Enfant et effet de la technologie

ENFANTS ET DANGERS LIES AUX EXPOSITIONS NUMÉRIQUES : DES AVIS CONTROVERSES

Les enfants sont de plus en plus enclins à passer du temps sur les écrans. Aussi, depuis longtemps, bien d’analyses ont révélé que cela affecte leur bien-être. Cependant, une récente étude apporte le contraire de cette idée. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous délivre des informations sur les deux thèses.

L’exposition numérique, un grand danger pour le bien être

A ce jour de nombreux parents s’inquiètent en constatant le temps que passent leurs enfants devant un écran. Et cela reste légitime.

En effet, plusieurs études ont révélé que de graves dangers guettent les personnes qui s’exposent aux écrans pendant longtemps.

A priori, chez les adolescents, les conséquences d’une longue exposition sont essentiellement alarmantes. Généralement, ils deviennent sujettes à des cas d’anxiété, de dépression et autre genre de trouble. Aussi, l’addiction aux écrans entrainerait la baisse de lecture, le manque d’exercices physiques et l’exposition aux vices du Net.

En plus, certains défenseurs du bien-être infantile vont jusqu’à assimiler l’addiction des écrans à celle de la cocaïne.

En outre, certains pays comme la France ont même fait une proposition de loi à cet effet. Naturellement, celle-ci visait à lutter contre l’exposition précoce des enfants aux écrans. Aussi, pour lutter contre l’addiction aux écrans, le gouvernement français avait également plancher sur une interdiction des smartphones à l’école.

Bref, tant d’études scientifiques auraient contribué à tirer la sonnette d’alarme chez les parents. Et conséquence ? Aujourd’hui, les parents prennent des mesures idoines pour limiter le temps que leurs enfants passent devant les écrans.

L’exposition numérique, sans graves dégâts pour les enfants

Des chercheurs de l’université d’Oxford vont surprendre bon nombre d’éducateurs farouchement opposés à l’exposition prolongée des enfants aux écrans. Ces derniers ont décelé un problème de rigueur d’analyse dans les études précédentes.

En fait, après une étude particulièrement rigoureuse, ces chercheurs remettent en cause tout ce qui est connus jusque-là. Tout simplement, ils soutiennent que l’exposition à l’écran n’a aucun effet sur le bien-être des enfants. Ainsi, selon eux, l’utilisation des technologies numériques par les enfants ne représenterait pas de graves dangers.

Par ailleurs, il faut noter que ces thèses sont le fruit d’une étude publiée cette semaine dans Nature Human Behavior.

Aussi, selon ces chercheurs, l’impact de l’utilisation des écrans sur le bien-être social et psychologique des enfants semblerait exagéré. Et pour aboutir à cette conclusion, ils ont dû pousser loin les recherches. Ils ont examiné de manière rigoureuse les preuves corrélationnelles des effets de l’exposition numérique sur les adolescents.

Au terme de cette étude, l’auteur principal de l’étude, Andrew Przybylsk et ses collaborateurs ont tiré une belle conclusion. Ils soulignent que l’effet de l’exposition numérique sur le bien-être chez les adolescents est négatif, mais demeure faible. Selon leurs calculs, l’utilisation de la technologie expliquerait au plus 0,4 % la variation du bien-être.

Enfin, pour certains parents, voici l’occasion de pousser un ouf de soulagement. Seulement, il faudra faire attention. Certes, les écrans n’impactent pas gravement la santé mentale des enfants. Toutefois, cela n’empêche pas d’éventuels cas d’addiction aux écrans. Donc, il reste toujours important de contrôler l’usage des technologies numériques chez les enfants.

L'aéroport s'améliore en matière de sécurité avec de nouvelles technologies

AÉROPORT : LA TECHNOLOGIE POUR RÉDUIRE LES TEMPS D’ATTENTE

Les aéroports sont devenus un lieu où le contrôle de sécurité est très élevé et cela prend souvent du temps. La technologie tente de pallier à cela en proposant de plus en plus de produits technologique. Et ce, en vue d’améliorer les contrôles de sécurité aéroportuaires en réduisant le temps d’attente des voyageurs. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous offre un décryptage de quelques innovations qui pourront réduire le temps d’attente à l’aéroport.

 

·       Le nouveau scanner made by Sequestim

Sequestim a mis au point un scanner qui pourrait couper les habituels files d’attente pour la sécurité à l’aéroport. Et pour ce faire, il a fallu se baser sur des technologies spatiales.

A priori, les capacités de ce scanner spéciales sont exceptionnelles. Ainsi, il serait capable de capter la lueur d’une ampoule électrique à 500 000 kilomètres. De ce fait, lorsqu’un passager traverse son champ, il voit le corps de ce dernier s’illuminer. Dès lors, il peut donc prendre une image assez précise et particulièrement révélatrice.

Au final, le scanner de l’entreprise Sequestim est censé faciliter la détection d’objets dissimulés, même à travers des vêtements. Aussi, il faut préciser que ce fameux scanner est déjà en cours d’essai à l’aéroport de Cardiff.

·       Le scanner à rayon X des chercheurs de l’Université de Durham

Des chercheurs de l’Université de Durham ont mis au point une technologie de fouille à rayon X. En fait, ils planchent sur un scanner qui permettra d’accélérer et d’améliorer les contrôles de sécurité dans les aéroports. Comment ?

En effet, le scanner à rayon X serait capable d’analyser directement le contenu des sacs de cabine. Donc, cela suppose que les voyageurs n’auront plus besoin d’ouvrir leur sac de cabine.

Bref, cette technologie faciliterait la détection des objets dangereux, liquides suspects et appareils électroniques potentiellement inappropriés pour la sécurité.

·       Le scanner de chaussures par Scanna

Développé par la société Scanna, le scanner de chaussures pourrait vous éviter d’avoir à retirer les chaussures à l’aéroport. En fait, ce scanner se présente sous la forme d’une grille d’électrodes de détection. Il suffira de se tenir dessus pour qu’il analyse automatiquement vos chaussures et ce qu’elles contiennent. Normalement, en quelques secondes, ce sera terminé.

Par ailleurs, la liste des nouvelles technologies ainsi présenté dans le domaine de l’aéroport n’est pas exhaustive. Il y a d’autres innovations en instance comme :

En conclusion, on retiendra qu’avec ces technologies, l’intelligence artificielle prend de plus en plus de place dans les aéroports. Et cela pourrait améliorer l’expérience des voyageurs en cas de contrôles sécuritaires dans les aéroports. Il faut cependant bien préciser que toutes ces innovations restent encore à l’étape de prototype.

Photo et concours. Apple lance le « Shot on iPhone Challenge » un challenge de photographie

APPLE LANCE SON CONCOURS MONDIAL DE PHOTO SUR iPHONE

La photo est à l’honneur chez Apple. La société américaine Apple a lancé un concours de photographie international. Tous les utilisateurs d’iPhone à travers le monde entier peuvent y participer. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous invite à découvrir les contours de ce challenge.

 

Un concours pour la plus belle photo avec un iPhone

L’entreprise de la marque à la pomme a lancé un concours baptisé « Shot on iPhone Challenge ». Ledit challenge s’étale sur la période du 22 janvier et le 7 février 2019.

En effet, il s’agit d’un grand concours qui consistera à sélectionner les 10 plus belles photos prises sur iPhone. Les photos recevables sont uniquement celle qui datent de moins de six mois avant le début du concours.

Aussi, ce concours reste ouvert aux utilisateurs d’iPhone à travers le monde entier. C’est-à-dire que des togolais et même tous les africains peuvent y participer.  Seulement, il faut avoir plus de 18 ans. Et surtout, ne pas être salariés d’Apple ou membre de la famille proche d’employés d’Apple.

Par ailleurs, les photos reçus seront sélectionnés selon trois critères. Il s’agit de la créativité, l’utilisation des fonctionnalités de l’iPhone et la technique.

Enfin, pour participer à ce concours, prière visiter l’adresse suivante : https://www.numerama.com/tech/457498-apple-comment-participer-au-concours-de-la-plus-belle-photo-avec-un-iphone.html

Un atout publicitaire

Au final, ce challenge offrira un double atout. Ainsi, pour les gagnants, Apple offre le droit d’exposition des œuvres. Autrement dit, les 10 meilleures photos seront exposées à grande échelle par l’entreprise.

A priori, les photos sélectionnées paraitront sur trois fronts publicitaires, à savoir :

  • Sur des affiches dans plusieurs villes,
  • Dans des magasins physique d’Apple,
  • En ligne, sur les comptes officiels d’Apple sur les réseaux sociaux.

De son côté, la multinationale gagnera une bonne dose de publicité et ce, gratuitement. En fait, en participant à ce concours, vous garder vos droits d’auteur. Toutefois, Apple pourra utiliser votre photo pendant un an. Durant cette période, la marque pourra la modifier, la publier et/ou la distribuer à sa guise. De fait, Apple pourra même créer des « produits dérivés » des photos retenues.

Bref, cela fera office de promotion pour les photos des auteurs et de publicité pour l’entreprise Apple.

 

Le Ten years challenge gagne les réseaux sociaux et des millions de personnes se prêtent au jeu

TEN YEARS CHALLENGE : LES VARIÉTÉS D’UN CHALLENGE INTERNET

Le Ten years challenge (#Tenyearchallenge) a envahi les réseaux sociaux depuis le début de l’année 2019. Aussi, des millions d’internautes du monde entier prennent du plaisir à participer au dit challenge. Il faut reconnaitre que pour les passionnés du 10-year challenge, le jeu n’a pas de limite.

Le Ten years challenge et l’effet du temps sur les visages

Pour faire du Ten years challenge dit « défi des 10 ans », c’est très simple.

Il suffit de choisir deux photos de vous ou d’une autre personne, en suivant un critère précis. En fait, les deux photos doivent avoir dix ans d’écart. Ainsi, il se peut que l’une des images date de 2009 et que la seconde soit de 2019.

Ensuite, les deux images doivent être postées sur les réseaux sociaux. Toutefois, le principal objectif du challenge est de comparer les évolutions physiques remarquables.

Aussi, on pourra par exemple constater que nos coupes de cheveux ou nos goûts vestimentaires ont beaucoup évolué.

Bref, c’est surtout une opportunité de constater les modifications que le temps apporte sur les visages. Et bon nombre d’internautes du monde entier ne se privent pas de cet amusement en mode 2009 vs 2019.

 

Les multiples facettes de ce challenge

Le Ten years challenge a séduit bon nombre d’internaute y compris de grandes stars et des artistes. Seulement, en y prenant part, les participants ont fait preuve de créativité.

En fait, à l’origine, le challenge était censé porté uniquement sur des photos de personnes. Cependant, il y a eu d’autre formes du jeu.

Ainsi, on peut retrouver sur les réseaux sociaux :

Par ailleurs, il y a même eu un photomontage de glacier avec deux images à 10 ans d’intervalle. Cependant, ce dernier cas a fait naitre d’importantes polémiques sur les médias.

En conclusion, on retiendra que le « 10-year challenge » (#Tenyearchallenge) restera un des rares challenges internet particulièrement inoffensifs. Et l’hashtag connait un véritable succès en devenant viral sur Twitter, Facebook et Instagram.

Le prix zayed a permis de récompenser des lauréats qui par leurs entreprises aident les populations vulnérables

PRIX ZAYED POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2019 : TOP 3 DES LAURÉATS TECHNOLOGIQUES

Depuis l’année 2009, le Prix Zayed a permis de récompenser bien de lauréats qui influencent positivement le domaine technologique. En effet, cet évènement permet d’encourager de grands innovateurs. En l’occurrence, ceux dont le travail, l’esprit d’entreprise et la technologie permet d’aider les populations vulnérables. C’est-à-dire ceux qui proposent des solutions innovantes et durables pour relever les défis mondiaux actuels et futurs.

L’édition de remise des Prix Zayed 2019 s’est tenu le 14 janvier dernier avec 10 lauréats. C’était en présence de Son Altesse Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, Prince héritier d’Abou Dhabi. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous présente le Top 3 des heureux lauréats qui aident l’Afrique dans le domaine technologique.

1.    We Care Solar

Lauréat pour sa valise solaire en catégorie Santé, We Care Solar offre le pouvoir de sauver des vies. Ainsi, We Care Solar promeut la maternité sans risque et réduit la mortalité maternelle dans les régions en développement. Aussi, elle fournit aux agents de santé un éclairage fiable, des communications mobiles et des dispositifs médicaux solaires. Pour finir, We Care Solar intervient déjà dans 27 pays africains.

2.    Sanku

Dans la catégorie Alimentation, l’entreprise Sanku est celle qui a reçu le prix Zayed. En fait, Sanku est une entreprise spécialisée dans l’enrichissement de farines de céréales, telles que le blé et le maïs. Grâce à une technologie particulièrement innovante Sanku offre un grand cadeau alimentaire à plusieurs pays africains. Ces derniers ont l’opportunité d’avoir des denrées alimentaires plus sûres et plus saines.

3.    BBOXX

Dans la catégorie Énergie, BBOXX est l’heureux élu. Cette entreprise propose de l’énergie solaire à la carte. Ainsi, en fournissant des solutions énergétiques abordables et propres, BBOXX améliore la qualité de vie de bon nombre d’africains. Déjà, il intervient dans des pays comme le Rwanda, le Kenya, la RDC et même le Togo. Enfin, il faut noter que BBOXX apporte un mieux-être à des populations au-delà des frontières de l’Afrique.

Outre ces lauréats très proches du domaine technologique, il y a également ECOSOFTT retenu dans la catégorie Eau. Ainsi, ce lauréat s’illustre dans le domaine écologique.

Par ailleurs, il faut préciser que la liste des 10 lauréat du Prix Zayed 2019 est complétée par six écoles : The Starfish Impact School, Gymnasium Goethe, American School of Dubai, African Leadership Academy, SECMOL et Muntinlupa National High School.

Tout compte fait, en félicitant ainsi ces lauréats, le Cheikh Mohamed bin Zayed démontre un soutien clair. Il affiche ainsi, son soutien aux précieux efforts que ces derniers consentent en faveur du développement durable en Afrique.

 

 

Les produits technologiques qui aident les personnes âgées

LA TECHNOLOGIE POUR LES PERSONNES ÂGÉES EN 2019

Les innovations technologiques ont tendance à être orientées vers les jeunes. Cependant, le marché du « troisième âge » est également assez lucratif. Et cette année, les constructeurs misent beaucoup sur l’intelligence artificielle et les objets connectés pour les séniors. Ces derniers ont la possibilité de s’offrir des gadgets pour contrer les accidents et palier à la perte d’autonomie. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous fait un décryptage de quelques nouveaux produits technologiques pour personnes âgées.

La plateforme de réalité virtuelle Alcove VR

La plateforme  Alcove VR permet de contrôler plusieurs casques. Ainsi, par exemple, plusieurs personnes peuvent voir des pyramides, interagir et ne pas être isolés.

Bref, voici un produit technologique qui permettra de lutter contre l’isolement social qui touche bien de personnes âgées.

Pillo, un pilulier intelligent

Pillo est un produit technologique de forme ronde. Son rôle ? Il consiste à délivrer aux seniors, les médicaments à prendre. Et cela se fait à une heure fixe. Ainsi, au moment idéal votre pilulier connecté pourra vous servir vos médicaments dans un petit pot.

Aussi, il faut noter que ce petit robot reconnaît les gens. Donc, il pourra distribuer à chacun les pilules dont ils ont besoin. En plus, il alerte des proches d’une personne sur leur téléphone au cas où il détecte un éventuel problème.  Au final, il reste un parfait compagnon pour les personnes âgées.

Les chaussures anti-chute

Première du genre, c’est une chaussure connectée à détection de chute. Autrement dit, lorsqu’une personne porte ces chaussures, sa famille ou ses aidants, reçoivent automatiquement une alerte. Alors, ces derniers pourront lui venir au secours le plus rapidement possible.

Aussi, pour faciliter l’intervention des proches, les chaussures antichute fonctionnent avec un système d’alerte localisé par GPS. Finalement, avec ces chaussures connectées, les personnes âgées auront rapidement de l’aide en cas de chute.

Aladin, la lampe connectée

Aladin de Domalys est une lampe pas comme les autres ou celle qu’on s’imagine. En fait, il s’agit d’une lampe connectée destinée à limiter les chutes de personnes âgées. A priori, Aladin a pour mission de sécuriser les levers nocturnes, prévoir la perte d’autonomie et anticiper certaines pathologies.

Pour réussir ce pari, des lampes spécifiques sont installées partout dans le domicile. Ensuite, grâce aux LEDs intégrées, le comportement du senior et ses habitudes quotidiennes sont analysés en mode préventif.

Par ailleurs, les produits technologiques sus-cités ne sont pas les seuls qui pourront rendre meilleure la vie des séniors. Il y a aussi des appareils d’audition, bracelets de mesure des battements cardiaques et même des consultations médicales virtuelles.

Enfin, voici autant d’inventions qui aideront les personnes âgées à rester autonomes le plus longtemps possible. Seul hic ! Ces produits technologiques ne s’achètent pas à des prix de baguette de pain. Néanmoins, on espère vivement que le marché de masse permettra à l’industrie de réduire ses prix.

Cloud Temple West Africa est une nouvelle société de sécurité informatique

CLOUD TEMPLE WEST AFRICA : UNE SOCIÉTÉ DE SÉCURITÉ INFORMATIQUE EN AFRIQUE OCCIDENTAL

Une grande société de sécurité informatique est née en janvier 2019 et siègera à Abidjan. Elle est baptisée Cloud Temple West Africa. Aussi, cette société sera un allié stratégique pour servir l’IT dans les pays d’Afrique subsaharienne. Au-delà de tous ces services principaux, elle contribuera activement à la transformation numérique de toutes les filiales du groupe NSIA.

Des géants africains impliqués…

La société Cloud Temple Tunisia et le groupe ivoirien « NSIA » ont collaboré pour la création d’une nouvelle société.  En effet, ces deux géants africains ont signé un accord qui a permis de créer le Cloud Temple West Africa.

Aussi, cet accord profitera également à la Côte d’ivoire. Et ce, simplement parce que le siège de Cloud Temple West Africa sera à Abidjan.

Par ailleurs, il faut préciser que le Groupe NSIA est un ensemble de banques et assurances présentes dans 12 pays africains. Et de son côté, Cloud Temple Tunisia n’est pas une petite structure. Au contraire, elle est le fruit d’une joint-venture entre Poulina Group Holding et le groupe français Neuron. En plus, Cloud Temple Tunisia peut se vanter d’employer une soixantaine d’ingénieurs tunisiens chevronnés.

Au final, on réalise que la création du Cloud Temple West Africa implique trois parties, à savoir :

  • Le géant ivoirien NSIA,
  • Le premier groupe privé tunisien (Poulina Group Holding),
  • L’expert en hébergement, infogérance et Cybersécurité (Cloud Temple Tunisia).

 

Un contrat déjà pour Cloud Temple West Africa

A priori, le Cloud Temple West Africa offrira plusieurs services. Les principaux services prévus porteront sur :

l’hébergement,

-l’infogérance (gestion de tâches informatiques confiées par une entreprise à un prestataire extérieur),

-la cybersécurité pour tous les systèmes d’informatiques critiques dans les pays de l’Afrique de l’ouest.

En outre, il faut préciser que « Cloud Temple West Africa » a signé son premier contrat avec le Groupe NSIA. Et ce contrat de 5 ans porte sur une valeur de 10 millions d’euros. Les clauses dudit contrat révèlent que la société devra assurer l’infogérance et la sécurité des systèmes informatiques du groupe. En clair, Cloud Temple West Africa devra sécuriser les services numériques de NSIA.

Enfin, Cloud Temple West Africa aura également pour mission de réussir la transformation numérique de toutes les filiales NSIA.

Le premier camp numérique au Mali avec l'évènement MALI startup

PREMIER CAMP NUMÉRIQUE : DU MALI VERS LA SILICON VALLEY

Le premier camp numérique organisé par le Mali démontre un fort engagement du gouvernement dans la promotion des TIC. Aussi, c’était l’occasion pour mettre en compétition les meilleures startups maliennes. Et le comble, trois d’entre-elles ont bénéficié d’une bourse pour la Silicon Valley aux USA.

 

L’initiative gouvernemental ‘’Mali-Startup’’

La ville de Bamako a accueilli du 17 au 19 janvier 2019, l’évènement dénommé ‘’Mali-Startup’’. A priori, c’était à l’occasion du premier camp numérique, une initiative soutenue par le ministre malien de l’Economie Numérique.

En effet, c’est le Ministre Arouna Modibo Touré qui a procédé au lancement officiel de ce premier camp numérique. C’était le 17 janvier dernier, à l’hôtel Sheraton.

Aussi, cette initiative du Ministre a suscité un fort engouement de la jeunesse actrice du numérique au Mali. Au total, ils étaient 178 jeunes startupeurs à postuler.

En outre, ce premier camp numérique reste un évènement moteur pour l’impulsion des jeunes dans la culture numérique au Mali. Mieux encore, cela permettra de développer au sein de la jeunesse malienne le sens des initiatives et l’esprit d’entreprise.

Au final, le Gouvernement ne peut que se réjouir de cette initiative qui se positionnerait aisément comme vecteur de l’employabilité numérique.

 

De jeunes maliens à la Silicon Valley

Sur les 178 startups qui ont postulé, 30 seulement ont gagné l’approbation du jury et ce, à l’unanimité. Donc, ces 30 jeunes pousses ont participé au premier camp numérique de Bamako en présentant des projets très porteurs.

Ainsi, durant deux jours de monitoring, différents projets de ce premier camp numérique ont séduit les membres du jury.

Par ailleurs, trois projets parmi les 30 ont exceptionnellement retenu l’attention du jury constitué de spécialistes TIC (locaux, étrangers). Il s’agit des projets‘’YeelenCoura’’ de Seydou Sow, ‘’Lenani’’ de Abdallah Saliou Konta et ‘’Allô Mairie’’ de Harouna Keïta.

Aussi, comme récompense, les porteurs des projets sélectionnés vont bénéficier d’une bourse pour les Etats Unis. Cela constituera pour eux un voyage d’immersion dans la Silicon Valley.

En fin de compte, on réalise que le Mali regorge d’un grand nombre d’incroyables talents. Et ce camp numérique permettra certainement de booster l’innovation en redynamisant les secteurs vitaux de l’économie malienne.

La prière via l'application Click to pray présentée par le Pape François.

PRIÈRE ET TIC : LE PAPE INAUGURE UNE APPLICATION QUI AIDE LES CHRÉTIENS

La prière n’échappe pas à la vie digitale et de plus en plus d’application porte sur ce sujet. Le Pape lui-même vient d’inaugurer une appli de ce genre baptisée « CLICK TO PRAY ».

 

Le Pape présente « CLICK TO PRAY »

Pour le Pape François, l’internet et les réseaux sociaux restent des incontournables pour rester en contact avec les autres.

Aussi, le Saint homme a présenté l’application « Click To Pray » lors de l’Angélus, place Saint-Pierre. C’était le dimanche dernier.

Par ailleurs, selon le site Vatican News, le CLICK TO PRAY serait une appli dédiée à l’union de prière. C’est-à-dire qu’elle offre plusieurs options pour ceux qui n’aiment pas prier en solitaire.

Au final, il est clair que cette appli mobilisera un grand nombre de chrétiens aux côtés du Pape. Et cela se fera dans l’optique de l’aider à mieux réussir sa mission de compassion pour le monde.

 

CLICK TO PRAY, une plateforme solennelle

« Click To Pray » n’est sans doute pas une appli comme les autres. Inaugurée par le Pape François en personne, cette appli est selon le Vatican News, une plateforme officielle de prière.

En effet, cette application de prière restera étroitement liée aux Journées mondiales de la jeunesse 2019. Aussi, il faut préciser que cet évènement des jeunes se déroulera     du 22 au 27 janvier au Panama. Et durant cette période, les jeunes sont invités à prier en ligne via « Click To Pray ».

Bref, le pape lui-même fait la promotion de l’appli.

CLICK TO PRAY, une appli pour large public

Cette plateforme de prière est disponible en plusieurs langues. Ainsi, il est possible de l’avoir en espagnol, anglais, italien, français, anglais, portugais et allemand.

En plus, il ne se résume pas à une plateforme web (site internet). Elle est également disponible sous forme d’applications mobiles sous Android et iOS.

Finalement, cette appli mobilisera certainement le plus grand nombre pour une vie de prière en ligne. Et si tout évolue bien, cela constituera une grande communauté virtuelle de prière.

 

CLICK TO PRAY, les grandes sections de prière

L’application « Click To Pray » est constituée de trois principales sections de prière.

  • La section « Prie avec le Pape »

Elle contient les intentions mensuelles du Saint-Père pour les défis de l’humanité et de la mission de l’Église.

  • La section « Prie chaque jour »

Cette section aidera les chrétiens à vivre une prière régulière (trois fois par jour).

  • La section « Prie en réseau ».

Cette section permettra à tout utilisateur, y compris le pape François, de partager des prières. Aussi, cela aidera à prier les uns pour les autres. Dans cette option, il est possible de se connecter au profil personnel du Pape à travers : https://www.clicktopray.org/es/user/papafrancisco_fr.

Enfin, le Pape reste convaincu que la toile peut nous aider aussi à prier en communauté. Et selon lui, Click To Pray reste une belle opportunité pour prier ensemble grâce aux TIC.  

 

Les entreprises qui choisissent Office 365 peuvent améliorer leur productivité

OFFICE 365 : QUE GAGNE RÉELLEMENT LES ENTREPRISES ?

Office 365 est une suite de logiciel du géant Microsoft. A priori, elle est destinée aux entreprises et celles-ci en tirent de nombreux avantages de productivité. Aussi, au Togo, la société CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS est un revendeur certifié Office 365 et représente Microsoft. Elle propose la solution Office 365 aux entreprises togolaises et vous livre ici une vue panoramique des avantages associés.

·       Courriel professionnel

Pour des services de courriel professionnel sécurisés, Office 365 chez CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS reste une solution de choix.

Aussi, la solution Office 365 offre la possibilité d’utiliser un agenda partagé.

En outre, il faut préciser qu’avec cette solution, votre messagerie d’entreprise reste sécurisée. Avec Exchange Server, les programmes malveillants connus sont bloqué à 100 %. Et cela limite systématiquement vos courriers indésirables.

En résumé, Office 365 vous offre une protection anti-malware, le filtrage des spam et les alias de groupe.

 

·       Cloud

Avec Office 365 entreprise, vous passez au stockage en ligne avec un espace partagé pour le travail collaboratif. En plus, votre entreprise bénéficie d’une large allocation d’espace de stockage personnel pour chaque compte utilisateur.

Par ailleurs, Office 365 vous donne accès à des services de back-end intégrant Exchange Online, OneDrive for Business et SharePoint Online. Tous ces différents services offrent aux entreprises un chemin de migration facile vers le cloud. En conclusion, Microsoft met à votre disposition une infrastructure cloud robuste et très fiable.

 

·       Hausse du niveau de productivité

S’abonner à Office 365 est une opportunité pour s’offrir des logiciels de productivité d’entreprise. A cet effet, les sociétés qui choisissent cette solution proposée par CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS voient leur productivité boostée.

Alors, elles obtiennent des applications de productivité pour la création de documents, de feuilles de calcul et de présentations. Bref, avec Office 365, chaque entreprise élève son niveau de productivité grâce à un lot de logiciels de collaboration.

 

·       Dynamisme en communication d’entreprise

Grâce à Office 365 en entreprise, vos employés peuvent booster l’efficacité de leur communication en entreprise. En effet, ils ont accès à des services Office comme One Note, Outlook, Word et Excel etc. En clair, votre communication d’entreprise s’améliorera en allant au-delà de la simple messagerie. Les cadres de l’entreprise et autres employés pourront utiliser des logiciels de réunions en ligne ou de vidéoconférences.

 

·       Sécurité

En général, les applications de bureau qui accompagnent Office 365 sont désormais disponibles dans des packages Click-to-Run. Et de ce fait, elles se mettent à jour automatiquement afin de pallier à toute éventuelle faille sécuritaire.

En outre, les fonctionnalités de gestion des droits intégrées directement au service et aux applications Office garantissent plus de sécurité.

Enfin Office 365 propose aussi des solutions telles que Customer Lockbox, Advanced eDiscovery et Gouvernance des données avancée. Ces solutions de conformité vous apportent plus de quiétude.