FINALE DE MISS TOGO 2017

Les candidates en course pour la couronne de Miss Togo 2017 sont enfin prêtes pour rivaliser de charme et d’élégance le 26 août prochain, lors de la grande finale de ce concours de beauté qui aura pour cadre, le Palais des congrès de Lomé.

Les 22 heureuses élues ont été sélectionnées parmi plusieurs candidatures venues des 5 régions du pays et ceci, en présence des sponsors du plus grand événement de beauté du Togo.

Le concours Miss Togo existe depuis plus de 20 ans et ne cesse d’innover au fil des années pour devenir l’événement le plus suivi du pays.

Pour se porter candidates, les jeunes filles doivent être de nationalité togolaise, jouir d’une bonne moralité, avoir entre 18 et 24 ans , une taille minimum de 1m70, et s’exprimer correctement en français, être célibataire sans aucun engagement, ni précédemment mariée, ni divorcée.

L’élection MISS-TOGO en est à sa vingt-deuxième édition. La première s’est tenue le 27 Avril 1995 et a consacré Mlle Nathalie MONTGOLFIER. Presque une année plus tard, c’est le tour de Mlle Amanda BAWA de porter la couronne, suivie de Mlle Manuella LAWSON-BODY en 1997; couronnée 2ème dauphine Miss CEDEAO et plus tard 3ème dauphine Miss International 1998 à Tokyo, puis le 05 septembre 1998 Mlle DOSSAH Lucie porta à son tour la couronne. Ce furent tour à tour Mesdemoiselles Déborah BASSUKA et Pamela GUNN qui furent élues Miss Togo.

Article publié par CAFE Informatique & Télécommunications
CAFE Informatique & Télécommunications, l’Internet est notre métier !

31ème EDITION DE LA FÊTE TRADITIONNELLE ADZINUKUZAN

La 31ème édition d’Adzinukuzan, la grande fête de la préfecture de Vo tiendra encore ses promesses cette année du 17 au 27 août 2017. Cette fête rassemble fils et filles de dix cantons de la préfecture de Vo à savoir: Vogan, Togoville, Anyronkopé, Akoumapé,  Vo – Koutimé,  Dzrékpo, Dagbati,  Sévagan,  Momé – Hounkpati et  Hahotoé.

 » Adzinukuzan, symbole de notre engagement dans la fraternité pour un développement », c’est autour de ce thème que les valeurs culturelles de cette préfecture seront célébrées. Le développement de Vo tient à cœur aux organisateurs et à la population.

Pour Kodjo Menan, cadre du milieu et organisateur, la promotion de la culture de Vo dépend des autorités mais encore plus des populations. Ainsi, il faudra l’apport de tous, a-t-il laissé entendre.

« Adzinuku » symbolise la reconnaissance du peuple à Dieu le créateur de l’univers et aux mânes des ancêtres ayant favorisé les récoltes de l’année. C’est également un repère permettant aux natifs d’affirmer leur identité culturelle, d’exprimer leur adhésion aux valeurs culturelles communes mais aussi de les valoriser et de les transmettre aux jeunes générations.

Il faut noter que CAFE Informatique & Télécommunications sera présent du 25 au 27 Août 2017 en mettant un wifi gratuit à disposition de la population de Vogan.

Article de LOME CHRONO publié par CAFE Informatique & Télécommunications

CAFE Informatique & Télécommunications, l’Internet est notre métier !

5 outils pour l’analyse de site web

A l’heure où tout passe par le web, des applications de brand marketing et d’analyse de votre référencement web, de vos tarifs par rapport à la concurrence, de votre e-réputation et de gestion prévisionnelle de vos stocks vous permettent d’optimiser vos dépenses et d’orienter votre politique marketing. Voici 5 outils incontournables de gestions analytiques.

Paarly veille sur la concurrence

Poids lourd de l’analyse tarifaire, Paarly est l’application à avoir pour tous les sites de e-commerce. Logiciel accessible entièrement en Cloud, il vous mettra au courant de tout changement tarifaire de vos concurrents et vous permettra d’optimiser vos prix pour rendre vos services et marchandises les plus accessibles pour vos clients.

Avec un accès gratuit en version d’évaluation durant 10 jours, les tarifs sont accessibles sur devis. La grille tarifaire évolue essentiellement selon le nombre d’utilisateurs et d’articles suivis par l’application.

 

Google Analytics, le géant

Comme pour toutes les applications liées au commerce ou au monde de l’entreprise, le géant Google n’est jamais très loin. Proposant un logiciel en Cloud gratuit avec une analyse du référencement, de la navigation des visiteurs du site (les pages visités comme le temps de visite), de vos campagnes de publicité, de votre présence sur les réseaux sociaux, Analytics offre une solution efficace qui s’inscrit forcément dans tout l’environnement des applications Google Adwords.

