CLEAR HISTORY : UNE NOUVELLE FONCTIONNALITÉ DE FACEBOOK

Facebook se prépare à lancer un nouvel outil dont la fonctionnalité pourrait rassurer bien d’utilisateurs. Et baptisé Clear History, cet outil serait un facteur déterminant pour redorer le blason de l’entreprise de Marc Zuckerberg.

 

Un outil inédit pour effacer les traces et protéger ses données

Le lancement de Clear History marque l’actualité de Facebook mais, pour l’utiliser il faudra patienter encore quelques temps.

En effet, Facebook confirme effectivement ce lancement sans pour l’instant préciser une date. Et selon la chaine de télévision CNBC, David Wehner, le directeur financier de l’entreprise l’a encore souligné récemment.

Par ailleurs, la fonctionnalité attendue devrait apporter un gros avantage aux utilisateurs en matière de protection de données.

A priori, chaque membre de Facebook pourra effacer son historique et ses cookies. Autrement dit, l’utilisateur aura le pouvoir de supprimer ses informations et d’empêcher des tiers d’accéder à ses données. Et cela se confirme par la directrice vie privée de Facebook, Erin Egan.

Enfin, il faut noter que cette fonctionnalité n’arrive pas comme une surprise. Le PDG de Facebook en avait déjà parlé en mai dernier lors du Facebook F8.

L’importance de « Clear History » pour Facebook

Le click here fonctionnement de Clear History va sans doute marquer un pas dans la protection des données en faveur des utilisateurs. C’est-à-dire que cet outil limitera l’efficacité du ciblage publicitaire dont Facebook jouissait jusque-là.

En fait, Facebook reste conscient de ce qu’il pourrait perdre comme chiffre d’affaire en limitant le ciblage de ses utilisateurs. Cependant, considérant les multiples scandales liés aux données personnelles des internautes, il vaut mieux se couvrir.

Donc, cet outil constituerait pour l’entreprise une belle occasion de mettre en place ses propres outils d’autorégulation. Aussi, cette action de Facebook démontre aisément sa bonne volonté de garantir de meilleures conditions de protections de données.

Et devant la RGPD, le lancement de Clear History pourrait jouer en faveur de Facebook. Si tout se passe bien, cela devrait permettre à ce réseau social de se couvrir contre les futures éventuelles sanctions.

Bref, il y a des chances que cette nouvelle fonctionnalité rehausse un peu la cote de Facebook. Et Nathalie Devillier, une spécialiste de la protection des données le confirme. Selon elle, cela s’assimile à un coup de communication pour permettre à Facebook de redorer son blason.