FÊTE DES FEMMES 2020 : FAITS POSITIFS MARQUANTS L’EVOLUTION DU GENRE EN AFRIQUE (suite)

A bien d’égards, l’année 2020 marque une année de bilan pour l’évolution des femmes en termes d’égalité. Aussi, plusieurs actions ou faits permettent de garder espoir qu’on tend progressivement vers l’égalité du genre en Afrique. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous livre quelques infos sur le sujet.

 

Une femme Général au pays d’Alpha Condé

Cette année, le gouvernement d’Alpha Condé a marqué exceptionnellement la célébration de la Journée International des Femmes. Et comment ?

Pour la 1ière fois dans l’histoire du pays, une femme a reçu une élévation au grade de Général dans l’armée guinéenne. Il s’agit de la nommée Mahawa Sylla, secrétaire générale adjointe du Conseil national de Défense depuis 2017.

 

Des femmes Ministres dans les TICS ou le numérique

En 2020, l’Afrique compte un nombre relativement important de femmes actives et influentes dans le monde digital. Ainsi, plusieurs pays africains ont une femme ministre chargée de la télécommunication, de l’économie numérique ou de la technologie. Dans ce lot, on citera des pays comme : Cameroun, Togo,

Donc, il demeure évident qu’en 2020, les femmes participent incontestablement au développement du secteur digital africain. click here On ne parlera pas encore d’égalité mais les efforts restent très encourageants.

 

Belle promotion des femmes avec ‘’Ethiopian Airlines’’ en 2020

Cette année encore, la compagnie aérienne Ethiopian Airlines a mis à l’honneur les femmes. Et ce, simplement en organisant un vol d’Addis Abeba à Washington avec un équipage entièrement féminin. A priori, cette déclaration n’a rien de protocolaire car en réalité, la compagnie compterait 40% de femmes parmi ses employés. En clair, il se peut que d’ici quelques années, les femmes d’Ethiopian Airlines atteigne l’égalité en représentant 50% des employés.

Aussi, l’objectif de la compagnie reste de montrer aux filles africaines qu’il n’y a pas de professions réservées aux hommes.

Tout compte fait, on retiendra qu’au regard de ces différentes réalisations, et bien d’autres qui n’ont pas été citées ici, de plus en plus d’africaines vont surement cesser de se résigner strictement à la vie de mère et femme au foyer. En plus de tout cela, elles seront plus nombreuses à se soucier du développement de leur pays et de leur rôle de femme active.