CENTRE DE TRANSFORMATION NUMÉRIQUE : UNE STRUCTURE DE PLUS AU RWANDA…

Le numérique au Rwanda continue de progresser. Et récemment grâce à l’aide du Giz, le pays dispose d’un nouveau centre de transformation numérique. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous donne quelques précisions.

Un nouveau centre de transformation numérique au Rwanda

Depuis le 13 mai 2019, les rwandais ont la possibilité de jouir d’un nouveau centre de transformation numérique. Et cela, ils le doivent à l’agence allemande de développement (GIZ).

En effet, cette dernière aurait collaboré avec le ministère rwandais des TIC pour la mise en place de cette infrastructure. Aussi, le Rwanda a profité de la 5ème édition du Transform Africa Summit 2019 tenu à Kigali pour le lancement.
Et pour la circonstance, deux personnalités importantes ont marqué leur présence, à savoir :

  • Paula Ingabire, la ministre rwandaise des TIC et de l’Innovation ;
  • Günter Nooke, le commissaire pour l’Afrique au ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement.

Au final, il faut noter qu’il ne s’agit pas du premier centre de transformation numérique au Rwanda. Bien au contraire, le pays compte déjà à son actif d’autres centres de ce genre. On citera en exemple le centre d’innovation TIC construit en 2017 click here à l’Université nationale du Rwanda par l’opérateur Airtel. Il y également le centre d’innovation TIC construit au centre intégré polytechnique régional à Kigali avec l’aide de l’agence coréenne (KOICA).

 

 

Une vision du Rwanda soutenue par le Giz

Pour les autorités rwandaises, l’ouverture de cette nouvelle infrastructure vise à promouvoir davantage le développement numérique.

A priori, cela profitera aux tech innovateurs. Ils y trouveront l’espace, l’encadrement et le débit de connectivité nécessaire à leurs travaux.

Aussi, ce centre constituera un cadre d’accompagnement global favorisant le passage de l’idée au prototype et permettant de tester des solutions technologiques.

Par ailleurs, cette construction vient confirmer l’intention qu’à le Giz de soutenir la transformation technologique au Rwanda comme en Afrique. Et selon M. Günter Nooke, ce centre reste le 1er des huit que l’Agence compte construire à travers l’Afrique.

Enfin, pour le Giz comme le Rwanda, il ne s’agit pas d’une quête pour avoir un nombre élevé de centres. En réalité, l’objectif final reste d’améliorer les conditions de vie des populations dans des secteurs clés. Autrement dit ce nouveau centre permettra de déboucher sur des solutions technologies liées à la santé, l’éducation, l’agriculture, l’économie, etc.