FOIRE TOGO 2000 TOP 5 DES INFOS BRÛLANTES A SAVOIR….

FOIRE TOGO 2000 : TOP 5 DES INFOS BRÛLANTES A SAVOIR…

La Foire internationale de Lomé (FIL) a ouvert ses portes dans la journée du vendredi 22 novembre. Autour de cet évènement commercial de grande échelle, il se passe bien de choses qui retiennent absolument l’attention des uns et des autres. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous dit tout en 5 points.

 

Vers une grande affluence…

Les rideaux de la Foire 2019 resteront levés du 22 novembre au 09 décembre. Cela mobilisera certainement des milliers de visiteurs. Aussi, en termes d’affluence, l’édition 2019 de la FIL laisse présager un engouement du public. En fait, d’aucuns estimeraient que cette foire bat déjà son plein après seulement un jour d’ouverture.

 

Les épisodes de drague visiteurs-exposants

A bien d’égard, une foire reste un lieu de rencontre, d’échange et de rapprochement entre visiteurs et exposants. La FIL 2019 ne fera pas l’exception. Depuis le premier jour, de nombreux exposants ont misé sur leurs étalages attrayants pour conquérir les cœurs des visiteurs. Et de leur côté, les visiteurs restent dans l’optique de nourrir leur curiosité. Néanmoins, entre simple manifestation d’intérêt et concrétisation d’achat, certains visiteurs ne trainent pas longtemps. On assiste donc à des promesses de commande ainsi que de multiples cas d’achat.

 

Une opportunité riche, multiple et variée

La Foire internationale de Lomé a souvent regroupé des entreprises et autres acteurs économiques venant du Togo et d’ailleurs. Aussi, pour cette 16e édition, les exposants devront s’attendre à un important enrichissement des carnets de contacts aussi bien qu’en local qu’à l’international.

 

Foire 2019, un moteur de la promotion entrepreneuriale

La Foire a déjà débuté et pourtant, il y a toujours la possibilité de se compter parmi les exposants. Et cela reste plus accessible pour les jeunes entrepreneurs opérant dans le domaine de l’e-commerce. En effet, le CETEF encourage ces jeunes entrepreneurs en leur proposant une réduction de 50% du coût des stands.

 

La foire Togo 2000 en 2019, un porte flambeau du e-commerce

Cette 16e édition de la FIL se place sous le thème : ‘’Le E-commerce pour une forte expansion des échanges’’. Cela signifie que cette fête foraine sera marqué d’activités touchant à des thématiques liés au e-commerce. Bref, au cours de cette foire tout se fera pour placer les acteurs du e-commerce au cœur de l’évènement.

 

 

 

MOISE KATUMBI AFRICAIN NOMINE POUR UN POSTE AU SOMMET DU FOOTBALL MONDIAL

MOISE KATUMBI : AFRICAIN NOMINÉ POUR UN POSTE AU SOMMET DU FOOTBALL MONDIAL

Le nom de Moise Katumbi avait déjà souvent retenti dans les milieux du football africains. Désormais, cet homme occupe une place importante dans une nouvelle instance dirigeante du football mondial. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous éclaire davantage.

Moise Katumbi et la World Football Club Association (WFCA)

Une nouvelle association mondial baptisée World Football Club Association (WFCA) vient de voir le jour. En effet, il s’agit d’une nouvelle instance dirigeante mondiale des clubs de football. A priori, la WFCA devra permettre de canaliser le dialogue entre les clubs du monde entier et la FIFA.

A la tête de cette association, le FIFA a décidé d’associer le congolais Moise Katumbi. Riche homme d’affaire, M. Katumbi reste également le président du célèbre club TP Mazembe.

Ainsi, en tant que vice-président de la WFCA, il travaillera aux côtés du N°1, Florentino Perez, le président du Real Madrid. Ensemble, ils devront agir pour de meilleures avancées en faveur des clubs de football.

Déjà, ils planchent sur l’organisation de la Coupe du Monde FIFA des clubs qui aura lieu en Chine en 2021.

 

Vers de bonne nouvelle pour le TP MAZEMBE et les Clubs africains de football

Cette nomination de Moise Katumbi et son statut de membre fondateur de la World Football Club Association reste un grand honneur pour l’Afrique.

Dès lors, il devient un représentant particulier des clubs de football africains auprès de la FIFA.

Par ailleurs, la World Football Club Association compte huit clubs dont 1 seul pour le continent africain. Fort de cela, d’aucuns pourraient douter un peu de la capacité de Katumbi à défendre efficacement les clubs africains.

Malgré ce qu’on peut dire, le N°1 du TP MAZEMBE reste serein face à la responsabilité qui lui incombe.

Au passage, il faut préciser que son club célébrera 80 ans d’existence le 28 novembre prochain à Lubumbashi.

Enfin, sur son compte twitter, il a déclaré clairement sa satisfaction. Il affirme : « Je mesure l’honneur d’y représenter le football africain ! Une belle reconnaissance pour le football congolais, la FECOFA et le TP Mazembe. »

 

Cet article est  publié par CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS À INTERNET CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER

JUMIA EN DIFFICULTÉ DES JOURS DE LIESSE AUX MOMENTS COMPLIQUES

JUMIA EN DIFFICULTÉ : DES JOURS DE LIESSE AUX ÉPISODES DE COMPLICATIONS

En cette fin d’année, Jumia, le numéro 1 de la vente en ligne en Afrique traverse quelques moments durs. Pourtant, en début d’année, elle semblait en meilleure forme avec de grandes ambitions. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous présente une vue panoramique de la situation.

 

 

La réjouissante évolution de Jumia en début d’année…

Dès sa création en 2012, Jumia a connu un franc succès. Et 7 ans plus tard, en avril 2019, elle a fait son entrée à la bourse de New York.

En effet, cette plate-forme d’e-commerce a émis des racines dans plus de 10 pays africains. Cela lui a permis de devenir une structure panafricaine. Aussi, depuis plusieurs années, Jumia s’assimile à l’Alibaba africain ainsi qu’à la licorne du e-commerce en Afrique.

Donc, à bien d’égard, Jumia reste le principal e-commerçant du continent et son succès n’a de secret pour personne. Ce succès a connu une ascendance avec l’entrée en bourse. Selon certaines sources, son action aurait augmenté en passant de 14,5 dollars à presque 47 dollars en 3 semaines juste après son entrée en bourse.

 

 

Quelques difficultés en fin 2019 pour Jumia

Malgré son succès continental, Jumia a connu quelques situations malencontreuses au fil de ces derniers mois. Après son épisode positif de flambée des actions en bourse, elle aurait subi bien de troubles.

Premièrement, on peut citer en exemple les cas de fraudes essuyés au Nigéria. Ensuite, on notera une action en justice lancée contre elle devant un tribunal de New York par des investisseurs. En troisième position, on relèvera le cas de la baisse considérable du cours de son action en bourse.

Aussi, tout cela l’a conduit à entrer dans une phase de fonctionnement relativement inquiétante.

D’ailleurs, ces difficultés ont évolué au point où cette entreprise d’e-commerce a suspendu son activité au Cameroun. Dans ce pays, les pertes du groupe s’accumulent alors que les ventes demeurent en hausse.

Pour expliquer cette situation complexe, la direction évoque les difficultés inhérentes au « contexte particulier » du pays.

Tout compte fait, on pourrait se demander s’il ne s’agirait pas d’un géant économique aux pieds d’argile. Cependant, il faut garder espoir, Jumia traverse des difficultés mais reste toujours actif dans plusieurs autres pays africains.

 

Cet article est  publié par CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS À INTERNET CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER

LE SIDA UNE GUÉRISON POSSIBLE EN QUELQUES DIZAINES DE JOURS

LE SIDA : UNE GUÉRISON POSSIBLE EN QUELQUES DIZAINES DE JOURS !

L’idée de guérir le SIDA en peu de temps peut paraître absurde. Et pourtant, le professeur Donatien Mavoungou du Gabon soutient cette affirmation grâce à l’Immunorex DM28 qu’il a conçu. Découvrez davantage d’informations sur le sujet avec CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS.

 

Guérir définitivement le sida, une certitude du professeur Donatien Mavoungou

Pour le chercheur gabonais Donatien Mavoungou, il n’y a pas de doute sur la possibilité de guérir le sida. Et selon lui, cela pourrait se faire grâce à l’Immunorex DM28 pour des résultats en 18 ou 30 jours.

Seulement, il reste clair que le succès du traitement nécessite le respect de certaines conditions. Le Professeur suggère que le patient doit respecter strictement deux règles pendant le traitement :

  • S’abstenir d’alcool et du tabac ;
  • Eviter absolument les relations sexuelles non protégées.

