5 outils gratuits pour détruire définitivement (et donc sereinement) des documents sur votre ordinateur

Mots de passe, informations personnelles, documents secrets, documents financiers… ; quand on y pense de nombreuses données ne doivent en aucun cas tomber dans de mauvaises mains. Et quand il s’agit de supprimer des documents sensibles, autant s’assurer que personne ne pourra les ressusciter.

Car vous l’ignorez peut-être mais le fait de ‘supprimer’ un fichier n’efface pas littéralement les données des votre disque dur. L’OS rend simplement disponible et réinscriptible l’espace de stockage qui contenait les données. En clair, tant qu’un nouveau fichier ne prend pas la place des données supprimées, elles sont toujours là, physiquement. Et sont donc récupérables par quiconque est équipé d’un outil tel que Recuva ou AnyReader; etc…. Comment s’assurer donc que les données sont bien détruites ?

Plusieurs systèmes de suppression de données sont disponibles dans cette sélection d’outils. Cela va jusqu’à la méthode Aggressive Gutmann (on écrit 70 fois sur les données à effacer). Attention, ces outils sont puissants, efficaces, et irréversibles. Ils sont à la fois simples à utiliser. Il est donc important de les manier en toute connaissance de cause.

Context-Shredder, le bundle

Context-Shredder est un bundle pour Windows qui contient trois outils : Context Shredder, Erase-Wizard, et Portable -[Context-Shredder]. Il vous permet de détruire les fichiers sensibles, en utilisant des variantes de la célèbre méthode de Peter Gutmann.

Créée par Peter Gutmann et Colin Plumb, cette méthode écrit une série de 35 motifs sur la région à effacer. C’est cette même méthode que l’on retrouve sur entre autre sur DBAN, Eraser ou encore Active@ Kill Disk – Hard Drive Eraser. Ce n’est pas la seule méthode et elle n’est pas magique : “Certaines personnes ont traité plus la technique d’écrasement à 35 passages (…) comme une sorte d’incantation vaudou pour bannir les mauvais esprits que le résultat d’une analyse technique de l’encodage des lecteurs” mentionne Peter Gutmann. Mais elle marche. En fait, 35 passages ne sont pas véritablement nécessaires pour obtenir une efficacité complète.

A noter que l’outil supprime également les fichiers temporaires des navigateurs web. Le framework Micosoft .Net 4.0 est nécessaire pour faire tourner l’application. Attention : vous devez avoir les droits administrateur sur votre machine pour que ces outils fonctionnent correctement.

Eraser, l’ancêtre bien aimé

Eraser est une outil de sécurité pour Windows qui permet “d’effacer complètement les données sensibles de votre disque dur” et ce en écrivant de multiples fois sur ces données. Eraser fonctionne avec Windows XP (with Service Pack 3), Windows Server 2003 (with Service Pack 2), Windows Vista, Windows Server 2008, Windows 7,8 ,10 et Windows Server 2012.

Eraser est un logiciel open source, et gratuit. C’est l’un des plus anciens et des plus plébiscités de sa catégorie.

Darik’s Boot and Nuke, le certificat payant

DBAN est open source et gratuit pour une utilisation personnelle, mais l’éditeur ne fournit alors pas de certificat d’effacement (Certification of Erasure). Pour un coût moyen, le certificat est disponible.

DBAN “efface automatiquement le contenu de n’importe quel disque dur” assure l’éditeur. “Cette méthode empêche les vols d’identité avant le recyclage des ordinateurs. DBAN est également une solution utilisée habituellement pour retirer les virus et les spyware des installations Microsoft Windows”.

Les utilisateurs de DBAN doivent toutefois être conscients de quelques limitations, comme l’impossibilité d’utiliser l’outil avec des disques durs SSD (l’éditeur propose un produit payant nommé Blancco 5 pour ce faire). Les systèmes RAID ne sont également pas pris en charge.

WipeFile, des standards de renom

WipeFile efface les fichiers et les dossiers “de manière sécurisée et rapide” assure son éditeur. Le logiciel comprend 14 méthodes d’effacement, dont deux standards de utilisés par l’US Navy, celui du ministère américain de la défense, de l’US Airforce et de l’Otan.

WipeFile est une application portable, c’est à dire qu’elle peut fonctionner à partir d’une clé USB. Une fonctionnalité permet d’utiliser des masques de fichier pour effacer des fichiers dans un dossier particulier qui rassemble divers critères. La version WipeFile 2.4 fonctionne sur Windows XP, Vista (32 bit et 64 bit), 7 (32 bit et 64 bit), Windows 8 et Windows Server. Ce logiciel est un freeware.

Active@ KillDisk, pour Windows et Linux

Active@ KillDisk permet de détruire toutes les données sur les disques durs. Impossible de les récupérer ensuite, alors attention !

L’outil fonctionne sur Windows et Linux et propose plus de 20 standards d’effacement. Il permet d’effacer les données de plusieurs disques en même temps, et ce sur des formats Apple HFS+ et exFAT. A noter que le certificat d’effacement peut être sauvegarder sur PDF.

Article de CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS

CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER

5 solutions alternatives à PowerPoint

Pour réaliser des présentations, il faut se baser sur plusieurs critères : avoir la plus large compatibilité possible pour qu’une présentation faite sous Windows soit lisible sur un Mac ou vice-versa, vérifiez si par la suite les présentations peuvent s’intégrer facilement à une page Web ou un wiki de projet, s’assurer de la facilité d’utilisation, de palette étendue ou non de transitions, d’illustrations, et de prix que vous souhaitez investir dans la création de vos présentations.

Prezi : clair, net et prezi !

Brillant outsider, Prezi est un incontournable outil de présentation. Logiciel totalement intuitif, la fonctionnalité de zoom sur la présentation rendra vos mises en pages claires et élégantes. Avec une interface orientée sur le fait de glisser et déposer vos documents directement sur les diapositives.

Vous pourrez essayer Prezi gratuitement, mais sachez que pour un usage standard il vous faudra débourser un coût moyen pour un accès intégrant stockage sur le Cloud et export au format PDF et comptez un coût plus élévé pour un service Premium avec assistance et service complet. Un tarif d’équipe est disponible sur devis.

Framaslides : gratuit et en ligne

Vous avez ponctuellement besoin d’une présentation à faire devant vos clients ou lors d’une conférence. Ou tout simplement, vous ne souhaitez pas faire de frais dans un logiciel de présentation ? Framasoft a la solution pour vous, Framaslides.

Accessible en ligne, cette offre vous permet de faire des présentations simples et efficaces et se base sur le logiciel Strut. Pour l’utiliser, il suffit de créer un compte, ou de se connecter avec son compte existant pour les autres services de Framasoft.

Slides : la solution qui glisse toute seule

Logiciel en ligne, Slides propose des fonctionnalités simples, mais efficaces. Partez d’un des nombreux modèles et faites glisser vos photos, tableaux et documents sur ces derniers. Vous pourrez également intégrer votre présentation en HTLM, CSS ou JavaScript, rendant l’outil intéressant pour les développeurs.

Avec des versions oscillant entre une somme modique pour la version Lite et un coût moyen pour une version Pro complète, vous pourrez aussi avoir accès à l’application avec votre équipe pour un coût relativement élévé. Avec beaucoup de rapidité de prise en main, le défaut de cette application est d’être uniquement en anglais.

Google Slides : l’alternative Google

Partout où Microsoft est leader, Google développe une solution équivalente. Comme pour tous les logiciels du pack Office, le géant américain propose une réplique en Cloud accessible gratuitement. Google Slides n’a pas une interface aussi élégante que ces concurrents, mais il a le mérite d’être gratuit et compatible avec tout l’environnement Google (Sheets, Docs, Forms… etc).

L’application est encore en anglais. Vous aurez la possibilité de retrouver vos présentations à partir de vos smartphones et vos tablettes Android comme IOS.

Keynote : l’alternative Apple

Un logiciel Microsoft entraîne toujours une concurrence des deux géants Google et Apple. La solution Apple, c’est le logiciel Keynote. Comme la majorité des logiciels de la firme à la pomme, Keynote propose un design et une prise en main intuitive avec une conception très bien pensée. Sans fioritures, les fonctionnalités restent très basiques, mais efficaces.