Avec une version sur IOS et Android, vous aurez également accès à une version Premium avec tarifs accessibles sur devis.

 

Myfeelback sonde les besoins des clients

Logiciel de e-réputation, comme l’indique son nom, Myfeelback permet d’avoir des retours sur la satisfaction clientèle. Vous aurez donc des données statistiques pour orienter votre communication. Orientant sa politique sur le concept de poser la bonne question à la bonne personne au bon moment, le service proposé est de l’ordre de l’organisme de sondage.

Comptant parmi ses clients de grandes entreprises, vous aurez accès à cette application à un tarif accessible sur devis selon la taille et les besoins de votre entreprise. L’application fonctionne en version multilingue.

 

Keywordtool, l’alternative pour le référencement

Logiciel accessible uniquement en anglais Keywordtool est un outil de référencement pour analyser votre présence sur le web. Avec une version pro accessible selon la quantité du service proposé, l’application se positionne comme une alternative à Google en comptant d’ailleurs Microsoft parmi ses clients.

Mettant en avant les failles de l’environnement de Google Adwords avec lequel il est utilisable en amont pour mieux cibler sa stratégie publicitaire, le logiciel propose de créer des balises référencées au mieux (ou metatags) sur les moteurs de recherche.

 

Digimind gère votre e-réputation

Digimind est un logiciel de veille et de e-réputation performant comptant des marques comme Asus et McDonald’s dans son giron. Proposant le suivi de votre marque sur les réseaux sociaux, il fera également apparaître les articles évoquant cette dernière au travers de millions de médias de par le monde.

Avec la possibilité d’obtenir des bilans analysant ces résultats en seulement quelques minutes, Digimind est une solution complète accessible en version d’essai. Pour obtenir un tarif détaillé selon les besoins de votre entreprise, vous devrez faire une demande de devis.

Article de ZDNET publié par CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS.

CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE METIER !

Le Togo se lance dans l’administration électronique

Le réseau e-gouvernement sera inauguré ce 24 avril  par le président Faure Gnassingbé.

200 km de fibre optique ont été déployés à Lomé pour raccorder près de 500 bâtiments publics (ministères, administrations, aéroport, université, hôpitaux, …).

Le réseau fournira des débits très rapides pour une administration électronique qui se veut efficace.

C’est la société chinoise Huawei qui a réalisé la première phase du projet sur un financement concessionnel de l’Exim Bank of China pour environ 25 millions de dollars.

Le projet est de développer l’E-gouvernement sur l’ensemble du territoire.

Particuliers et entreprises ne sont pas oubliés. A la tête du ministère de l’Economie numérique, Cina Lawson encourage les opérateurs publics et privés à rattraper le temps perdu en proposant des débits de plus en plus rapides à des tarifs plus abordables.

01 Mai : Fête du travail

Certes il n’y a pas à proprement parler de « Journée Mondiale » du travail… mais si celui-ci doit être honoré, c’est bien le 1er mai… traditionnellement appelé « fête du travail » dans de très nombreux pays !

L’histoire du 1er mai

Parmi ceux qui défilent le 1er mai, combien savent qu’ils commémorent la grève sanglante du 3 mai 1886 aux usines McCormick de Chicago (USA), pour l’instauration de la journée de huit heures, et le meeting de protestation qui s’ensuivit le lendemain à Haymarket au cours duquel une bombe tua huit policiers.

Huit anarchistes furent arrêtés, quatre furent pendus,le 11 novembre 1887, avant d’être innocentés puis réhabilités publiquement en 1893.

Les martyrs de Chicago vont faire du 1er Mai un symbole de la lutte des classes et de l’identité du monde ouvrier à partir du congrès socialiste international de Paris de 1889 : il s’agissait de fonder en actes le projet d’une société émancipée, libérée du travail contraint. Alternant les hauts et les bas au fil des années, ce symbole sera tout de même à l’origine des lois sur le repos hebdomadaire en 1906 et des huit heures en 1919, avant de se banaliser après être devenu en 1947 un jour chômé et rémunéré.

28 Avril 2017 : Journée Mondiale sur la sécurité et la santé au travail

Des travailleurs, des employeurs, des gouvernements et des ministères de la santé et de la sécurité, en collaboration avec l’Organisation internationale du travail (OIT), célèbrent partout dans le monde cette journée avec l’objectif commun de promouvoir la  » culture de la sécurité « .

Depuis 1996, chaque année, le 28 avril, le mouvement syndical mondial rend hommage aux victimes des accidents et des maladies du travail. C’est en 2003 que le BIT a entrepris d’observer une « Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail » en mettant l’accent sur la prévention des accidents du travail et maladies professionnelles, tirant parti de ce qui fait traditionnellement la force de l’Organisation, à savoir le tripartisme et le dialogue social.

La sécurité en chiffres

Le principal objectif de cette journée est de promouvoir dans le monde entier une culture de la sécurité et de santé au travail.
A l’occasion de cette journée, le Bureau international du travail a publié un rapport « La sécurité en chiffres » qui montre que 2,2 millions de travailleurs dans le monde meurent chaque année dans le cadre de leur travail, à la suite d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle, soit 5 000 personnes par jour.

Accidents et maladies

L’augmentation des accidents du travail et des maladies professionnelles continue.
Face à l’augmentation du nombre des accidents et des maladies, ainsi que des décès liés au travail, le Bureau international du Travail (BIT) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont décidé de marquer la Journée internationale de la sécurité et de la santé au travail par un appel conjoint pour le développement d’une culture de la sécurité préventive.

D’après une nouvelle estimation du BIT des accidents du travail et des maladies professionnelles1 qui causent la mort de deux millions de personnes chaque année, le risque professionnel est en augmentation du fait de la rapide industrialisation de certains pays développés.
D’après cette évaluation, le risque de maladie professionnelle serait aujourd’hui le plus grand danger auquel seraient exposés les travailleurs sur leur lieu de travail. En effet, ces maladies tuent 1,7 million de personnes par an, ce qui donne un rapport de quatre décès causés par une maladie professionnelle pour un décès causé par un accident.

Il ressort des dernières estimations du BIT que, en plus des décès liés au travail, il se produit chaque année près de 268 millions d’accidents du travail non mortels, qui sont suivis d’au moins trois jours consécutifs de congé, sans compter les 160 millions de nouveaux cas de maladies professionnelles qui sont enregistrés chaque année. L’OIT a déjà estimé à près de 4 pour cent la part des indemnités et absences du travail dues aux accidents du travail et aux maladies professionnelles dans le PIB mondial.

Sécurité et pays en developpements

La répartition par régions montre que le nombre des accidents du travail a fini par diminuer dans beaucoup de pays industrialisés et de pays nouvellement industrialisés, contrairement à certains pays d’Asie et d’Amérique latine qui connaissent un développement rapide, où ces accidents sont en progression. Il ressort en particulier de l’analyse du BIT que, si le nombre des accidents du travail mortels et celui des accidents du travail non mortels a stagné, voire diminué, dans la plupart des régions, en Chine, au contraire celui des accidents mortels aurait fortement augmenté, passant de 73 000 à 90 500 entre 1998 et 2001 et celui des accidents causant au moins trois journées d’absence du travail serait passé de 56 millions à 69 millions.

Entre-temps, en Amérique latine, l’augmentation des effectifs du secteur du bâtiment et le développement de ce secteur, surtout au Brésil et au Mexique, auraient déclenché une forte progression des accidents mortels, qui serait passé de 29 500 à 39 500 au cours de cette même période.

Les maladies et le travail

Les maladies professionnelles les plus courantes sont légion: cancers provoqués par une exposition à des substances dangereuses, affections musculo-squelettiques, maladies respiratoires, perte de l’audition, maladies circulatoires, maladies contagieuses causées par une exposition à des agents pathogènes, et bien d’autres encore. Dans beaucoup de pays industrialisés où le nombre des décès causés par un accident du travail a diminué, le nombre des décès causés par une maladie professionnelle, comme l’abestose, est lui, au contraire, en augmentation.

A en croire cette évaluation, l’abestose serait à l’origine de 100 000 morts par an dans le monde ayant un rapport avec le travail. Parallèlement, rien que dans le secteur agricole, qui emploie à lui seul la moitié de la main-d’œuvre mondiale, et qui est le principal secteur d’activité économique de la plupart des pays sous-développés, on enregistrerait déjà près de 70 000 décès par an pour cause d’empoisonnement dû à l’usage de pesticides, sans compter les maladies non mortelles aiguës ou chroniques, encore plus nombreuses.

Sécurité et santé

L’action de l’OMS en matière de santé au travail met l’accent sur le renforcement de la surveillance, l’évaluation du poids de la santé au travail, le développement d’une base de données par pays, et ce afin de mieux soutenir les politiques de santé au travail, les plans d’action au niveau national. Un autre rôle clé est le développement des compétences à travers un réseau de Centres de collaboration de l’OMS en matière de Santé au Travail qui échange leurs informations sur les facteurs de risques (chimiques, physiques, ergonomiques, psychosociaux, biologiques, accidents).

Enfin, l’OMS définit un minimum de services que chaque pays doit fournir en matière de prévention primaire et de santé au travail.
L’OIT a également communiqué de nouvelles données qui montrent que dans le secteur du bâtiment ce sont au moins 60 000 accidents du travail mortels qui se produisent chaque année dans le monde, soit un décès toutes les 10 minutes. Ce secteur est responsable à lui seul de près de 17 pour cent de ces accidents, sans parler des risques pour la santé auxquels sont exposés ceux qui y travaillent, comme l’exposition aux poussières d’amiante, à la silice et aux substances chimiques dangereuses. Ce rapport insiste, comme le font les conventions recommandations et directives de l’OIT, sur la nécessité de mieux planifier et coordonner les activités menées pour résoudre les problèmes de sécurité et de santé qui se posent sur les chantiers du bâtiment, et d’orienter davantage toutes ces activités vers la lutte contre les maladies et affections professionnelles.

Plus de cent pays participeront à la célébration de la Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail en organisant des manifestations et activités spéciales dans ce cadre. Conjointement, l’OMS et le BIT uniront leurs forces pour promouvoir et renforcer leur coopération au niveau national entre les ministères du Travail et ceux de la Santé de même qu’avec les milieux d’affaires, les organisations de travailleurs et d’employeurs et d’autres acteurs de la société civile.

27 Avril : Indépendance de la nation Togolaise

57 ans déjà que le Togo est indépendant. La commémoration se fête. Plusieurs activités sont programmer pour marquer cet anniversaire.

Le programme complet

Vendredi 21 avril 2017

10h : Lancement des travaux de ponts à Kara et à Koumongou
13h : Prières musulmanes sur toute l’étendue du territoire

Samedi 22 avril 2017

06h : Opération Togo propre

Dimanche 23 avril 2017

06h : Course populaire, prières chrétiennes : messe catholique, culte protestant

Lundi 24 avril 2017

14h30 : Inauguration E-gouvernement

16h : Inauguration du siège de l’OTR

Mardi 25 avril 2017

08h : Lancement des travaux du nouveau port de pêche de Lomé

10h : Inauguration de l’usine de fabrication de solutés à Avéta

Mercredi 26 avril 2017

14h – 15h30 : Cérémonie de décorations à l’Hôtel Radisson Blu 2 Février sous la grande tente

16h – 17h30 : Exposition sur Sylvanus Olympio au Palais des Congrès de Lomé

18h : Ranimation de la flamme de l’indépendance

18h30 : Retraite aux flambeaux

19h : Concert pour les jeunes à Kara et à Lomé

19h – 21h : Apothéose du festival national de danses traditionnelles (FESNAD) au Palais des congrès de Lomé

Jeudi 27 avril 2017

05h30 : 21 coups de salve

07h : Mise en place des populations à la place des défilés

07h30 : Mise en place terminée des autorités administratives, politiques, militaires, religieuses et traditionnelles et des autres invités

07h40 : Arrivée du PA

07h45 : Arrivée du PM

08h : Arrivée du PR

08h30 : Défilé militaire et civil

11h30 : Fin du défilé et départ du Chef de l’Etat

12h : Cocktail

14h : Réjouissances dans les quartiers

15h : Finale de la Coupe de l’indépendance

20h : Concert à Lomé et dans les différents chefs-lieux des régions

Vendredi 28 avril 2017

Dévoilement des fresques du chemin de la paix à l’aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé et sur l’axe Colombe de la Paix – Amoutiévé

25 Avril 2017 : Journée Mondiale du paludisme

Qu’est-ce que le paludisme ?
Le paludisme est une maladie parasitaire potentiellement mortelle transmise par des moustiques. On pensait à l’origine que cette maladie provenait des zones marécageuses, d’où le nom de paludisme dérivé du mot ancien ‘palud’, marais. En 1880, les scientifiques ont découvert la véritable cause du paludisme, un parasite unicellulaire appelé plasmodium. Ils ont ensuite découvert que le parasite était transmis d’une personne à une autre par les piqûres d’un moustique Anophèle femelle, qui a besoin de sang pour nourrir ses oeufs.

Le paludisme en chiffres
Chaque année 300 millions de personnes sont atteintes du paludisme et tue plus de 3000 personnes par jour, en Afrique subsaharienne. Le taux de mortalité dû au paludisme est d’au moins 85% en Afrique, de 8% en Asie du Sud-est, de 5% dans l’Est de la Méditerranée et de 1% dans l’Ouest du Pacifique. Actuellement, environ 40% de la population mondiale habitants des pays les plus pauvres du monde pour la plupart sont exposés au paludisme.

Le paludisme, une maladie transmise par un moustique, est responsable de plus d’1 million de décès d’enfants par an – la plupart d’entre eux ayant moins de cinq ans. Quatre-vingt-dix pour cent des décès surviennent en Afrique, au sud du Sahara. Le paludisme est la première cause de mortalité infantile en Afrique. Sur les dizaines de millions qui survivent à cette maladie, un bon nombre sont handicapés physiquement et mentalement. Le paludisme tue un enfant africain toutes les 30 secondes.
Si les secteurs privé et public collaborent efficacement, nous pourrons rapidement réorganiser le marché des médicaments antipaludiques et faire d’énormes progrès dans la lutte pour faire reculer cette maladie.

Les actions de l’UNICEF
UNICEF et ses partenaires travaillent avec les plus gros fabricants du monde afin de développer la production de médicaments de grande qualité, de telle sorte que chaque enfant et chaque communauté ayant besoin de ces médicaments puissent les obtenir rapidement. L’UNICEF lance également un appel aux pays donateurs pour qu’ils aident les pays où le paludisme est endémique à effectuer le paiement des nouveaux médicaments

Outre son combat pour améliorer l’accès aux médicaments, l’UNICEF soutient les programmes de lutte contre le paludisme dans plus de 30 pays d’Afrique. En plus des médicaments antipaludiques, l’UNICEF a fourni l’an dernier près de 5 millions de moustiquaires, ainsi que des insecticides utilisés pour imprégner les moustiquaires, pour une valeur totale d’environ 17 millions de dollars EU. En empêchant le moustique de piquer et en tuant le moustique porteur de paludisme, la moustiquaire imprégnée d’insecticide peut diminuer les cas de contamination de façon spectaculaire – et les décès.

L’UNICEF apporte également son soutien aux programmes d’éducation des communautés afin d’améliorer les connaissances locales en matière de prévention du paludisme et l’usage approprié des moustiquaires traitées. Les programmes enseignent également la façon d’identifier les symptômes de cette maladie et l’importance d’un traitement rapide. Ces deux éléments sont essentiels dans la lutte contre le paludisme, qui frappe souvent tout au long de l’année et peut être confondu avec d’autres maladies.
Depuis 2008, la journée africaine du paludisme est devenue journée mondiale du paludisme.

Spéciales Vacances Utiles 2017-2018

Pour cette année, le centre de Formation de CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous offre de spéciales vacances utiles avec des formations pour tous et à moindre coût. Ne ratez pas en Juillet et en Août le rendez-vous avec les TIC dans les locaux de CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS.

Pour tous  renseignements, contactez le centre de Formation de CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS au 22 25 55 55 / 99 49 24 54 / 91 62 24 54, par mail :formation@cafe.tg et sur le site Web : www.cafe.tg

Séminaire sur les réseaux sociaux

PROGRAMME SEMINAIRE DE FORMATION

GESTION DES COMMUNAUTES WEB / RESEAUX SOCIAUX

 

SEMAINE DU 24 AU 26 AVRIL 2017

 

MODULES JOURS
LE SOCIAL MEDIA MANAGER : PROFIL ET MISSIONS 24 Avril
ENJEUX ET IMPACTS STRATEGIQUES DES OBJECTIFS ET METRIQUES 25 Avril
E-REPUTATION ET BONNES PRATIQUES 26 Avril

 

Le séminaire aura lieu de 08h à 12 h pendant trois jours avec une pause de 10h à 10h30.

 

L’objectif est de permettre à tous les participants d’être capables de :

  • Choisir les réseaux sociaux adéquats pour l’entreprise en fonction de votre audience et des caractéristiques des plateformes,
  • fixer des objectifs qualitatifs et quantitatifs avec les métriques correspondantes,
  • établir un plan d’actions cohérent pour communiquer en ligne,
  • Acquérir un savoir-faire opérationnel et les outils indispensables pour créer et gérer une communauté sur le web.

Le public cible est :

– Chefs de projet.

– Chefs d’entreprise.

– Directeurs marketing.

– Community managers.

– Responsable marketing.

– Chargé(e)s de communication.

– Chef de projet Web en agence ou en entreprise

– Commerciaux

– Journalistes

– Toute personne désirant apprendre et décrypter les codes du Social Media

Management.

– Etc …

Le tarif est de 150.000 F par jour, pour tous les modules et par personne.

Page 1 sur 212