HACKERS ÉTHIQUES : UNE SOLUTION EN CYBERSÉCURITÉ ET UN MÉTIER D’AVENIR

Partout dans le monde, les systèmes informatiques des entreprises restent sujets à des failles exploitables par des hackers malintentionnés. Heureusement qu’il existe également des hackers bien intentionnés communément appelés hackers éthiques. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous amène à la découverte de ces génies informatiques.

 

Hacker éthique, une solution en cybersécurité

Aujourd’hui, de nombreuses grandes entreprises sollicitent des génies informatiques pour vérifier la fiabilité de leur système informatique. Aussi, dans bien des cas, ces jeunes reçoivent en récompense de fortes sommes.

En général, ces experts informatiques portent comme nom ‘’hackers éthiques’’. A priori, il s’agit de hackers expressément payés par des entreprises pour trouver les failles informatiques. Ces failles peuvent se trouver sur leurs sites Internet ou des structures informatiques.

Bref, les hackers éthiques se positionnent désormais comme des chasseurs de prime dans la cybersécurité. Et de plus en plus d’entreprises font recours à eux. Aussi, les formations de hackers éthiques ne cessent de se multiplier.

Enfin, tout cela prouve que ces pirates informatiques atypiques pourraient véritablement révolutionner le marché click here de la cybersécurité.

 

Un  métier en forte croissance

Les hackers éthiques s’illustrent bien comme une solution pour palier aux nombreux problèmes de cybersécurité. Et dans plusieurs pays comme en France ou en Grande Bretagne, ces cyber-experts constituent un corps de métier en forte croissance.

Aussi, plusieurs start-up s’organisent pour mobiliser des communautés de hackers éthiques. Le cas de YesWe Hack et Yogosha s’avère très illustratif. Elles proposent des membres de leur communauté de ‘’pirates pour le bien’’ à des organisations ou entreprises.

Par ailleurs, le nombre de structures ayant des besoins en matière de sécurité informatique ne cesse d’augmenter. Conséquence ? La demande de ces bons pirates informatiques augmente considérablement. Et les rémunérations ou primes peuvent varier de 100 € à 10 000 €. Tout dépend du type ou de la complexité des failles informatiques découvertes.

Au final, on s’accordera à reconnaitre que le métier de hacker éthique a le vent en poupe. Et les jeunes passionnés d’informatiques peuvent déjà songer à orienter leur carrière dans ce sens.