Bref, ce chercheur gabonais s’illustre en porteur d’espoir pour un traitement définitif du Sida en un temps record.

Des difficultés de commercialisation et de nombreuses critiques

Le professeur Donatien Mavoungou jouit d’une bonne réputation au Gabon comme ailleurs dans le monde. Pourtant, l’Immunorex DM28, son médicament censé guérir le Sida peine à obtenir l’unanimité des grands du monde médical.

En effet, au Gabon, la clinique du docteur Maka  à Belle vue 2 a adopté ce traitement pour ses patients. Par ailleurs, selon l’organe en ligne gabonactu, l’Immunorex DM28 aurait l’approbation des laboratoires canadiens. Ces derniers estimeraient que ce médicament fait rapidement du bien aux malades du SIDA. Et cela se fait, en réparant le système immunitaire ainsi que les cellules attaqués par le virus du SIDA.

Malgré ces affirmations, l’inventeur de l’Immunorex DM28 trouve encore bien de détracteurs en face de lui. Et dans ce lot se trouve essentiellement les revues scientifiques de l’Occident. Ces dernières n’hésitent pas à qualifier l’Immunorex DM28 de faux médicament. S’alignant dans la même dynamique, des alertes de l’ONUSIDA aurait incité certains gouvernements à renoncer à sa commercialisation. On citera à titre illustratif le gouvernement de la RDC.

Enfin, il convient de préciser que l’occident peut avoir son avis sur ce médicament. Cependant, l’essentiel reste que le Gabon et le reste des pays africains se fassent leur propre avis sur l’efficacité l’Immunorex DM28. Aussi, tant que ce médecin gabonais maintient son combat, on peut rêver d’une Afrique sans Sida.

 

 

Cet article est  publié par CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS À INTERNET CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER

FESTIVAL ELIMA 2019

FESTIVAL ELIMA 2019 : LA MODE AU TOGO ET PLUS ENCORE…

Cette année, le Festival Elima a tenu mieux que ses promesses. Avec des activités allant au-delà du stylisme vestimentaire, ce Festival International a planché sur la sensibilisation autour de l’immigration illégale. Pour ceux qui auraient manqué cet épisode, CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous fait le point.

 

Les couleurs de la mode au festival Elima 2019

Au début de ce mois de novembre 2019, le festival Elima a permis de rassembler de grands créateurs de mode. Parmi eux, se trouvait des modélistes de Côte d’Ivoire, Ghana, Afrique du Sud, Maroc, Kenya, Sénégal, France et Belgique.

Ainsi, créateurs de mode du Togo et d’ailleurs ont contribué à faire de ce festival une brillante réussite. Seulement, il faut reconnaître que seuls, les stylistes n’auraient pas connu tant de succès pour cet événement.

En fait, ils ont bénéficié du soutien de mannequins professionnels, de photographes, de blogueurs et d’accessoiristes.

Donc du 07 au 09 novembre, le festival a permis de découvrir des créations de styles et de modes exceptionnelles.

En outre, bien des connaisseurs soutiendront que le festival Elima 2019 servira davantage de tremplin pour promouvoir la mode togolaise.

 

 

Un festival exceptionnel au-delà de la mode vestimentaire

Pour cette 5e édition du festival Elima, la promotrice Limda Awesso a tenu à faire d’une pierre plusieurs coups.

Ainsi, outre les défilés de mode, les participants ont eu droit à plusieurs autres activités. On citera entre autres des ateliers de formation, une action humanitaire et un colloque sur l’immigration illégale.
Aussi, pour cette édition, l’évènement portait sur le thème : ‘’De l’emploi pour les jeunes, une solution contre l’immigration illégale’’. En clair, ce festival aurait également servi de tribune de sensibilisation pour les jeunes sur l’immigration illégale.

Donc, on comprend que la promotrice du ‘’festival Elima’’ s’engage contre ce fléau qui gangrène le continent. Et pour elle, la mode reste visiblement une arme pour combattre l’immigration et favoriser l’artisanat ainsi que l’entrepreneuriat.

Au final, d’aucuns comprendrons que mode ne sert pas seulement à faire le show. Dans certains contextes, cela peut également aider à régler des problèmes sociaux.

 

Cet article est  publié par CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS À INTERNET CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER

TOGO PLUS D'ENGAGEMENT CONTRE LE DIABÈTE

TOGO : ENCORE PLUS D’ENGAGEMENT CONTRE LE DIABÈTE EN 2019

Au Togo comme dans bien de pays africains, le diabète reste un gros problème de santé publique. Aussi, de nombreuses organisations non gouvernementales ou structures étatiques mettent en œuvre des actions pour atténuer l’incidence de cette maladie. Dans le cas du Togo, quelques actions donnent espoir. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS revient sur les grandes lignes desdites actions.

 

Les Lions Club du Togo contre le diabète

Cette année 2019, les Lions Club ont encore engagé des actions pour lutter contre le diabète. Et pour vraiment avoir un impact retentissant, ils ont collaboré avec l’Association Togolaise de Prévention et Contrôle du Diabète (ATPCD).

Parmi les actions ainsi engagées, on peut citer :

  • Des tests de glycémie à l’endroit des élèves de l’EPP Davié Kpota, au marché de Hanoukopé et au Centre communautaire Bè ;
  • Une campagne de sensibilisation sur les bonnes pratiques en matière de lutte contre le diabète.

En plus, il faut noter qu’avant ceux-là, les lions du Togo avaient offert des tests de dépistage à d’autres togolais. Il s’agit par exemple des commerçants du Grand marché d’Adawlato.

Par ailleurs, les lions prévoient boucler cette vague de campagne avec une balade de santé. Celle-ci se fera le 16 novembre 2019 de Tokoin Ramco à la plage de l’hôtel Ibis.

Enfin, avec ces actions de lutte anti-diabète, ce club service international de bénévoles espère atteindre environ 80 000 personnes.

 

 

Des manuels d’éducation contre le diabète

Pour réduire l’incidence du diabète au Togo, de nombreux acteurs estiment qu’il faut également miser sur l’éducation.

Ainsi, en février 2019, le Docteur David IHOU a lancé un manuel sur le marché togolais. Il s’agit d’un livre renseignant sur des conduites à tenir et offrant des conseils pratiques sur le diabète. Aussi, l’auteur de ce chef d’œuvre estime que ce livre servira aux diabétiques ainsi qu’à la population ordinaire.

Par ailleurs, le Centre Omnithérapeutique Africain (COA) et l’ONG allemande TOGOVEREIN font également des efforts pour lutter contre le diabète au Togo. Et durant ce mois de novembre 2019, agissant en collaboration, ils ont organisé un atelier national d’éducation sur le sujet.

Allant plus loin, le COA a présenté un ouvrage éducatif qu’on qualifierait d’antidiabétique. A priori, ledit ouvrage outille les acteurs du système éducatif togolais pour la sensibilisation et la prévention à la base.

Espérons qu’à cette allure, le Togo de 2020 comptera moins de diabétiques.

JACK MA AU TOGO DES SECRETS DE LA RÉUSSITE ENTREPRENEURIALE

JACK MA AU TOGO : DES SECRETS DE LA RÉUSSITE ENTREPRENEURIALE

Dans la journée du jeudi 14 novembre 2019, le fondateur d’Alibaba a tenu une rencontre avec des jeunes entrepreneurs africains. Pour Jack Ma, véritable modèle de réussite, cette occasion a permis de donner quelques recettes qui devrait propulser ces jeunes. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous en dit plus.

 

Avec Jack Ma, une rencontre entrepreneuriale pas comme les autres

Dans bien de cas, les rencontres des jeunes entrepreneurs avec des modèles de réussite rassemblent un nombre important de jeunes. Seulement, la rencontre avec Jack Ma a pris une allure plus spéciale.
En effet, seulement une vingtaine de jeunes soigneusement sélectionnés ont eu la chance d’échanger directement avec le fondateur d’Alibaba.

Aussi, durant la rencontre, ce grand homme d’affaire de partager son histoire et ses expériences avec les jeunes leaders présents.

Enfin, il faut noter que des milliers d’autres jeunes ont suivi la rencontre en live sur Facebook.

 

Les clés de la réussite en 4E de Jack Ma

A travers les échanges, Jack Ma a argumenté autour d’une recette de réussite qu’il décline en 4E. Il s’agit de : Entrepreneuriat, E-gouvernement, E-infrastructure et Education.

Outre les 4E, Jack à également amener les entrepreneurs présents à réaliser la place du client parmi les composantes d’une entreprise. Il estime que dans l’ordre d’importance, on devrait avoir les clients en premier, ensuite les employés puis les investisseurs.

Bref, ce mentor n’a pas pris quatre chemins pour délivrer son message.

Des objectifs visés par le gouvernement…

En organisant cette rencontre spéciale entre Jack Ma et cette poignée de jeunes distingués entrepreneurs, le Président togolais avait surement des objectifs bien définis. A priori, cela devrait permettre :

  • De donner aux jeunes entrepreneurs, des clés efficaces pour transformer les idées les plus « folles » en succes stories ;
  • D’aider ces jeunes à avoir une vision plus grande de l’entrepreneuriat ;
  • D’amener les jeunes entrepreneurs francophones à créer des écosystèmes qui feront du Togo un hub logistique ambitionné.

Enfin, il convient de préciser que le Togo est le premier pays francophone à accueillir le célèbre Jack Ma. Pour les plus optimistes, cela suffit pour dire que le Togo reste un pays très béni parmi les pays d’Afrique francophone.

 

 

SALON DES JEUNES ENTREPRENEURS AU TOGO UNE GRANDE PREMIÈRE EN 2019

SALON DES JEUNES ENTREPRENEURS AU TOGO : UNE GRANDE PREMIÈRE…

Pour la première fois, des jeunes togolais se réunissent dans un Salon dédié spécialement à l’entrepreneuriat. Certainement que ce grand événement portera un coup de pouce à l’entrepreneuriat au Togo ainsi qu’au PND. Que faut-il retenir de ce Salon des jeunes entrepreneurs au Togo? CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS répond pour vous.

 

Une initiative favorable au PND…

Dans la course au PND, la jeunesse et l’entrepreneuriat constituent un duo particulièrement important pour le gouvernement. Dans cette optique, autorités togolaises et acteurs de la société civile ont décidé d’agir ensemble pour les jeunes. Pour ce faire, ce 15 et 16 novembre, ils ont organisé une grande rencontre baptisée : ‘’Salon des jeunes entrepreneurs’’.

Placé sous le thème ‘’l’entrepreneuriat: comment passer du rêve à la réalité ?’’, ladite rencontre s’inscris sans doute dans la ligne droite de la politique de développement initié par le Chef de L’Etat togolais.

Bref, pour sa toute première édition, ce Salon de jeunes se déroule à canalolympia Godopé.

 

Des atouts du Salon des jeunes entrepreneurs pour la Jeunesse

Au cours de ces deux jours, les potentiels entrepreneurs et les jeunes déjà chef d’entreprise passeront du temps ensemble. Aussi, ils auront à bénéficier de séances de partage d’informations et d’expériences.

Par ailleurs, le Salon des Jeunes entrepreneurs permettra aux participants d’élargir leur écosystème de réseautage et d’effectuer des rencontres B&B.

Enfin, lors de cette rencontre de jeunes entrepreneurs, ils auront droit à des panels, ateliers, expositions et des Leader talk.

 

Des ambitions du gouvernement

Le gouvernement togolais compte bien optimiser les retombées de ce premier Salon des jeunes entrepreneurs. A priori, les autorités togolaises espèrent atteindre plusieurs objectifs comme :

  • Inciter les jeunes entrepreneurs à réussir en s’inspirant de la réussite de leurs aînés ;
  • Doper les aspirations entrepreneuriales des jeunes en leur permettant de mieux cerner les secteurs porteurs comme la technologie, le numérique, la communication, le marketing, l’agroalimentaire, l’énergie ;
  • Outiller efficacement les porteurs de projets sur les méandres du monde entrepreneurial.

Pour finir, il faut préciser que ce Salon vise à encourager et à booster l’implication de la jeunesse dans l’économie. Alors, une réussite de ce Salon fera certainement le bonheur des togolais et ce, tôt ou tard.

 

Cet article est  publié par CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS À INTERNET CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER

RACISME AU BRÉSIL LES FOOTBALLEURS NOIRS EN PARLENT….

RACISME AU BRÉSIL : LES FOOTBALLEURS NOIRS VICTIMES…

Bon nombre d’autorités brésiliennes pourraient soutenir qu’au brésil le racisme n’existe que rarement. Seulement, il suffira de donner la parole aux footballeurs noirs évoluant dans ce pays pour s’assurer du contraire. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous propose un décryptage de la situation du racisme au Brésil.

 

Le racisme au Brésil dans l’univers du Football

Au Brésil, certains pourraient assimiler les footballeurs noirs à de vilains petits canards. En effet, à cause de leur couleur de peau, bien de joueurs subissent du mépris débouchant sur des circonstances racistes.

Et cela se confirme avec un récent sondage publié sur le site spécialisé Globoesporte.com. Ce rapport d’étude révèle que près de la moitié des footballeurs noirs évoluant au Brésil ont déjà subi des actions racistes dans l’exercice de leur profession.

Aussi, selon ce sondage, ces épisodes de racisme anti-footballeurs noirs surviennent à plus de 90 % dans les stades brésiliens.

Enfin, le racisme au Brésil contre les noirs du football ne s’arrête pas dans les stades. L’enquête a permis de découvrir que ces cas de racismes se présentent également dans les clubs de foot et les hôtels.

 

Autres contextes racistes au Brésil

Au Brésil, les cas de racisme contre les noirs vont bien au-delà des limites de l’univers du football. Ainsi, il arrive souvent que des personnes de couleurs passent pour des victimes d’actes racistes.

A titre illustratif, on pourra citer :

Par ailleurs, même l’ex-président brésilien Lula a reconnu et évoqué les problèmes de racisme du Brésil.

Donc, il demeure clair que le racisme continue de gangrener ce vaste pays d’Amérique du Sud. Aussi, cela risque de nuire à la santé et la stabilité du football brésilien.

Enfin, d’importantes mesures doivent être prises dès maintenant afin de ne pas faire du Brésil, un nid de scandales racistes.

JOURNÉE MONDIALE DU DIABÈTE EN 2019 DANS LE MONDE ET AU TOGO

JOURNÉE MONDIALE DU DIABÈTE EN 2019

Au Togo comme ailleurs, chaque 14 novembre représente une date importante pour les personnes souffrantes de diabètes. En fait, c’est la Journée mondiale du diabète. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS ne reste pas indifférent à cette célébration.

 

A l’origine…

Le diabète compte parmi les maladies qui sévissent sérieusement dans le monde depuis plusieurs décennies. Seulement, son incidence a connu une forte escalade pendant les années 90. Ainsi, en 1991, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Fédération Internationale du Diabète (FID) ont ensemble décidé d’agir en lançant la journée mondiale du diabète.

Selon ces institutions, une telle journée devrait permettre de mener une grande campagne mondiale de sensibilisation sur le diabète. Ensuite, année après année, cette journée mondiale a connu une forte popularité.

Désormais, chaque 14 Novembre, des millions de personnes se mobilisent partout dans le monde pour plancher sur le diabète. Et parmi les acteurs de cette journée, on retrouve des leaders d’opinion, des professionnels de santé, des médias, des diabétiques et le grand public.

 

 

La journée mondiale du diabète en 2019

Chaque 14 Novembre, les associations membres de la FID à travers le monde entier se mobilisent pour des actions de sensibilisations.

A priori, ces actions se font dans environ 150 pays avec l’organisation d’un grand nombre d’activités variées. A titre illustratif, on peut citer : émissions radio ou télévisée, conférences ou expositions et tests de dépistage gratuits. Aussi, certains vont jusqu’à organiser des manifestations sportives ou des ateliers pour informer et sensibiliser sur le diabète.

Par ailleurs, chaque année, la journée mondiale du diabète se célèbre autour d’un thème spécifique. Et cette année 2019, la célébration du 14 Novembre restera placé sous le thème : Le diabète – Protégez votre famille.

En clair, la Journée mondiale du diabète 2019 mettra la famille au cœur de la sensibilisation. Elle visera à promouvoir le rôle de la famille dans la gestion, les soins, la prévention et l’éducation au diabète.

 

 

La célébration de la journée mondiale du diabète au Togo en 2019

Au Togo aussi, le diabète tue en silence et le nombre de diabétiques ne cesse d’augmenter. En plus, de nombreuses personnes atteintes ne savent pas qu’elles ont le diabète. Certes, les activités de ce 14 novembre 2019 ne changeront pas systématiquement la tendance. Cependant, on espère qu’elle permettra de booster les efforts consentis pour freiner le diabète au Togo.

Enfin, pour le Togo comme partout dans le monde, la vision reste d’accentuer chez les populations la nécessité de se faire dépister et d’adopter les bonnes pratiques en termes de prévention.

 

Cet article est  publié par CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS À INTERNET CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER