Facebook et intelligence artificielle stopper les images et vidéos pornographiques

FACEBOOK VA FREINER LE « REVENGE PORN » EN MISANT SUR L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Sur internet, des images et vidéos pornographiques circulent souvent. Seulement, dans certains cas, cela se fait sans le consentement des concernés. Facebook compte mettre fin à cette tendance. Et le géant compte y arriver avec l’aide d’une intelligence artificielle (IA).

 

 

Une intelligence artificielle contre les images pornos

Bientôt, sur Facebook et Instagram, le nombre d’images et de vidéos pornographiques vont certainement chuter.

En effet, l’entreprise de Mark Zuckerberg promet une IA qui agirait contre la diffusion d’images porno non-consenties. C’est-à-dire que cette IA devra stopper ce que les connaisseurs appellent ‘’porn revenge’’ ou simplement ‘’revanches porno’’ en français.

A priori, il s’agit de partager un contenu sexuellement explicite sans le consentement des personnes qui y apparaissent. Et en général, les auteurs de ces partages le font sous forme de vengeance.

Donc, Facebook aspire à stopper cette pratique et compte y arriver grâce à un nouveau filtre intelligent. Aussi, le fameux filtre serait capable de reconnaître des photos et des vidéos de personnes nues ou presque nues.

Au final, cette IA devra après identification, signaler toutes images intimes partagées sans le consentement de la personne.

 

 

Les incidences du recours à ce type d’IA

Avec ce projet lié à une intelligence artificielle, Facebook entend renforcer dûment sa lutte contre le partage d’images ou vidéos pornographiques.

Et l’usage de ce nouvel outil devra permettre d’opérer une censure automatique. Désormais, les victimes de ‘’porn revenge’’ se sentiront davantage protégés.

Ainsi, avec cette IA, les victimes n’auront plus à réagir contre la diffusion d’images compromettantes faute d’un sentiment de honte.

Certes, cette initiative de Facebook demeure très pertinente. Pourtant, il va encore falloir peaufiner la définition précise d’images intimes non-consenties partagées sur le réseau. C’est-à-dire que Facebook entend par « images intimes sans consentement » n’est pas encore clairement spécifié. En plus, l’efficacité de ce fameux filtre intelligent à détecter les images concernées reste à démontrer.

Enfin, en pratique le recours à cette IA va certainement réduire la diffusion d’images intimes sur le réseau social.

 

Application pour identifier les faux médicaments

LE KENYA SORT UNE APPLICATION MOBILE POUR LUTTER CONTRE LES FAUX MÉDICAMENTS

Au Kenya, les citoyens vont pouvoir limiter la consommation des faux médicaments. Et cela se fera avec l’aide d’une appli mobile qui identifie les médicaments homologués.

 

Une appli mobile pour limiter la contrefaçon des médicaments

Le problème de faux médicaments reste une triste réalité dans bien de pays africain. Et pour sa part, le Kenya compte bien pallier à cela grâce à la technologie.

En effet, une application mobile développée dans ce pays de l’Afrique de l’Est vient créer une issue favorable à cette lutte.

Baptisé Tambua, cette appli serait donc capable d’identifier aussi bien les pharmacies que les médicaments homologués.

Ainsi, à l’aide d’un smartphone, il devient possible de reconnaitre les médicaments agréés par le gouvernement.

En outre, il faut noter que l’application utilise des technologies de géolocalisation et de codes-barres pour identifier les médicaments recommandés. Et cela reste possible tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

En conclusion, on retiendra qu’avec l’appli Tambua les consommateurs vont enfin pouvoir éviter les médicaments contrefaits.

 

De l’espoir pour les kényans…

Au Kenya comme dans bien de pays africains, la proportion de faux médicaments reste relativement importante. Et cela influence négativement le taux de mortalité en occasionnant une augmentation des cas de certaines maladies. Aussi, cette situation qui prévalait jusque-là constituait une menace sérieuse pour la réalisation des objectifs de développement durable.

Toutefois, avec l’application mobile Tambua inventée par Levit Nudi, la donne pourrait changer.

En fait, cette appli représenterait un atout important pour la population mieux préserver la santé de la population kényane.

Par ailleurs, elle permet aux utilisateurs de participer à la lutte contre les médicaments contrefaits et non conformes aux normes. Et de ce fait, elle aide à élargir le lot d’acteurs impliqués dans ce combat.

Enfin, il y a des chances qu’avec Tambua, le Kenya devienne un pays avec zéro produits pharmaceutiques contrefaits.

 

lancement de icyerekezo le premier satellite du Rwanda

ICYEREKEZO, UN SATELLITE PROPRE AU RWANDA POUR PLUS D’INTERNET

Récemment, le Rwanda a lancé son satellite baptisé Icyerekezo. Et cela devrait permettre de combler le fossé numérique dans le pays. A termes, le lancement de ce satellite profitera aux écoles des zones rurales n’ayant pas encore accès à l’Internet.

 

Icyerekezo, premier satellite rwandais…

En fin février 2019, le pays de Paul Kagamé a encore démontré sa détermination à évoluer en technologie.

Et pour cela, le pays a procédé au lancement de son 1er satellite baptisé Icyerekezo.

Aussi, ledit lancement a eu lieu le mercredi 27 février en Guyane française avec l’appui de la société britannique OneWeb.

En fait, la réussite de ce projet de lancement découle d’un partenariat existant entre le gouvernement rwandais et OneWeb.

Pour finir, il faut préciser qu’avec le satellite Icyerekezo, les autorités rwandaises ambitionnent réduire la fracture numérique dans le pays. Et le pays reste ainsi bien focalisé sur ses intentions de devenir un espace hyper-connecté en Afrique.

 

Plus d’internet et d’autres avantages escomptés…

Le lancement du satellite Icyerekezo permettrait essentiellement d’apporter la connectivité Internet dans les zones rurales du pays. Et plus spécialement dans les écoles des zones reculées.

Ainsi, cela représenterait un gros atout pour les élèves de l’île de Nkombo, à Lake Kivu. Ces derniers pourront enfin jouir d’un accès à l’Internet à haut débit.

Par ailleurs, ce satellite restera un symbole des fortes ambitions rwandaises pour le développement de l’industrie spatiale. Aussi, selon Paula Ingabire, la ministre rwandaise des TIC et de l’innovation, ce lancement représente d’autres atouts pour ce pays.

En effet, elle espère que cela contribuera à renforcer les capacités locales puis à inspirer la nouvelle génération.

Enfin, l’incidence de l’internet sur l’économie, l’éducation et le développement d’un pays demeure une évidence pour tous. Donc, c’est clair que le lancement d’Icyerekezo a bien d’autres avantages qui vont au-delà d’un simple accès à Internet.

 

FACEBOOK MESSENGER un chatbot pour les jeunes femmes victimes de harcellement ...

UN CHATBOT SUR MESSENGER EN FAVEUR DES FEMMES VICTIMES…

Sur Messenger, les femmes victimes de violences peuvent désormais s’exprimer, discuter et avoir des conseils en ligne. Et cela se fera essentiellement avec un Chatbot. Cela démontre à suffisance que les femmes se montrent prêtes à davantage s’appuyer sur la technologie.

 

Un chatbot pour les femmes, le premier du genre

Sur Messenger, les femmes victimes de violences vont pouvoir retrouver de l’assistance, des conseils et du réconfort.

En effet, l’association ‘’Elle Caetera’’ vient de lancer un chatbot sur Facebook Messenger. Et cet agent conversationnel devra échanger avec les femmes victimes de violences et de harcèlement.

A priori, les services de ce chatbot restent spécialement offert aux jeunes femmes de 15 à 25 ans. Il s’agit plus précisément des jeunes femmes victimes de harcèlement et/ou de violences.

Ainsi, il demeure évident que cette association veut lutter contre les violences faites aux femmes en misant sur le numérique.

Pour finir, on retiendra que ce chatbot pourrait devenir bien plus qu’un interlocuteur à l’écoute des femmes en difficulté. A terme, il pourra constituer un véritable intermédiaire entre les femmes victimes et les structures spécialisées de l’hexagone.

Les avantages de ce Chatbot

En lançant ce robot conversationnel sur Messenger, l’association ‘’Elle Caetera’’ a bien l’intention d’offrir différents avantages aux femmes.

Ainsi, ces dernières pourront décrire les situations qu’elles traversent afin de bénéficier de conseils adéquats. Ensuite, le chatbot  pourra leur donner des orientations spécifiques vers des associations ou services publics compétents.

Par ailleurs, avec ce Chatbot, les femmes ont le droit de poser autant de questions que nécessaire. C’est-à-dire qu’il reste en permanence à l’écoute de celles qui ne savent pas vers qui se tourner.

En outre, le chatbot de l’association ‘’Elle Caetera’’ aborde différents sujets. Et ses conseils portent déjà sur le harcèlement (moral, sexuel ou de rue), les viols, les violences et l’exhibitionnisme.

Aussi, au-delà de son rôle de conseiller, ce chatbot renseigne sur les activités des associations qui proposent des accompagnements. Et, il informe également ces jeunes femmes victimes sur la gratuité de bien de services qui leur restent destinés.

canulars sur internet

CANULARS SUR INTERNET : CE QU’IL FAUT SAVOIR ABSOLUMENT POUR LES ÉVITER…

En surfant sur internet, il n’est pas rare de se retrouver parfois avec des canulars. C’est-à-dire des formes de messages d’imposture perpétrée dans l’intention de vous tromper ou de vous faire réagir. Et bien souvent, bon nombre réagissent maladroitement et se laisse avoir par ces canulars. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS se propose de vous donner quelques bonnes pratiques à adopter pour mieux éviter les canulars.

 

·       Analyser

Quelle que soit la qualité et l’importance de l’information qui vous parvient, prenez toujours le temps d’en analyser la source.

En fait, bien d’informations sur internet proviennent de sites “non traditionnelles” avec peu de transparence.

Donc, pour éviter de succomber face à un canular, vous devez absolument chercher à en savoir plus sur certains paramètres. Et dans ce cas, les paramètres principaux à considérer portent sur les médias, journalistes ou entreprises qui publient cette information.

Enfin, une fois clairement situé vous saurez s’il faut consommer cette information ou pas.

·       Ne pas se fier aux apparences

Sur internet, les images diffusées et les commentaires postés peuvent constituer une pure machination. Et ce, dans le but de manipuler les consciences.

Alors, il vaut mieux s’armer d’une bonne dose de scepticisme et de prudence.

Aussi, la confiance n’exclut pas le contrôle. Donc, vous pouvez recevoir un message ou lire une information postée par une de vos connaissances. Surtout, ne vous fiez pas à cela. Et faites personnellement des investigations. Concentrez-vous essentiellement sur la date relative à l’information, à la source et aux médias qui auraient relayé la même information.

Bref, peu importe de qui provient le message, il faut toujours procéder à des vérifications.

·       S’abstenir

Tous les réseaux sociaux offrent de belles opportunités de se faire des amis. Seulement, il arrive parfois que certains comptes utilisateurs ne soient pas gérés par de vrais humains.

En fait, il peut s’agir d’un robot conçu intentionnellement conçu pour des raisons peu correctes. Donc, il faudra se méfier.

Par ailleurs, il arrive souvent de tomber sur des contenus parrainés d’origine inconnue. Abstenez-vous rigoureusement de ce type de contenus. Vous devriez faire de même face à des contenus parrainés par des profils anonymes ou des faux profils.

En outre, lorsque vous recevez des invitations de célébrités, évitez de vous emballer. Il se peut que ce soit vraiment un canular.

Enfin, pour rester protégé des canulars, veillez à adopter de fortes attitudes critiques face à toute sorte d’informations. Cela vous évitera de devenir involontairement complice d’une quelconque campagne de désinformations.

 

Trash tag challenge un défi internet pour une planète plus propre

TRASH TAG CHALLENGE : UN DÉFI UTILE POUR LA SANTÉ DE LA PLANÈTE

Depuis quelques jours, un nouveau challenge fait le buzz sur les réseaux sociaux. Baptisé Trash tag challenge, ce défi revêt un caractère écolo et particulièrement utile. Donc, il pourra apporter un coup de propre à la planète.

 

Le principe du Trash tag challenge

Très simple, le Trash tag challenge consiste à identifier des lieux pollués dans votre entourage. Ensuite, il faudra procéder à un nettoyage de l’espace.

A priori, vous pouvez mettre les déchets ramassés dans des sacs en plastiques.

Seulement, il ne faut surtout pas oublier de prendre une photo avant et après votre opération ‘’coup de propre’’. C’est-à-dire qu’il faut avoir deux images. La première présentant les déchets ou les sacs de déchets. Et la seconde qui montre l’endroit nettoyé par vos soins proprement débarrassé des ordures.

Enfin, il ne vous restera qu’à poster les photos prises (avant-après) sur les réseaux sociaux.

 

Un défi de cœur et de conscience

Pour bon nombre d’internaute, le Trash tag challenge illustre parfaitement une mission écologique.

En fait, ce défi interpelle les consciences et surtout les cœurs qui ressentent l’appel SOS de notre planète.

Aussi, il faut reconnaitre que participer à ce challenge donne une bonne dose de fierté. Mais, ce n’est pas tout. Au-delà de se sentir fier de contribuer à la protection de l’environnement, en relevant ce défi vous devenez un modèle. Et sans le vouloir, votre action pourrait devenir un puissant outil de sensibilisation, un modèle à suivre.

Au final, c’est clair que les internautes qui y prennent part contribuent à une meilleure préservation de la planète.

 

Un challenge avec un sacré avantage

Au fil des années, de nombreux challenges ont parcouru internet. Et ils peuvent se regrouper en plusieurs catégories.

Ainsi, il y a eu des challenges dangereux, des challenges morbides et même des challenges ridicules.

Cependant, le Trash tag challenge se distingue de ces différents lots de défis internet. En effet, ce défi se révèle très ingénieux et particulièrement utile. Et pour cela tout le monde devrait le faire afin de redonner une beauté à la terre. En plus, cela permettrait de garantir un environnement sain au future générations.

Pour conclure, ce défi reste très avantageux car il a une vocation écologique.  Et il permet d’espérer un très bel avenir à notre planète.

 

STANDARD WEB OFFICIEL pour internet sans mot de passe

SE CONNECTER SANS MOT DE PASSE : POSSIBLE GRACE AU « WebAuthn »

Pour rendre l’internet plus sûre, le WebAuthn devient un standard Web. Et cela devient effectif suite à l’accord de deux acteurs mondiaux du Web. Cette officialisation du WebAuthn favorisera aux utilisateurs des accès sécurisés à internet sans mot de passe.

 

WebAuthn, un standard Web pour plus de sécurité

Ceux qui ont souvent haler de devoir se rappeler des mots de passe complexes vont enfin jouir d’un soulagement. Le WebAuthn est officiellement un standard Web. Et cela découle de la collaboration du World Wide Web Consortium (W3C) et de l’Alliance FIDO (Fast IDentity Online).

En effet, le 4 mars dernier, ils auraient annoncé l’adoption de la spécification Web Authentification, comme un standard web officiel.

Et aujourd’hui, cette norme apparait en tant que standard Web pour des connexions sécurisées et sans mot de passe.

Par ailleurs, sur un plan pratique, il demeure possible à tout site internet de s’affranchir des mots de passe. Pour ce faire, il suffit d’en faire la demande.

Enfin, ces deux grands acteurs du Web accordent une valeur très importante à cette belle avancée.  Selon eux, cela constituerait une étape majeure pour rendre le Web plus sûr et plus utilisable pour tous.

 

L’utilisation de l’API WebAuthn…

Au niveau mondial, bon nombre de navigateurs prennent déjà en charge l’API WebAuthn. Et dans ce lot, on retrouve Google Chrome, Firefox et Microsoft Edge.

Aussi, testée dans Safari d’Apple, cette technologie est également intégrée dans Windows 10 et Android.

Et à priori, les utilisateurs de cette nouvelle norme n’ont plus besoin de rentrer leur mot de passe sur internet. Ils pourront désormais recourir à leurs empreintes digitales et faciales ou à des clés USB cryptées. En clair, tout se passera comme dans le cas d’un système de reconnaissance biométrique

Ainsi, il n’y aura pas de stockage de données confidentielles sur un quelconque serveur externe. Par conséquent, l’utilisateur restera à l’abri de tout vol de mots de passe et s’expose moins aux cas d’hameçonnage.

En outre, cette standardisation permettrait également d’éliminer les difficultés rencontrées dans les cas de mots de passe oubliés.

Au final, il faut préciser que l’utilisation de ce procédé n’est pas totalement nouveau. Toutefois, avec cette validation officiellement reconnue au niveau mondial, son déploiement va sans doute s’accélérer. Donc, réjouissez-vous car bientôt, vous allez pouvoir utiliser la spécification Web Authentification.

 

AkwaabaPass, une plateforme de l'évènementiel au Ghana

«AKWAABAPASS», UNE PLATEFORME NUMÉRIQUE QUI RÉVOLUTIONNE ÉVÉNEMENTIEL AU GHANA

Le jeune Stephen Ameyaw restera pendant longtemps l’un des entrepreneurs informatiques les plus jeunes et les plus créatifs du Ghana. En effet, il a développé AkwaabaPass, une plate-forme qui offrirait de multiples avantages aux acteurs de l’évènementiel au Ghana. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous donne des idées sur les principaux avantages.

 

Avantage organisateurs

Tous ceux qui ont déjà organisé un évènement savent qu’il n’est pas aisé de tout cordonner adéquatement. Pourtant, la plateforme conçue par Stephen Ameyaw permet d’espérer cela.

En fait, AkwaabaPass simplifie la gestion et l’administration d’événements en prenant en compte chaque étape du processus. Et les premiers bénéficiaires restent les organisateurs d’expositions, de conférences et d’événements au Ghana.

Ainsi, en pratique, les organisateurs pourront simplement gérer la vente de sièges et de billets par voie électronique. Aussi, cette plateforme permettrait à l’organisateur d’obtenir des informations sur les clients ainsi que des analyses. Et cela se fera en seulement quelques clics.

Par ailleurs, les organisateurs d’évènements vont davantage gagner en visibilité, accessibilité et transparence dans le contrôle des tickets.

Finalement, avec AkwaabaPass, les organisateurs pourront mieux contrôler la gestion des places et la vente des billets.

 

Avantages utilisateurs

Les avantages qu’offrent AkwaabaPass ne se limitent pas au niveau des organisateurs.

En effet, les utilisateurs aussi en tirent profit. Pour ces derniers, AkwaabaPass constitue une plateforme d’enregistrement d’événements, une application de visiteur intuitive ou un badging intelligent.

Donc, les ghanéens peuvent désormais, consulter des mises à jour et des informations sur tous les événements. Autrement dit, grâce à cette plateforme, chaque utilisateur peut découvrir un évènement, garantir sa participation et procéder au règlement en ligne. Et tout cela se fera en seulement quelques clics depuis le confort de sa maison.

Aussi, les utilisateurs d’AkwaabaPass ont la possibilité de jouir d’autres fonctionnalités qui leur permettront de :

-recevoir des alertes sur les dates d’évènements et les budgets ;

-bénéficier d’une assistance en direct sur le lieu de l’événement ;

-promouvoir un événement pouvant être lié aux médias sociaux et à d’autres partenaires stratégiques.

Enfin, il demeure évident qu’avec AkwaabaPass, Stephen Ameyaw compte faire du domaine de l’évènementiel une industrie très porteuse. Et cela reste possible sachant que cette plateforme a tous pour simplifier la sélection, la budgétisation et la participation d’événements.

APPLE OFFRE LE STREAMING VIDEO

APPLE SE LANCE BIENTOT SUR INTERNET AVEC LE « STREAMING VIDEO »

Le géant technologique Apple serait en quête de parts sur le marché du streaming vidéo. Et déjà, une date serait prévue pour le lancement de ce nouveau service. Seulement, il va devoir considérer de nouveaux concurrents.

Une date déjà prévue….

La marque à la pomme va bientôt proposer des films et séries télévisées en flux continu sur Internet.

Et la date du 25 Mars va sans doute marquer le début de cette nouvelle aventure de ce géant des nouvelles technologies. En effet, il aurait annoncé une conférence de presse programmée sur cette date. Et ce sera probablement l’occasion d’annoncer le lancement de sa plateforme de streaming de films et de séries télévisées.

Aussi, il faudra noter que l’entreprise de Tim Cook avait déjà poser des pas dans ce domaine. Il y a plusieurs années, elle avait présenté l’iTV. A priori, il s’agit d’un boîtier aujourd’hui connu sous le nom d’Apple TV. Et, il permet de connecter un téléviseur à Internet afin d’accéder à divers services de télévision. Parmi les services concernés figurent iTunes, des catalogues de films et des séries à la demande.

Enfin, on peut déjà espérer qu’Apple proposera des contenus très originaux. Et cela reste une certitude pour les médias américains.

Une concurrence certaine…

Le marché du streaming vidéo n’a rien d’un marché vierge. Bien au contraire, cela reste essentiellement dominé par des poids lourds du domaine comme Netflix et Amazon Prime Video.

Donc, en lançant ce nouveau service de streaming vidéo, Apple se fera certainement de nouveau concurrents. Outre ceux cités plus haut, Apple va devoir se préparer à la présence concurrentielle Disney+ qui sortira d’ici fin 2019.

Par ailleurs, il demeure évident que pour ce géant, le domaine du streaming représente un marché à fort potentiel. Et il n’est nul besoin d’être un analyste pour savoir que cela pourra contribuer à une meilleure santé de l’entreprise.

Pourtant, selon le Wall Street Journal, Apple proposerait uniquement des contenus sans drogue, sans sexe et sans violence.

Au final, reste à se demander si cette décision pourrait permettre à la marque de tenir face à la concurrence. Et ça, seul l’avenir le dira. En attendant, les utilisateurs des services de vidéo en streaming peuvent commencer par se réjouir. Apple, vient renchérir l’offre.

 

Africaines actives dans le numérique elles luttes en faveur des femmes noires

FEMMES NOIRES : TOP 3 DES AFRICAINES ACTIVES POUR L’ÉPANOUISSEMENT FÉMININ ET LE DÉVELOPPEMENT DU NUMÉRIQUE EN AFRIQUE

Durant ce mois de la femme, il est de bon ton de célébrer les femmes africaines, les femmes noires. Et plus particulièrement, celles qui luttent pour les femmes et marquent particulièrement la vie numérique. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous livre un inventaire de 3 femmes d’Afrique qui s’illustre brillamment dans le numérique africain. Aussi, faut-il préciser que cette liste n’est pas exhaustive.

 

Candace Nkoth Bisseck (CAMEROUN)

Qualifiée « dame de fer du numérique africain », elle compte parmi les femmes noires les plus influentes du numérique.

En fait, cette camerounaise a d’abord étudier le droit au Cameroun avant de se rendre en France. En poursuivant ses études dans l’hexagone, elle a rencontré l’amour du numérique.

Aujourd’hui, elle cumule un lourd bagage d’expériences professionnel dans le domaine du numérique, en l’occurrence l’e-commerce.

Enfin, N°1 du top 30 des jeunes leaders africains selon le Magazine Forbes, Candace Nkoth Bisseck est co-fondatrice du réseau Black Roses Network.

 

Moussoukoro Diop (SENEGAL)

Quand on parlera des femmes noires passionnées du numérique en Afrique, on n’oubliera pas de la mentionner.

En effet, Ingénieur en informatique, Moussoukoro Diop reste un modèle parfait du militantisme féminin en faveur du numérique. Et cela se dessine dans ses actions au Sénégal et en Afrique.

Aussi, chargée de communication digitale de fonction, elle est Founder & CEO de l’agence digitale Africaine « Digital Mousso ».

Bref, Membre du réseau des blogueurs du Sénégal, elle lutte activement pour une meilleure implication des femmes dans les TICs.

 

Fatoumata BA (SENEGAL)

Pour de grands connaisseurs, Fatoumata BA reste une figure de la tech africaine.

Avant tout, elle a joué un rôle exceptionnellement important dans le développement de Jumia, le 1er site d’e-commerce africain.

Aussi, passionnée par l’entrepreneuriat et l’autonomisation des femmes, Fatoumata BA se bat aussi pour les femmes noires. Et dans ce sens, elle touche aux problèmes de santé et d’éducation en misant sur la technologie en Afrique.

Par ailleurs, cette entrepreneure TIC est fondatrice et CEO de Janngo. Il s’agit d’un « social start-up studio ». Il a pour but de développer des plateformes digitales clé en main afin d’améliorer l’accès au marché et la compétitivité des PME africaines.

Enfin, personne ne contestera que Fatoumata BA reste une technophile dans l’âme. Et, avec son talent, elle œuvre pour désenclaver l’Afrique grâce à la technologie.