CRÉER ET FAIRE VOLER UN AVION : ADOLESCENTS, ILS ONT RÉUSSI


Les jeunes africains ont vraiment des raisons de garder espoir car rien n’est impossible. Des très jeunes africains ont réussi à créer et à faire voler un avion. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous dévoile l’histoire merveilleux de ces ados qui feront certainement la fierté du continent noir.

Créer et faire voler un avion, une preuve du génie des jeunes africains

Depuis toujours, d’aucuns ont pensé que seuls les occidentaux ou les asiatiques pouvait créer et faire voler un avion. Seulement, des jeunes sud-africains viennent de prouver le contraire.

En effet, des jeunes sud-africains âgés entre 15 et 17 ans ont unis leurs efforts pour fabriquer un sling 4. L’appareil ainsi opérationnel a permis d’entreprendre un voyage du Cap au Caire (Egypte).

Aussi, il faut préciser que cet exploit se réalise dans le cadre du programme dénommé U-Dream Global. Il s’agit d’une initiative de sensibilisation à l’aviation visant à inspirer davantage les jeunes sud-africains, à susciter des vocations.

Enfin, ces jeunes sud-africains portent ainsi le flambeau d’une jeunesse africaine très créative et audacieuse.

Des ambitions panafricaines

Au total, il a fallu 20 adolescents sud-africains pour mettre sur pied cet avion. click here Et la particularité du groupe demeure son caractère hétéroclite.

En fait, ces enfants viennent de différents horizons du pays. Et leur prouesse pourrait véritablement inspirer la jeunesse africaine. Aussi, le fait qu’ils proviennent de divers milieux renvoie un message fort. A priori, on retiendra qu’avec la bonne volonté, la solidarité et le travail, les africains pourront toujours réaliser davantage d’exploits.

Aussi, Megan Werner, jeune pilote de 17 ans, l’un des initiateurs du projet s’aligne dans cette optique. Il affirme : Le but de cette initiative est de montrer à l’Afrique que tout est possible si l’on se met au travail.

Par ailleurs, ces jeunes avaient certainement l’intention de créer et faire voler leur propre avion. Cependant, nourrissant une ambition beaucoup plus grande, ils comptent bien s’en servir pour traverser l’Afrique. Leur tournée a déjà débuté le 15 juin dernier et devrait durer 6 semaines. Et durant cette période, ils tiendront des entretiens de motivation avec d’autres jeunes des différents pays au programme.

Tout compte fait, leur message boostera certainement les ardeurs des potentiels inventeurs africains. Espérons juste que ces derniers rencontreront l’accompagnement nécessaire.