TIC AU TOGO: LES GRANDES RÉALISATIONS DU SECTEUR EN 2018

« WiFi Campus »

En janvier 2018, pour booster les TIC au Togo, précisément chez les étudiants, le Gouvernement a posé une belle action. Il a lancé le projet Wifi Campus. Il s’agit d’une large infrastructure numérique qui permet de connecter les campus (Lomé, Kara) et CHU publics du Togo. Avec ce déploiement, étudiants, professeurs et personnels administratifs des centres hospitaliers et universités publics vivent mieux le numérique. Désormais, au Togo, plus de 70 000 étudiants jouissent d’un accès privilégié à l’internet haut débit.

« TEOLIS SA, nouveau fournisseur d’accès à internet »

En février 2018, Teolis SA s’est ajouté à la liste des fournisseurs d’accès à internet au Togo. Désormais, en plus de Togo Telecom et CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, le Togo compte trois FAI. Teolis SA propose du réseau internet, de l’interconnexion et d’autres services comme de la télésurveillance. Ce FAI compte également lancer « Teolis Zone ». Cela consistera à vendre la connexion au détail et à prix cassé (ex : 50 FCFA pour 20 mégaoctets). Voici une belle nouvelle qui pourrait changer la donne des TIC au Togo.

« Régulation des réseaux sociaux »

En mars 2018, le Gouvernement togolais s’est engagé à prendre des dispositions juridiques pour assainir la diffusions d’informations numériques. Ainsi, au Conseil des Ministres (21 Mars 2018), une communication portait sur la régulation des réseaux sociaux au Togo. En clair, le gouvernement togolais est à l’œuvre pour mettre en place un nouvel arsenal juridique qui réglementera juridiquement les dérapages sur les réseaux sociaux. Bref, le Togo travaille déjà sur de futures mesures portant spécifiquement sur la formation à la culture numérique.

« L’administration public passe au Cloud »

En mars 2018, le Togo a offert une solution de messagerie professionnelle à tout le personnel de l’administration publique togolaise. Il s’agit essentiellement des ministres, conseillers, secrétaires particuliers et membres du corps diplomatique. Par ailleurs, pour mettre en place ladite solution, le Gouvernement a choisi les sociétés LINAGORA et Comtel Technologies. Enfin, on retiendra que cette démarche a pour but d’héberger l’administration publique togolaise sur le Cloud.

« GVA TOGO (GROUPE VIVENDI AFRICA), fournisseur d’accès internet »

Avec Vivendi Africa, le nombre de FAI au Togo est monté à 4. Pour le Togo, 2018 avec Vivendi marquait l’arrivée de la fibre optique à domicile dans la ville de Lomé. Aussi, pour marquer sa présence, la groupe Vivendi a proposé sa première offre : la « CanalBox ». Au final, avec quatre fournisseurs d’accès à internet, certainement que l’offre d’internet au Togo va s’améliorer en 2019.

« Décret relative aux transactions et services électroniques »

En 2018, le Togo a adopté un décret relatif à la réglementation des transactions et services électroniques. Cette loi porterait également sur des dispositions liées au e-commerce ainsi qu’aux éditeurs de service de communication en ligne. Bref, l’adoption de ce décret permet au Togo de renforcer son arsenal juridique en matière des transactions électroniques. Avec un peu de chance, d’autres lois s’ajouteront pour garantir de meilleures conditions au développement des TIC au Togo.

« Hotspots wifi publics »

Dès avril 2018, le gouvernement a lancé le maillage de tout le territoire national par des hotspots wifi publics. Aussi, le but de la manœuvre était d’assurer une connectivité de qualité et d’augmenter le taux de pénétration d’Internet.

« Compte épargne ECO CCP »

Cette initiative de la Poste du Togo est une solution numérique innovante dans le secteur bancaire locale. Ce nouveau produit vise trois principaux objectifs. Donc, il permettra de promouvoir la bancarisation, faciliter l’accès à la click here finance digitale et décentraliser la prospérité au Togo. Il faut préciser que ce compte épargne est mobile, gratuit et même rémunéré.

« La 4G vient booster les TIC au Togo »

En 2018, des internautes togolais ont connu le bonheur du très haut débit avec la 4G. Ce paradis numérique est désormais accessible aux consommateurs des réseaux Moov et Togocel. En effet, ces deux opérateurs ont déployé la 4G dans l’optique d’améliorer la qualité de la connexion au Togo.

« IT Forum Togo 2018 »

Le 29 Juin 2018 à l’hôtel Sarakawa, la capitale togolaise a abrité la 3è édition de l’IT Forum Togo. Portant essentiellement sur la cybersécurité, cet évènement visait à créer et promouvoir un environnement numérique de confiance au Togo. Les grandes questions abordées étaient liées à la sécurité dans l’univers numérique et le secteur TIC.

« Tech hub à Lomé »

En 2018, pour accompagner les startups technologiques togolaises, le Ministère chargé du numérique avait entreprit la création d’un Tech Hub.  A priori, il s’agit d’un lieu hybride et multifonctionnel qui boostera l’innovation, la créativité et les compétences digitales. Ce Tech Hub devra favoriser les rencontre et échanges entre entrepreneurs, investisseurs et décideurs de tous les secteurs.

« Environnement numérique du travail (ENT) »

Le projet ENT est une initiative présidentielle visant à promouvoir le numérique dans l’éducation au Togo. Plus simplement, on conviendra que cette initiative fera que les TIC au Togo impacteront davantage l’éducation. Aussi, en juillet 2018, cette action s’est encore réalisée. Des lycées techniques et scientifiques ont bénéficié de salles multimédia, équipements informatiques et connexion haut débit.

« Projet Galilée »

‘Un étudiant, un ordinateur’, c’est l’objectif visé par le ministère togolais en charge de l’Enseignement supérieur. Pour les étudiants togolais, ce projet permettra de faciliter l’acquisition d’un ordinateur portable et d’un kit de connexion internet. Lancé en Août 2018, le projet serait toujours en cours.

« Le projet TogoPay »

Voici une initiative numérique pour laquelle le Togo se positionne en pionnier dans la zone UEMOA. Elle consiste à rendre possible le transfert d’argent entre le service Tmoney de Togocel et Flooz de Moov-Togo. Cette interopérabilité des paiements électroniques entre les deux sociétés de téléphonie mobile vise à accélérer la digitalisation de l’économie.

« Conférence nationale sur l’Open data au Togo »

En novembre 2018, le Togo abritait sa 1ière conférence sur les données ouvertes. Cette initiative visait à former et informer les agents de l’administration publique sur les contours de l’open data. C’était également l’occasion de récompenser les solutions technologiques togolaises existantes dans le secteur des Open Data. Les trois projets Open data ainsi identifiés sont : Miawoéva, Togo mobility et Togo data.

« 1er laboratoire de fabrication numérique »

Les étudiants togolais ont enfin leur Fablab rattaché à l’université de Lomé au niveau de l’ENSI. Ce laboratoire de fabrication numérique est le premier du genre. Financé par l’Autorité de règlementation des secteurs des postes et télécommunications, il ouvre la voie à d’importantes perspectives numériques.

« Construction d’un data center / Carrier Hôtel »

Les intentions de développement dans les TIC au Togo se sont renforcés en décembre dernier. Le gouvernement a officiellement lancé la construction d’un Data center. Cette démarche témoigne de l’intérêt que porte notre gouvernement aux notions ‘renforcement de la cybersécurité’ et ‘souveraineté numérique’.

Voici quelques belles actions engagées par le Togo dans le numérique en 2018. Cela laisse espérer beaucoup d’amélioration dans le secteur des TIC au Togo durant l’année 2019.