GOOGLE CLOUD ET LOOKER : UN RENFORCEMENT DE GOOGLE DANS LE CLOUD

Depuis un bon moment, la firme de Montain View s’intéresse de plus en plus au marché du Cloud. Et pour augmenter ses chances, il vient de racheter Looker. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous propose de découvrir les contours de la relation entre Google Cloud et Looker.

 

Google Cloud et Looker, un gros rachat stratégique

Avant tout, il faut préciser qu’entre Google Cloud et Looker, il ne s’agit pas d’un quelconque partenariat.

En effet, Google aurait racheté Looker pour la somme de 2,6 milliards de dollars. Et cette somme faramineuse qui fait de cette entreprise, la quatrième plus grosse acquisition de l’histoire du géant du Web.

Aussi, retenons que le rachat de ce spécialiste de l’analyse de données devra permettre de renforcer l’offre de Google Cloud.

Par ailleurs, Google justifie bien cette acquisition par sa forte intention de diversifier ses revenus en misant sur le Cloud.

Enfin, c’est donc clair qu’en rachetant Looker, Google marque une action click here stratégique qui s’avère très prometteuse.

 

 

Des perspectives prometteuses

Google s’évertue à gagner des parts des marchés mondiaux du Cloud mais il demeure loin de rivaliser dûment avec Amazon. Et le rachat de Looker pourrait augmenter l’amener à faire un bond qui réduirait cet écart.

Ainsi, en pratique, la collaboration entre Google Cloud et Looker vise à optimiser l’offre de Google. Et cela se fera spécifiquement autour des capacités de stockage informatique et d’analyse des données proposées aux entreprises.

Pour sa part, le dirigeant de Google Cloud, Thomas Kurian se réjouit de l’atout qu’offre ce rachat aux clients. A priori, ces derniers jouiront d’une solution plus complète d’outils d’analyse, de l’acquisition de données à la visualisation des résultats.

Au final, on espère que Google optimisera considérablement les atouts de Looker en sa faveur. Cela reste un must quand on constate la détermination de certains concurrents du domaine comme Microsoft, IBM, Oracle ou Alibaba.