COTE D’IVOIRE : ENFIN, UNE ECOLE DE CODE INFORMATIQUE INCLUSIVE

La Côte d’ivoire peut enfin jouir d’une école de code informatique inclusive au niveau national. C’est une initiative soutenue par Simplon Côte d’ivoire et Société Générale. Voilà de quoi espérer que le codage gagne davantage les cœurs des jeunes ivoiriens.

La première école de code informatique inclusive pour les ivoiriens

Le Jeudi 06 décembre 2018, la Côte d’ivoire a procédé au lancement de sa première école de code informatique. L’inauguration était faite par la Ministre de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique et la Formation Professionnelle, Kandia Camara. Et c’était en présence des responsables de la Fondation du groupe Société Générale et du réseau français Simplon.co.

De son côté, l’Ambassade de France a également eu son rôle à jouer dans le lancement de cette école de codage informatique inclusive. Gilles Huberson, ambassadeur de France en Côte d’Ivoire en a profité pour faire une promesse motivante. Selon lui, les jeunes qui intègreront cette école passeront un diplôme français ou qui aura un équivalent en France.

Aussi, ladite école est localisée au sein de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) à l’université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

Enfin, en soutenant le projet de cette école de code informatique inclusive, les acteurs impliqués expriment une vision claire. Ils veulent booster le développement de compétences dans les domaines du numérique et de l’intelligence artificielle en Côte d’ivoire.

Ambitions et intérêts de l’école ivoirienne de code informatique

La première école de code informatique de côte d’ivoire est dénommée « La fabrique inclusive du numérique ». C’est dire qu’elle favorisera l’éclosion des élites ivoiriennes du numérique et ce, de façon inclusive. Ainsi, dans un premier temps l’école offrira une formation d’une durée de 7 mois. Cette formation portera sur le métier de développeur web et mobile et inclura un mois de stage.

Dans cette optique, l’école va donc accueillir des jeunes ivoiriens passionnés par les métiers du TIC. En pratique, l’école accueille déjà une première promotion de 24 apprenantsà l’issue d’un processus de sélection. Il faut noter une participation de 600 candidats.

Par ailleurs, il demeure évident que cette école de codage portera un coup de pouce aux jeunes en quête d’emploi. Cela se justifie au regard du fait que le numérique soit considéré comme facteur d’employabilité des jeunes.

En conclusion, cette école de codage informatique inclusive contribuera au développement de nouvelles compétences au sein de la jeunesse. Et ce, afin d’améliorer l’employabilité des jeunes en Côte d’ivoire.

SNOW FACE CHALLENGE : LE TOP DES DEFIS INTERNET DU MOMENT

Durant ce mois de décembre 2018, le snow face challenge reste de loin le top des défis internet. Après de nombreux défis, voici un challenge internet qui met en scène les chutes de neige.

Un défi internet qui fait le buzz

Depuis plusieurs années et surtout durant l’année 2018, plusieurs challenges on fait le buzz sur le net.

Ainsi, de nombreux internautes se sont livrés à des challenges sur réseaux sociaux comme :

-le “sac à dos challenge”

-le “What The Fluff Challenge”

-le “Lemon Face Challenge”

-le “flowerpotholes challenge”.

A présent, les internautes s’adonnent massivement au Snow face challenge. D’aucuns pensent que ce challenge qui envahit les réseaux sociaux puise son inspiration dans la série Game of Thrones. Plus précisément au niveau du « Mur des visages » que l’on découvre dans la cinquième saison.

Somme toute, le snow face n’est pas seulement le Top des défis internet du moment. Contrairement aux habituels défis potentiellement dangereux, ce challenge du net est plutôt inoffensif et distrayant.

Le principe du Snow face challenge, le top des défis internet du moment

Avant tout, il faut préciser que le Snow face challenge n’est pas complètement nouveau dans la famille des challenges internet.

En réalité, ce défi était déjà apparu sur les réseaux sociaux durant l’hiver dernier. Seulement, les chutes de neige de cette fin d’année 2018 ont davantage inspiré les internautes.

A priori, le principe du Snow face est très simple et particulièrement amusant.

En fait, il s’agit de déposer et d’enfoncer doucement son visage dans une belle couche de poudre de neige. L’effet escompté est d’obtenir dans la poudre de neige, une empreinte à la fois ressemblante, amusante et éventuellement terrifiante.

Par ailleurs, si les internautes européens ou américains s’amusent bien en prenant part à ce challenge, les internautes d’Afrique devront rester spectateurs.

Enfin, si vous êtes intéressé par l’ensemble des résultats du Snow face, retrouvez-le via l’hashtag #snowface ou #snowfacechallenge.

 

Article publié par C.A.F.E INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS INTERNET AU TOGO

C.A.F.E INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER

Chorale excellence à CAFE INFORMATIQUE

 »CHORALE EXCELLENCE Togo » FÊTE SES 10 ANS ET CÉLÈBRE NOËL A CAFÉ INFORMATIQUE

La prestigieuse  » chorale Excellence Togo » a 10 ans. Elle vient de célébrer son dixième anniversaire dans la grande salle de CAFE INFORMATIQUE. Pour l’occasion, les invités ont savouré un grand concert musical riche en couleurs et surtout en sonorités. C’est le concert dénommé « MESSIE DE HAENDEL ».

 

La chorale Excellence à l’honneur

La chorale excellence Togo vient de boucler 10 ans d’existence sous la direction de son président Jean Luc GBETE.

En effet, le 22 décembre dernier, cette prodigieuse chorale était honorée dans la salle JPO de CAFE INFORMATIQUE. A partir de 18h30, des centaines de personnes acclamaient joyeusement la première entrée de cette exceptionnelle chorale.

Donc, c’est entouré de ses fans et amis que ladite chorale a célébré son 10e anniversaire. Et ce, à travers un concert musical de très haut niveau.

Ainsi, pendant 2 heures d’horloge, le public présent a pris du plaisir à écouter de belles et douces mélodies. Dans le lot de personnalités présents figuraient des autorités religieuses et des DG d’entreprises.

Bref, la chorale excellence Togo était au cœur de toutes les attentions.

 

Chorale Excellence et CAFE INFORMATIQUE autour de Noël

En abritant cet évènement de la Chorale excellence, la société CAFE INFORMATIQUE marque agréablement la fête de Noël. Cette célébration de la Noël s’est faite à travers de nombreux chants classiques liés à la nativité du Christ.

Aussi, pour mieux célébrer Noël à CAFE INFORMATIQUE, deux autres éminents groupes ont marqué la soirée. Il s’agit de l’inoubliable Chorale AMEN et de l’inédite chorale Flamme d’amour. Par ailleurs, les spectateurs ont également eu droit à un exceptionnel jeu de piano. Cela était présenté par le virtuose togolais de moins de 15 ans, Isaac Cwamy ASSADZA.

En outre, pour cette chorale spécialisée en musique classique, l’évènement a porté la marque de la nativité du Christ. Ainsi, Jean-Luc GBETE et son groupe ont baptisé ce concert « MESSIE DE HAENDEL ».

Enfin, à travers cette célébration d’anniversaire en période de Noel, la chorale Excellence a tenu à célébrer la bonté de l’Eternel. Et pour ce faire, avec l’aide des chorales amis, elle a servi au public une merveilleuse ambiance de Noël. Il faut reconnaitre que la chorale excellence Togo a eu un 10e anniversaire mémorable. Et pour CAFE INFORMATIQUE, cet évènement constitue une occasion de remerciement à DIEU.

 

Article publié par CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS INTERNET AU TOGO

CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER

 

cybercriminalité dans les hôpitaux

ATTAQUES INFORMATIQUES DES HÔPITAUX : CYBERCRIMINALITÉ ET SANTÉ

La cybercriminalité en entreprises ou institutions est fréquente mais les attaques informatiques des hôpitaux existent aussi. Contrairement à ce que l’on pense généralement, de multiples cas d’hôpitaux victimes d’attaques informatiques se constatent. Comment cela est-ce possible ? Quelles mesures préventives sont envisageables ?

 

Attaque informatique dans les hôpitaux

Aujourd’hui, bon nombre d’hôpitaux sont informatisés. Et les PC de ces hôpitaux contiennent des informations importantes sur notre santé et même sur notre vie.

Or, les pirates informatiques sont toujours prêts à voler et exploiter toutes sortes d’informations. C’est donc évident qu’ils s’intéressent également aux hôpitaux. Ils augmentent ainsi les risques de cyber-attaques des hôpitaux.

Par ailleurs, il faut préciser que le danger lié aux attaques informatiques dans les hôpitaux est particulièrement grand. Cela est d’autant plus évident lorsqu’on constate ce qui peut arriver en l’absence des données du système informatique. Il serait donc impossible de consulter les antécédents d’un patient. Aussi, les allergies ou les antécédents médicaux de ce dernier resteront inaccessibles. En cas de crise majeure, aucun médecin ne pourra donc donner exactement des soins adéquats aux patients.

Finalement, on comprend qu’en cas d’attaque informatique contre un hôpital, bien de dossiers médicaux deviennent inexploitables. Et les conséquences seront très lourdes. Cela peut conduire au déni de service ou à la fuite d’informations potentiellement sensibles.

 

La méthode fréquemment utilisée

En général, face aux centres hospitaliers, les cybercriminels font recours aux  attaques par ransomware. C’est une sorte de chantage 2.0.

En effet, les pirates utilisent des malwares qui chiffrent vos données et rendent vos fichiers inaccessibles. Ces derniers sont comme verrouillés. Ensuite, les attaquants exigent de vous le paiement d’une rançon. Ce n’est qu’après règlement que vous pouvez récupérer la clé permettant de « déverrouiller » votre ordinateur. A partir de ce moment seulement, vous pourrez à nouveau accéder à vos fichiers.

Par contre, au cas où vous ne payez pas à temps, les cybercriminels efface le contenu de votre ordinateur.

Bref, en 2017, un cas grave d’attaque via malware avait déjà frappé plusieurs hôpitaux en Grande-Bretagne. Il s’agit de la crise de Wannacry.

 

Des mesures en perspective contre les cyber-attaques des hôpitaux

De nos jours, l’évolution technologique est un atout indispensable à l’amélioration de la qualité des soins. Avec les prouesses de l’e-santé, aucun hôpital ne voudra supprimer son parc informatique afin d’éviter les cyber-attaques.

Donc, la mise en place de solutions idoines s’impose pour relever le challenge de la cybersécurité dans les hôpitaux.

Comme exemples de solutions, on peut citer : la blockchain, la « Virtualisation et cloudification » et le « By Design ».

Tout compte fait, on retiendra qu’actuellement l’hôpital est un environnement fortement numérisé. Et la tendance aux cyber-attaques dans les hôpitaux ira croissant, surtout avec l’internet des objets. On espère que des solutions de cybersécurité seront davantage déployées. Et ce, aussi bien chez les fabricants d’équipements médicaux numérisés qu’au niveau des responsables informatiques dans les hôpitaux.

 

Article publié par C.A.F.E INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS INTERNET AU TOGO

C.A.F.E INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER

Technologie et sommeil, bien dormir grâce à des gadgets

TECHNOLOGIE ET SOMMEIL : DES GADGETS POUR BIEN DORMIR

Le sommeil, c’est la santé et tout le monde souhaiterait avoir tout le temps un bon sommeil. Pourtant ce n’est pas toujours évident. Pour parer à toute éventualité et se garantir un doux et profond sommeil, la technologie nous offre différents gadgets. On parle généralement de la « Sleeptech ».

Il s’agit des technologies innovantes qui améliorent le sommeil. Dans ce lot figurent des masques de nuit, des appareils anti-ronflements ou des applications pour mesurer les phases d’endormissement.

Découvrons alors quelques produits phares de la « Sleeptech »

 

Le 360 Smart Bed, un matelas du mariage technologie-sommeil

Le 360 Smart Bed est un matelas connecté ou simplement un « e-Bed ». Ce matelas qui allie parfaitement technologie et sommeil est un produit de la société américaine Sleep Number.

A la base, pour rendre agréable votre sommeil, ce matelas connecté assure plusieurs fonctions. Il préchauffe votre place et calme les ronflements. En plus, il surveille les phases de votre sommeil pour vous réveiller au moment idéal.

Aussi, le 360 Smart Bed dispose de deux chambres à air intégrées. Cela permet de s’adapter à tous les mouvements des dormeurs.

En plus, il faut préciser que cet « e-Bed » offre à chaque utilisateur la possibilité d’ajuster la fermeté de son matelas.

Bref, dans le domaine des matelas connectés, d’autres sociétés emboitent le pas de Sleep Number. C’est le cas de « Bultex » qui s’apprête à lancer ses matelas connectés.

L’oreiller connecté MOONA, le gage d’un sommeil heureux

MOONA est un oreiller connecté climatisé qui offre un sommeil de qualité exceptionnelle. En clair, Moona régule sa température pour favoriser les conditions idéales à un excellent sommeil et un gracieux réveil. Donc, Moona facilite votre endormissement en rafraîchissant votre oreiller. Pendant la nuit, cet oreiller connecté assure la régulation de la température pour garantir un sommeil profond et réparateur.

Ensuite, au réveil, Moona se réchauffe progressivement. Cette progressive augmentation de la température se fait astucieusement pour offrir un réveil en douceur.

Par ailleurs, l’oreillers connecté Moona est associé à une application spécifique. Celle-ci permet de suivre comment progresse la qualité du sommeil de l’utilisateur. Elle renseigne également sur votre environnement de sommeil (température, humidité, luminosité).

Au final, il faut noter que la start-up française Moona n’est pas la seule à proposer des oreillers connectés intelligents. Comme elle, le Groupe DODO (France) propose également des oreillers connectés.

 

Le masque NUVI, une garantie pour bien dormir

NUVI est un masque de sommeil connecté qui vous aide à mieux dormir. Ce masque intègre des petits haut-parleurs et un système d’éclairage LED. Il se connecte à un smartphone via Bluetooth.

Aussi, grâce à son application compagnon, NUVI permet de profiter de six programmes d’aide au sommeilParmi ces programmes figurent :Easy Sleep (sommeil facile) et Smart Wake Up (réveil intelligent).

A l’instar du NUVI, les utilisateurs peuvent également se procurer le « Neuro.On », un autre masque de sommeil connecté.

Outre les objets connectés précédents, il existe plusieurs autres gadgets qui contribuent à l’amélioration de votre sommeil. Dans ce lot, nous citerons les écouteurs anti-ronflements, le bandeau connecté et le masque nasal contre l’apnée du sommeil. Et cette liste n’est pas exhaustive.

Enfin, passer une nuit sereine et quasi parfaite n’est plus une imagination. Profiter du mixage technologie-sommeil peut être une réalité pour vous. Il suffit de s’offrir quelques-uns des produits cités plus haut. Seulement, il faut reconnaitre que cela requiert tout de même des moyens financiers conséquents.

 

Article publié par C.A.F.E INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS INTERNET AU TOGO

C.A.F.E INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER

opérateur mobile Google Fi

MARCHÉ DES OPÉRATEURS MOBILES, GOOGLE SE LANCE AVEC GOOGLE FI

Depuis quelques années, au pays de l’Oncle Sam, Google s’illustre en opérateur mobile avec Google Fi. La firme s’offre ainsi une part du marché des opérateurs de réseau mobile. Elle s’apprête à s’imposer davantage via son projet « Project Fi » devenu Google Fi. Des utilisateurs américains de différents smartphones peuvent désormais jouir du forfait mobile de Google. Aussi, à l’origine, c’était 20 dollars pour les appels et SMS en illimité et 10 dollars par Go. Qu’en sera-t-il à présent ?

 

De Project Fi à Google Fi

Project Fi est un opérateur de réseau virtuel mobile « MVNO » de Google. Ce géant du Web a lancé son projet « Project Fi » depuis 2015.

A priori, Project Fi doit fournir des services de téléphonie, de messagerie et de données. Et cela s’est fait via les réseaux Wi-Fi et cellulaires appartenant aux entreprises Sprint, T-Mobile, U.S. Cellular et Three.

Au début, ce forfait de téléphonie de Google était réservé à une poignée de terminaux. Toutefois, la Firme de Mountain View a décidé de renforcer son offre en tant qu’opérateur mobile avec Google Fi. Pour ce faire, elle a étendu son nouveau forfait à une plus large famille d’appareils Android et iPhones.

Ainsi, en élargissant le champ de compatibilité de cette initiative télécom, Google passe de Project Fi à Google Fi.

Tout compte fait, le forfait de téléphonie mobile de Google est baptisé Google Fi. Et, il est désormais largement compatible à de nombreux smartphones android et iOs.

 

Fonctionnement du réseau mobile Google Fi

Avant tout, il faut retenir que Google en mode réseau mobile avec Project Fi ou Google Fi est un opérateur mobile complet. Donc, il propose des services de téléphonie mobile et d’accès mobile à Internet.

En plus d’être complet, Project Fi offre des conditions de facturation souples. Au bonheur des utilisateurs, la facturation évolue fidèlement en fonction de la quantité de données consommée durant le mois. Aussi, dans la pratique, le client paie 10 dollars pour chaque gigaoctet de données consommées. Cependant lorsque la quantité de données consommées dépasse 6 Go, les données deviennent gratuites.

En outre, il faut noter que Google tient à marquer son entrée dans le monde des opérateurs mobiles. Alors, la société propose une offre promotionnelle alléchante avec Google Fi. Vous pouvez par exemple obtenir 200 dollars de crédits Google Fi. Et ce, à condition de souscrire à une offre Google Fi sans changer de smartphone.

Enfin, pour Google qui veut s’imposer dans les Télécoms aux Etats unis, les dés sont lancés. Il est temps de passer à l’industrialisation en mode Google Fi.

 

Article publié par C.A.F.E INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS INTERNET AU TOGO

C.A.F.E INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER

message-vocaux-Instagram

MESSAGE VOCAUX : INSTAGRAM INNOVE ET AMÉLIORE L’EXPÉRIENCE UTILISATEUR

Bientôt, les jeunes vont certainement être plus nombreux à s’attacher aux messages vocaux d’Instagram. Ce réseau social très apprécié pour les photos et vidéos vient de lancer une nouvelle fonctionnalité. Celle-ci permettrait aux utilisateurs d’échanger des audios ou notes vocales entre eux. 

Les mémos vocaux Instagram…

Désormais, Instagram se classe au rang des applis de messagerie complète et instantanée.
Ce réseau social a récemment lancé une nouvelle fonctionnalité dans sa section Instagram Direct. Et d’aucuns parlent de fonctionnalité talkie-walkie.
En fait, cette appli améliore ainsi son service de messagerie.

Cela permettrait aux utilisateurs de s’envoyer des messages audio. Et cela serait possible aussi bien dans des discussions privées qu’en groupe.

En un mot, les utilisateurs d’Instagram peuvent faire mieux que de partager photos et vidéos. Désormais, ils vont également pouvoir diffuser des messages vocaux Instagram.

 

A savoir sur la nouvelle fonctionnalité

La nouvelle fonctionnalité d’Instagram est marquée par une icône en forme d’un micro.
Pour s’en servir, il faudra appuyer sur ce petit micro et le maintenir enfoncé durant la formulation du message.
Seulement, les messages vocaux des utilisateurs d’Instagram ne pourront pas dépasser 60 secondes (1 min). Par ailleurs, les messages vocaux seraient en cours de déploiement pour les terminaux iOS et Android.
Bref, grâce à cette fonctionnalité, vous pouvez facilement enregistrer un contenu audio. Votre destinataire recevra ce message vocale presque instantanément. Ensuite, il pourra l’écouter en temps voulu.

 

Atouts des messages vocaux Instagram

Ce nouveau service lancé par Instagram va surement faire grimper le nombre de ses utilisateurs.
En effet, en ajoutant cette fonctionnalité, Instagram devient un outil pour communiquer très simplement et de façon pratique. Un autre avantage de cette nouvelle fonctionnalité est que les messages vocaux restent indéfiniment dans la conversation.
En outre, il est évident que les ados préfèrent les messages vocaux à l’écrit. Par conséquent, ils sont les plus comblés par cette nouveauté. A leur lot s’ajoute, les personnes ayant les mains prises et celles qui éprouvent du mal à écrire.

Enfin, c’est clair que cette fonctionnalité boostera la fluidité de la communication entre utilisateurs et augmentera la cote d’Instagram.

 

Article publié par CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS INTERNET AU TOGO

CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER

LES FEMMES EN 2018 ET LE CODAGE EN AFRIQUE

La gente féminine africaine est bien souvent mise en marge de certaines activités comme le codage. Cependant, durant ces dernières années, de plus en plus de femmes d’Afrique s’intéressent aux STEM et s’évertuent à coder. Certaines d’entre elles s’illustrent comme références féminines du codage et pourraient même constituer un espoir de développement pour l’Afrique.

Un constat encourageant

En Afrique, il y a 10 ans, les hommes étaient la référence absolue du codage. C’est-à-dire que pour créer des logiciels, des applications et des sites Web, nul ne pouvait penser à une femme. Pourtant ces dernières années, la tendance change remarquablement.

De plus en plus de filles et de femmes s’activent dans les STEM et s’investissent au codage.

Aujourd’hui, l’Afrique peut se réjouir d’avoir des femmes véritablement accomplie dans le codage. Dans ce lot, on citera des femmes comme :

  • Angela Koranteng du Ghana. Elle porte aujourd’hui le titre professionnel de codeur africain .
  • Ethel Cofie, une autre ghanéenne, PDG d’EDEL Technology Consulting (spécialiste des services informatiques et logiciels).
  • Judith Ogiwar, Linda Kamau, Angela Lungati et Marie Githinji sont toutes du Kenya. Elles ont lancé AkiraChix, une organisation à but non lucratif destinée à inciter les jeunes filles à s’intéresser à la technologie.
  • Mme Marième Jamme est sénégalaise et fondatrice de Jjiguene Tech Hub. Elle est également fondatrice du Mouvement « #iamtheCODE ». Aussi, elle met en valeur les femmes et les filles dans la construction de l’avenir du leadership digital.

Bref, aujourd’hui en 2018, il y a une nette évolution dans les idées. De plus en plus d’initiatives tendent à féminiser le monde de l’informatique.

 

Les dispositions favorables qui se mettent en place

Pour que ces étoiles africaines du codage naissent, des actions de promotion se sont multipliées.

Au prime abord, il faut préciser que l’un des exemples palpables est Women in Tech Africa. Il s’agit d’une organisation fondée par Ethel D Cofie pour encourager les filles africaines à s’impliquer au féminisme 2.0. Elle a pour but de favoriser la multiplication du nombre de femmes dans la technologie. Un autre exemple est celui d’AWELE Academy. C’est un institut de leadership et de technologie basé à Lagos et qui œuvre en faveur des africaines.

Aussi, le lot de femmes capable de coder va sans doute grossir dans les années à venir. Et ce, grâce à des personnes ou organisations engagées à attirer et former davantage de filles dans les STEM. C’est également le cas d’Angela Koranteng qui travaille actuellement dans ce sens avec le groupe STEMbees. Toujours dans le même sens, l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire a organisé un « coding bootcamp ». Spécialement dédié aux jeunes filles, ce bootcamp était dénommé ‘Bright Girls, Bright Futures’.

En outre, bien de dispositions sont également prises dans ce sens au Ghana. En janvier 2018, la première dame du Ghana a lancé un projet de l’UNESCO dénommé « Girls Can Code ». Pour Mme Rebecca Akufo-Addo ce projet profitera aux adolescents en général. Toutefois, cela aidera davantage les jeunes filles à devenir des penseurs critiques et des créateurs de technologies.

Enfin, l’enseignement du code à l’école et bien d’autres dispositions permettront encore de former des africaines professionnelles du codage.

Les femmes initiées au codage, espoir pour l’Afrique

Aujourd’hui, l’Afrique peut compter un nombre grandissant de femmes actives aux codages. Et cela au même titre que la technologie en général, constitue un important levier de développement.

En effet, si les africaines s’ajoutent aux hommes pour coder, l’Afrique trouvera plus de solutions à bien de problèmes. Elles pourront également créer des navigateurs, systèmes d’exploitation, applications et même des sites Web qui soutiendront le développement technologique.

De son côté, Marième Jamme reste certaine que les femmes formées au codage représentent un espoir de développement. Selon elle si on apprend aux jeunes filles à coder, en 2030 elles seront autonomes ».

Ensuite, de plus en plus d’institutions de technologie travaillent à accroître la sensibilisation sur la programmation informatique. Et cela est souvent orienté dans le sens de combler le fossé technologique entre filles et garçon. En général, c’est le lieu d’amener plus de fille à envisager des perspectives de carrière en codage ou technologie. Bon nombre d’africaines vont certainement saisir ce genre d’occasions.

Enfin, c’est clair que plus les femmes africaines tomberont amoureuses du codage, plus elles gagneront des salaires décents. Par conséquent, elles pourront davantage contribuer à la transformation des économies de leurs pays.

Article publié par CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCES INTERNET AU TOGO

CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER

WAG : UNE APPLICATION POUR DEVENIR PLUS ECOLO AVEC PLAISIR

De nos jours, les problèmes écologiques minent de plus en plus l’actualité. Et bien de grandes organisations se mobilisent pour poser une action en faveur de la protection de la planète. De son côté, le Fonds mondial pour la nature (WWF) lance une application web baptisé WAG. Cette appli a tout ce qu’il faut pour faire facilement de chaque utilisateur un véritable écolo heureux.

 

WAG : Une action du Fond Mondial pour la nature (WWF)

We Act for Good ou simplement WAG est une application utile pour toute personne soucieuse du bien-être de l’environnement. Il s’agit d’une plateforme digitale qui aide à devenir plus éco-responsable et fait grandir le bonheur d’être écolo. C’est surtout un outil ludique qui contribuera à limiter le réchauffement climatique et la disparition de la faune sauvage.

Lancé par la WWF, cette appli installable sur smartphone a une vocation clairement écologique. Elle a pour but de susciter l’action et d’amener les gens à reprendre le pouvoir sur leur consommation.

Ainsi, avec WAG, la WWF espère donner à tous la possibilité de se sentir concerné par les problématiques environnementales. Pour la même institution, le WAG est également un outil efficace pour simplifier le changement de comportement.

Aussi, précisons que dans cette démarche, la WWF a bénéficié du soutien de l’ADEME, la MAIF et La Poste. Et pour télécharger WAG, il suffit de visiter l’adresse https://www.wwf.fr/agir-au-quotidien/we-act-for-good et de cliquer sur « JE TELECHARGE L’APP ».

Pour finir, WAG signifie littéralement « Nous agissons pour le bien ». Et pour le Fond Mondial de la nature, cette appli pourrait vraiment donner le pouvoir de changer les choses. Autrement dit, elle pourrait amener plus de personnes à adopter au quotidien des gestes astucieusement écologiques.

 

WAG : Un contenu formateur pour un mieux-être de la planète

En parcourant l’application WAG, il demeure évident que vous trouverez bien d’astuces et conseils écologiques. Vous y trouverez des sujets comme : réussir son compost, bien recycler ou optimiser l’utilisation de son frigo. Même en cas de grand froid, WAG propose différents moyens d’optimiser vos appareils de chauffage.

En fait, WAG propose de nombreux défis autour de cinq thématiques qui font partie de notre quotidien. Il s’agit de : bien manger, zéro déchet, Do it yourself (DIY), mobilité et énergie. En plus de ces défis sur mesure qui vous fait gagner des points, WAG forme et informe. Et ce, grâce aux tutoriels, articles d’actualité, guides et calendrier des événements à venir qu’elle offre.

En outre, cette appli dispose également d’une carte interactive. Celle-ci propose pour l’instant 10 000 points d’intérêts (poissonnerie labellisée, restaurants ou boutiques bio, déchetteries…). Et ce n’est pas tout. L’appli sera complétée au fur et à mesure par des utilisateurs.

Enfin, pour maintenir le plaisir de devenir écolo, WAG offre aussi des quizz et des idées de recettes. Décidément, c’est clair qu’avec WAG, tout est réuni pour aider à changer les habitudes de consommation. Et ce, afin d’agir concrètement comme un vrai écolo pour préserver la nature et vivre mieux.

Article publié par CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCES INTERNET AU TOGO

CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER

TOP 3 DES PROJETS MODELES DE LA LUTTE CONTRE LE SIDA EN AFRIQUE

Aujourd’hui, la lutte contre le SIDA devient une affaire de tous et les projets se multiplient dans ce sens. Même la technologie devient un outil efficace pour sensibiliser le plus de monde. Découvrons quelques projets phares mis en œuvre pour réduire l’incidence de cette pandémie en Afrique.

 

SIDA : Le Projet « 360HIV »

Avec ce projet, la réalité virtuelle s’inscrit sur la liste des outils de sensibilisation.

En effet, 360HIV est un projet qui s’appuie sur le pouvoir de la technologie immersive pour atteindre les jeunes. Ce projet est le fruit d’une collaboration entre ONUSIDA, Google et Makhulu Media.

A priori, il s’agit d’une série de films éducatifs en réalité virtuelle (VR). La réalisation desdits films s’est faite dans le but de démystifier le test de dépistage du VIH.

Aussi, pour Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA, ce projet reste un moyen de lutte particulièrement attractif. Selon lui, cet outil aidera probablement à dissiper les craintes et à encourager les démarches simples liées au dépistage. Pour sa part, Sarah Steele, Responsable des programmes chez Google, reste également convaincue de la portée positive du 360HIV. Elle estime que le potentiel de la VR à produire un impact social positif demeure fort considérable.

Par ailleurs, il faut préciser que les films sont déjà dans des dispensaires, écoles et communautés d’Afrique du Sud.

Au final, les films obtenus du 360HIV pourront être également diffusés dans les salles d’attente et d’autres lieux. C’est clair que cela portera un coup de pouce aux efforts déjà fournis pour inciter davantage au dépistage.

 

SIDA : Le projet « Ending AIDS in West Africa » 

Lancé officiellement en Mai 2018, le projet Ending AIDS in West Africa en abrégé EAWA est un projet régional. Ce projet a pour but de mettre fin au SIDA en Afrique de l’Ouest. Et sa réalisation devra profiter au pays suivant : Togo, Burkina Faso, Guinée, Bénin, Côte d’Ivoire et Cameroun.

En fait, ce projet est piloté par Family Health International 360 (FHI360), une organisation internationale de santé publique. Son financement vient de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), ONUSIDA et le Fonds mondial. Et l’objectif visé est d’accélérer les progrès enregistrés en Afrique de l’ouest pour éradiquer la pandémie du SIDA.

En clair, le projet EAWA boostera la prévention et rendre plus accessible les soins et traitements liés au SIDA. A termes, le projet contribuera à l’accélération de l’atteinte des objectifs 90-90-90 de l’ONUSIDA.

Aussi, EAWA mettra l’accent sur les Populations Clés (PC) et ciblera les Professionnelles de sexes (PS) et les homosexuels.

Enfin, le projet EAWA est financé par l’Agence américaine pour le développement international (USAID), ONUSIDA et le Fonds mondial.

Bibliothèque numérique pour la lutte contre le SIDA

En côte d’ivoire, les projets favorisant la lutte contre le SIDA ne cesse de se multiplier. Le plus récent enregistré est une bibliothèque communautaire numérique dénommée « Fo sciencer ». Il s’agit d’une bibliothèque permettant d’accéder à plus de 4000 articles scientifiques dans le domaine du VIH.

En principe, « Fo sciencer » devra améliorer la qualité des services communautaires dans la lutte contre le VIH-Sida. C’est également un des objectifs que voudrais atteindre l’Alliance Côte d’Ivoire en mettant en place cette bibliothèque spéciale.

Aussi, en plus de consortium Alliance CI, ce projet novateur aura nécessité l’implication de plusieurs structures, comme :

  • Le ministère ivoirien de la Santé et de l’Hygiène publique ;
  • Le Programme franco-ivoirien de recherche sur le VIH/SIDA et les maladies associées de Côte d’Ivoire (PAC-CI) ;
  • Initiative 5% (une entité d’Expertise France).

Par ailleurs, pour accéder à «Fo sciencer», les internautes devront se rendre sur le site internet d’Alliance Côte d’Ivoire (www.ansci.org). Ensuite, il suffira de cliquer sur la rubrique ‘’Fo sciencer’’ pour accéder à la documentation.

En outre, il faut préciser qu’une plateforme ludique « End TB » www.endtb.net est associée à ladite bibliothèque numérique. Elle vient compléter le programme de lutte contre SIDA et la tuberculose.

Somme toute, la Côte d’ivoire est l’un des pays africains les plus touchés par le VIH SIDA. Cette initiative novatrice va sûrement renforcer les efforts engagés dans le programme national de lutte contre le SIDA.

Article publié par CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCES INTERNET AU TOGO

CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER