DJ ARAFAT : LES INSOLITES OU RUMEURS JUSQU’À L’ENTERREMENT

Le décès du célèbre roi du Coupé Décalé, DJ Arafat continue d’alimenter l’actualité. Et ses obsèques ont occasionné plusieurs faits insolites ainsi que bien de rumeurs. La rédaction de CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous livre un point sur quelques faits notoires. Découvrez !

 

Les obsèques pour faire du commerce

Tout le monde savait que les obsèques de DJ Arafat allait attirer un très grand nombre de personnes. Et les commerçantes ont vite compris que cela pourrait constituer un contexte idéal pour faire du commerce. Ainsi, ce 30 Août, un grand nombre de vendeuses avaient dressé des tables dans les environs du stade Félix Houphouët-Boigny. Bref, ces femmes auraient trouvé une astuce parfaite pour faire leur business en rendant service à la Chine d’Arafat.

 

Obsèques ou recrutement, les détracteurs d’Arafat DJ s’expliquent…

Certaines personnes auraient bien voulu boycotter la veillée du Président des ‘’Chinois’’. Qui sont-ils exactement ??? Nul ne le dira clairement. Cependant, les raisons des détracteurs de cette veillée restent connues de tous. En effet, ils estiment que cet ultime hommage à Arafat DJ serait en réalité une grande réunion de Francs-maçons. Selon eux, ce grand rendez-vous permettrait de réunir de grands maîtres de la Franc-maçonnerie à Abidjan. Et ladite veillée constituerait une occasion de recruter de nouveaux membres.

 

Un terrain en cadeau aux enfants de DJ arafat

Après le décès de Daishikan, sa famille a certainement reçu de multiples dons. Et cela se confirme par un terrain que Arnaud Jaguar aurait donné aux enfants du défunt. Il s’agirait d’une parcelle de 500 m² située dans la ville de Yamoussoukro.

Les plus curieux se demanderont : que représente un terrain à côté de ce que DJ Arafat aurait rapporté à Arnaud Jaguar.

 

 

Profanation de la dépouille mortelle

Qui l’aurait cru ? Des Chinois auraient osé profané la dépouille mortelle de leur Président ! click here Cela reste à vérifier car selon Arnaud Jaguar, les vrais fans du Yoro ne peuvent pas profaner sa tombe. Alors, on se demande : « à qui la faute ? ». Selon le député de Fresco, il s’agit d’un échec collectif de ceux qu’il nomme « Chinois » de circonstance.

Par ailleurs, il faut noter que l’entrainement du Daishi aurait également occasionné des affrontements entre ‘’Chinois’’ et policiers.

Enfin, la police aurait donc usé de force et de gaz lacrymogènes contre des fans indisciplinés.

 

Des hommages insolites

Bon nombre de stars ont rendu hommage à DJ Arafat après son décès. Par contre, Molare, le PDG de MGROUP a décidé de faire l’exception. Ce grand ami de DJ Arafat a attendu l’enterrement pour sortir ce qu’il avait à dire. D’aucuns estiment qu’il aurait fait de graves révélations. Seulement, il faut le lire pour en juger soi-même. On retiendra quand même que Molare regrette certaines choses et a fait des promesses au Yoro.

 

D’autres faits pêle-mêle

Pendant les obsèques du Yorobo, peu avant le démarrage effectif de la veillée musicale, un jeune se serait jeté d’une tribune du virage B. Entre tentative de suicide ou accident, il reste à savoir.

Aussi, ce même après-midi du 30 août, la Direction générale de la police nationale (DGPN) ivoirienne aurait interpellé un individu. A priori, il s’agirait d’un microbe armé de couteaux, d’amulettes et d’autres objets dangereux.

En outre, certaines personnes à l’instar du pro-Soro Mamadou Traore croient que le rôle du gouvernement dans les obsèques d’Arafat frôlent le jeu politique.

Tout compte fait, on reconnaitra que le Yorobo va encore continuer de faire parler de lui pendant longtemps.

 

 

Cet article est  publié par CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS À INTERNET CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER