dans plusieurs œuvres humanitaires dans de très nombreux pays dont l’Haïti, le Sénégal et le Togo. Au Togo, avec les fonds collectés lors de ces concerts au Togo, il aidera à la construction d’un orphelinat sous l’égide de l’Association LES ORPHELINS DE MONSEIGNEUR PIERRE SESHIE. Cet orphelinat sera inauguré par GIANADDA à Kpalimé ce 25 Janvier 2018.

Vivez une semaine richement bénie en partageant des moments de louanges et d’adorations avec Jean Claude GIANADDA, un troubadour du DIEU vivant.