 

Article de CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS

CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER

En 2018, améliorez votre quotidien sur clavier avec 8 astuces…

Bien que vous croyiez maitriser l’outil informatique, il n’est pas rare de se retrouver face à des situations compliquées dans la manipulation d’un clavier d’ordinateur. Même les habitués savent que la vie au bureau est nettement meilleure lorsqu’on possède de petites astuces pour réaliser rapidement des commandes sur clavier.

Découvrons ici, des raccourcis qui vous faciliteront la vie avec votre clavier à partir de 2018.

 1) Ctrl + Roulette de la souris

Voici un raccourci qui fera beaucoup de bien à vos yeux. Que vous soyez sur une page web, sur une page Microsoft office (Word, Power Point, Excel) ou simplement sur votre bureau, il suffit d’appuyer Ctrl et de faire tourner la roulette de la souris pour agrandir ou diminuer la taille des écritures sur l’écran. Désormais, lorsque les icônes sur votre bureau semblent trop petites ou trop grandes, il suffit d’utiliser cette combinaison pour zoomer / dézoomer à volonté.

2) Windows + L

Cette combinaison protège vos arrières et vous permet d’avoir l’esprit tranquille. En effet, parfois nous préférons que les onglets ouverts sur notre ordinateur ou les chats que nous faisons restent à l’abri des regards pendant que nous partons pour la pause ou juste faire nos besoins. En appuyant seulement Windows + L, vous verrouillez instantanément votre PC. Sans connaitre votre mot de passe, personne ne pourra fouiner dans votre ordinateur.

3) Ctrl + Shift + T

Voici la commande qui vous donne le sourire lorsque vous fermez accidentellement un onglet. Quand par inadvertance, vous fermez un onglet, il est généralement recommandé d’aller chercher dans l’historique. Désormais, épargnez-vous ce protocole en saisissant simplement la combinaison « Ctrl + Shift + T ». A coup sûr, vous gagnerez en temps…

4) Ctrl + Shift + Echap

Quand la panique vous prend devant un ordinateur qui plante à cause d’un programme que vous vous acharnez à fermer en vain, ne vous peinez pas davantage. Appuyez seulement Ctrl + Shift + Echap et votre stress disparaitra tout simplement.

5) Alt + Tab

Un raccourci très simple mais super génial. Il vous permet de balancer d’une fenêtre à l’autre sans toucher votre souris. Ainsi, la navigation devient très facile, du navigateur au bureau, d’un dossier ouvert à un document actif.

NB : Tab est parfois symbolisé par une touche portant deux flèches de sens contraires.                                                                                                          

6) Ctrl + Tab

Tout comme le précédent, Ctrl + Tab est un raccourci qui vous sauve la vie lorsque vous n’avez pas de souris d’ordinateur ou que vous préférez ne pas l’utiliser. En effet, dans un navigateur, cette combinaison vous permet de balancer d’un onglet à l’autre juste en vous servant de votre clavier. Lorsque les onglets sont au nombre de 3 et plus, il suffit de maintenir appuyée la touche Ctrl en cliquant sur la touche Tab pour passer faire défiler les onglets.

7) Alt + D

Lorsque vous devez copier l’adresse d’une page web sans avoir à le noter sur une feuille de papier, ni en utilisant la souris pour sélectionner, l’option la plus simple à choisir est d’utiliser Alt + D. Ce raccourci vous permet de sélectionner l’adresse de la page ouverte et ce, de façon très classe.

NB : S’il faut reporter l’adresse ailleurs, il suffira de faire Alt + D et Ctrl + C sur la page ouverte puis, Ctrl + V à l’endroit où vous voudriez placer l’adresse.

8) Windows + D

Vous ne voulez surtout pas qu’un regard indiscret voir ce que vous regardiez sur votre écran. A son approche, vous voulez retournez sur le bureau en un clin d’œil. C’est possible. Windows + D est la combinaison qui vous fait balancer directement entre votre page web ouverte et votre bureau.

 

A partir de 2018, vous pourrez rester heureux en travaillant sur votre clavier parfois même sans souris, car en matière de raccourcis clavier, vous pouvez dire que vous avez plus d’un tour dans votre sac.

Article de CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS

CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER