FEMMES DU NUMÉRIQUE MEILLEURES ENTREPRENEURES

FEMMES DU NUMÉRIQUE AU SÉNÉGAL : TOP 3 DU LDC 2019

Ce vendredi 21 mars, le Linguère Digital Challenge (LDC) a récompensé trois femmes du numérique, ses lauréates de l’édition 2019. En effet, sur plus d’une centaine de candidatures enregistrées, seulement trois ont fait partie des heureuses récompensées. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous fait découvrir ces brillantes actrices du numérique sénégalais.

 

Premier prix : Tongoro

La startup de Sara Diouf a décroché le 1er Prix de l’entreprenariat numérique féminin de Sonatel durant cette année. Et cette dame s’illustre en meilleure femmes du numérique parmi celles qui se servent du digital dans leurs entreprises.

Lancé depuis Mai 2016, cette startup baptisé Tongoro s’illustre en une plateforme de vente en ligne. Aussi, elle s’investit activement dans la commercialisation d’une marque de vêtement éponyme entièrement produite au Sénégal.

Et à priori, cette startup fournirait des articles de qualité à un prix abordable pour la clientèle internationale.

Enfin, en remportant la 1ière place de ce challenge, Tongoro a bénéficié d’une somme de 10.000.000 FCFA. En plus, elle intègre automatiquement le programme Orange Fab, un dispositif d’accélération des startups du Groupe Orange au Sénégal.

Deuxième prix : E-Tontine

Le deuxième prix du Linguère Digital Challenge (LDC) revient à E-Tontine. Pour bien de connaisseurs, cette solution innovante découlerait d’un mixage d’idées entre la tradition et le système d’épargne des sénégalaises.

Aussi, la femme qui se trouve à la tête du concept E-tontine se nomme Fatou Kiné Diop. En guise de récompense, sa startup a reçu la somme de 5.000.000 FCFA.

Par ailleurs, il faut préciser que l’E-tontine constitue une version moderne des tontines d’autrefois. En fait, dans ce cas, les versements se font uniquement via le Mobile Money.

Au final, cette femme du numérique ambitionne d’étendre son projet. Selon elle, cela pourrait favoriser des solutions aux problèmes financiers des travailleurs.

 

Troisième prix : Dakar farmer’s Market

Primée comme lauréat du LDC 2019, cette femme du numérique a marqué assez particulièrement le paysage du commerce en ligne sénégalais.

En effet, il s’agit d’une plateforme de « e-commerce » favorable à la promotion des économies locales durables. Aussi, elle s’oriente essentiellement vers la promotion des produits locaux ainsi que des aliments et des produits sains.

Pour avoir occupé la 3e place sur la liste des 3 lauréats retenus, Dakar farmer’s Market a reçu 4.000.000 FCFA.  En plus, elle pourra profiter d’un accompagnement de Kinaya ventures (incubateur)

Enfin, lors du LDC 2019, les statistiques font état de plus de 100 femmes entrepreneures associant activement le numérique à leurs activités. C’est clair qu’avec autant de femmes actives dans le numérique, le Sénégal fait très bonne figure dans le numérique africain.

 

CHECKOUT INSTAGRAM

SHOPPING SUR INSTAGRAM AVEC CHECKOUT

Pour faire du shopping, les utilisateurs d’Instagram n’auront plus à chercher loin. Ce réseau social intègre une nouvelle fonction baptisée Checkout. Et cette dernière permettrait de passer des commandes et de réaliser des achats.

 

Acheter sur Instagram

Passer directement des belles images à l’achat devient possible sur Instagram qui devient une plateforme de « e-commerce ».

En effet, cette plateforme d’hébergement de photos/vidéos améliore son offre en intégrant Checkout. Il s’agit d’une fonctionnalité qui offre aux utilisateurs la possibilité d’acheter des articles sans quitter l’application.

Ainsi, grâce Checkout, Instagram s’aventure bien dans le domaine du shopping en ligne. Et pour booster cette offre, la célèbre application d’image a passé des accords avec plusieurs marques prestigieuses. Au rang de ses partenaires sur ce projet figurent Adidas, Dior, H&M, Nike, Prada, Revolve, Uniqlo et Zara. Et cette liste reste loin d’être exhaustive.

Enfin, il y a des chances que cette nouvelle manière de faire ses achats séduise bon nombre d’utilisateurs. Seulement, il faut préciser qu’actuellement, la fonction Checkout d’Instagram reste disponible uniquement en phase bêta. Et seuls certains utilisateurs américains peuvent en jouir.

Comment procéder ?

A priori, pour le shopping comme pour les images, Instagram met tout en œuvre pour faciliter la vie aux internautes.

Ainsi, pour acheter un article sur Instagram, il suffit de cliquer sur un produit à partir du post d’une marque. Ensuite, un bouton « Commander sur Instagram » ou « Checkout on Instagram » apparaîtra sur la page du produit. Dans la foulée, plusieurs options s’offrent à vous et il ne vous restera qu’à choisir les caractéristiques précises de produits.

Aussi, vous pourrez aussitôt procéder au paiement directement sur l’appli.

Par ailleurs, pour le premier passage à la caisse, le client devra fournir un petit effort. Il devra entrer son nom, son e-mail, ses renseignements de facturation et son adresse de livraison. Et cela permettrait d’améliorer la commodité du service lors des prochaines commandes.

En plus, comme sur d’autres sites d’e-commerce, l’utilisateur recevra des notifications relatives à l’expédition du colis et à la livraison.

Finalement, avec Checkout, il demeurera facile d’acheter des marques sans quitter Instagram.

 

 

 

E-JUSTICE AU GHANA

LE PROJET E-JUSTICE : LE GHANA FAIT LE PAS

Avec la digitalisation qui gagne le monde, bien de pays africains songent à simplifier le quotidien des citoyens. Et cela passe également par la numérisation des procédures judiciaires via le projet e-justice. Pour sa part, le Ghana fait le pas avec la bénédiction du Président Nana Akufo-Addo.

 

 

L’e-justice : définition et avantages

Par e-justice, il faut entendre une administration judiciaire avec zéro papier. Autrement dit, il s’agit d’un projet numérique qui vise à obtenir dans un pays, un système judiciaire sans papier.

Aussi, en pratique, l’e-justice implique l’existence d’une plateforme électronique destinée à la gestion des affaires judiciaires.

A priori, non seulement elle permettrait de recenser les affaires mais aussi d’accéder aux services juridiques et de payer des amendes en ligne.

En outre, ce projet offre plusieurs avantages. Il empêche les modifications des dossiers, limite les oublies d’affaires en cours ou des cas de violation de droits.

En plus, à terme, ce projet devra offrir célérité et efficience. Cela permet de faciliter le travail des greffiers, magistrats, avocats et auxiliaires de justice.

Enfin, il faut préciser que l’e-justice offre trois grands atouts :

  • L’accès aux informations relatives aux affaires, à la législation et aux procédures ;
  • La numérisation des dossiers et l’archivage électronique des éléments liés aux affaires ;
  • L’interconnexion entre les tribunaux, les services pénitentiaires et les services afférents aux affaires judiciaires.

L’e-justice au Ghana

Pour le Ghana, cette initiative reste une affaire qui tient à cœur au Président Nana Akufo-Addo. En effet, il a personnellement procédé au lancement officiel de ce projet numérique.

Selon lui, la plateforme d’e-justice améliorerait considérablement l’efficacité du système judiciaire au Ghana.

En fait, avec ce portail web, l’attribution des affaires se fera automatiquement en ligne. Cela permettrait de limiter considérablement les risques de corruption de la justice et de conflits d’intérêts.

Par ailleurs, il faut rappeler que cette initiative du Président Nana a de forte chance d’aboutir. Elle serait renforcé par le projet « e-case register » ou registre électronique des affaires judiciaires. Donc, l’e-case register lancé en mai 2018 par le vice-président Mahamudu Bawumia reste un appui important pour le projet e-justice.

Enfin, il demeure évident que le Président ghanéen reste résolu de faire évoluer la loi au rythme de la technologie. Et au terme du projet e-justice, les ghanéens pourront se réjouir d’une justice transparente, efficace et éthique.

 

 

LIMITER LES DÉMARCHAGES TÉLÉPHONIQUES

ORANGE TÉLÉPHONE : UNE APPLICATION POUR LIMITER LES APPELS INDÉSIRABLES

Dans bien de pays développés, le démarchage téléphonique demeure une pratique qui suscite la colère d’un grand nombre. En France, une solution avait tenté de palier au problème mais en vain. Aujourd’hui le groupe Orange arrive avec une solution plus prometteuse baptisée « Orange téléphone ».

Des solutions peu efficaces jusque-là…

En France comme dans bien d’autres pays européens, le démarchage téléphonique reste une pratique plutôt dérangeante. Cela s’assimile également à un fléau.

En effet, depuis plusieurs années, de nombreux français se plaignent de recevoir des appels intempestifs sur leur téléphone mobile. Et différentes solutions ont tenté de remédier à la situation mais en vain.

Aussi, un des cas les plus illustratifs est celui de Bloctel. Il s’agit d’une liste anti-démarchage téléphonique mise en place par le gouvernement depuis juin 2016. Seulement, ce service n’a pas prouvé une nette efficacité contre le harcèlement téléphonique. Et cela se justifie en découvrant le sondage de l’UFC-Que choisir publié le 20 juin 2018.

En fait, ce sondage confirmait que malgré la Bloctel et d’autres approches de solutions, plus de 90% des français subissent encore des appels par démarchage commercial.

Bref, l’échec de la Bloctel demeurait si cuisant que l’association UFC-Que choisir avait lancé en 2017 une pétition en ligne contre cette solution.

 

Orange téléphone, une solution prometteuse…

Désormais, les français pourront mieux lutter contre les démarchages téléphoniques. Et cela se fera grâce à l’aide d’une application baptisée « Orange Téléphone ».

Développée par l’opérateur français Orange, ladite application permettrait de bloquer les appels non sollicités effectués par des numéros inconnus. Autrement dit, elle se comporterait comme un gardien contre les spams téléphoniques.

Aussi, cette solution réjouirait bien des cœurs en France. Et ce, simplement à cause de son accessibilité et sa gratuité.

En effet, Orange téléphone serait disponible et gratuite pour les clients de tous les opérateurs (SFR, Bouygues Télécom et Free). En plus, elle reste accessible aux utilisateurs d’appareils sur iOS, Android ainsi qu’avec les systèmes d’exploitation mobiles d’Apple.

Enfin, avec cette appli, les appels indésirables comme les services de démarchage ou les arnaques restent détectables à l’avance. Et bon nombre de français pourront espérer plus de quiétude par rapport à la fréquence d’appel téléphonique.

FEMMES TIC ET NUMERIQUE

Évènements TIC et Numérique en faveur des femmes en Mars 2019

Evènements TIC et Numérique en faveur des femmes en Mars 2019

Durant le mois de mars 2019, de nombreux évènements visent à promouvoir un lien fort entre les femmes et les NTIC. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous donne un aperçu de ces évènements.

L’AUF en Afrique de l’Ouest (Abidjan)

Dans sa célébration de la Journée internationale de la Francophonie, l’AUF a mis l’accent sur différents sujets. Ainsi, dans plusieurs pays, diverses activités scientifiques, linguistiques, culturelles ont marqué la vie de la gent féminine.

Le cas le plus illustratif reste celui de la Côte d’ivoire. En effet, Abidjan a accueilli deux évènement de l’AUF dédié aux dames dans le numérique. Il s’agit de :

  • La rencontre-discussion du 16 Mars

Elle a réuni des femmes ingénieures et chercheures en sciences et technologie du lycée de jeunes filles Sainte Marie (Cocody).

  • Panel sur « l’autonomisation de la femme par le numérique » et formation sur le numérique 18 mars

Cette deuxième activité a profité à 100 formatrices de l’ONG « Femmes et TIC ».

 

Le Linguère Digital Challenge

Organisé par le Groupe Sonatel, ce concours réuni des femmes à la tête de start up évoluant dans les TIC. A priori, il s’agit de celles qui utilisent les technologies de l’information et de la communication dans leurs activités.

Et l’objectif visé reste de récompenser les meilleures entreprises sénégalaises dirigées par des dames qui utilisent les NTIC.

Aussi, il faut reconnaitre que le Linguère Digital Challenge reste un parfait modèle de l’entreprenariat numérique féminin au Sénégal.

Bref, pour cette 4e édition, la remise de prix aux lauréates a lieu ce jeudi, 21 mars 2019.

 

Le « Fanm digital »

Cet évènement du digital qui met la femme en l’honneur a eu lieu en Martinique.

Initié par la CTM, il s’agit d’un concours digital destiné aux entrepreneures.

A priori, Fanm digital vise à promouvoir les femmes cheffes d’entreprises travaillant dans le secteur du numérique.

Aussi, il faut préciser que les femmes entrepreneures de Martinique pourront déposer leurs candidatures jusqu’au 30 avril 2019.

Enfin, cette liste n’est pas exhaustive. Le monde a sans doute connu bien d’autres activités qui aurait permis de resserrer les liens entre femmes et numériques.

 

 

 

 

 

 

 

 

STADIA DE GOOGLE UNE PLATEFORME DE JEU VIDÉO RÉVOLUTIONNAIRE

AVEC STADIA, GOOGLE RÉVOLUTIONNE LE GAMING EN STREAMING

Jouer en flux continu sur internet devient possible chez Google. Et cela se fait grâce à Stadia, la plateforme de Cloud Gaming du géant. A présent, Google dispose d’un atout considérable pour se faire une place importante dans l’industrie jeu vidéo.

 

Google, un fort intérêt pour le gaming

Pour la firme de Mountain View, le marché du jeu vidéo cesse d’être une éventualité. Se faire une place sur ce terrain compte désormais parmi les priorités du géant.

En effet, après son partenariat avec Ubisoft, Google a posé bien d’autres actions qui justifiaient son intérêt pour le gaming.

Et récemment, la firme a manifesté d’avantage son intérêt pour le gaming en présentant Stadia. Il s’agit de sa plateforme de Cloud Gaming dévoilée lors de la GDC 2019.

Aussi, allant plus loin, Google a également lancé son propre studio Stadia Games and Entertainment. Et ce, dans le but de stimuler le développement de nouveaux jeux vidéo.

Par ailleurs, Google prévoit en plus, un programme Stadia Partners. Ce dernier permettra aux développeurs de recevoir l’aide de Google pour créer des expériences d’excellence.

Bref, de toute évidence, Sundar Pichai a l’intention ferme de se faire une place dans le secteur du gaming.

 

 

Stadia, une révolution Google dans l’univers du jeu vidéo

Pour les utilisateurs, Stadia risque d’occuper une place importante en raison des avantages qu’elles procurent. A priori, ils pourront jouer en streaming sur le navigateur ‘’Chrome’’ depuis n’importe quel smartphone, tablette, laptop, PC ou télévision.

Aussi, pour Google, Stadia pourrait apporter une grande révolution dans le gaming. En effet, cette plateforme de gaming permettra de réunir développeurs de jeux vidéo, joueurs et streamers YouTube.

En outre, Stadia pourrait vite devenir le Netflix du jeu vidéo au niveau mondial. En fait, elle propose déjà des jeux vidéo exceptionnellement appréciés comme Assassin’s Creed Odyssey et Doom Eternal.

En plus, cette plateforme arrive avec une bonne nouvelle pour les utilisateurs de Youtube. Désormais, en regardant une vidéo d’un jeu vidéo, il leur suffira de cliquer sur le bouton Play pour jouer directement. Ainsi, il n’y aura plus besoin de temps de téléchargement ou d’installation.

Par ailleurs, grâce au cloud, Google offre de multiples avantages à sa plateforme de gaming. L’un des avantages est de pouvoir passer d’un appareil à l’autre sans devoir recommencer le jeu.

Enfin, le géant du Web s’illustre bien comme auteur d’une véritable révolution du gaming. Il propose déjà de streamer en 4K et d’utiliser des manettes Google Stadia. Et c’est clair qu’à cette allure, Google peut espérer un grand succès avec Stadia.

SPORT ET EVOLUTIONS TECHNOLOGIQUES

LE SPORT ET LA TRANSFORMATION DIGITALE

Avec l’évolution technologique, la transformation digitale gagne de plus en plus de terrain dans toutes les disciplines. Et le domaine du sport ne demeure pas en reste côté nouvelles technologies. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous donne une vue panoramique de quelques activités sportives devenues particulièrement digitales.

 

Les nouvelles technologies et le rugby

Le club français de rugby dénommé « Castres olympique » reste une parfaite illustration de la transformation digitale dans ce sport.

En effet, l’implication du digital se remarque dans l’organisation, les méthodes d’entrainement et les pratiques quotidienne du Staff sportif.

Ainsi, le numérique fait partie du quotidien des joueurs et du staff. Et cela se fait à travers des outils d’analyse vidéo et d’analyse de données.

Aussi, le club dispose d’une nouvelle infrastructure réseau très haut débit sécurisée, basée sur la fibre et la technologie wifi. En plus, la société IMS Networks a également assuré l’interconnexion des trois sites du club.

Ces différentes avancées technologiques permettent d’obtenir bien d’avantages comme :

  • Une possibilité de visualiser des vidéos et analyses-vidéo des matchs et des entrainements ;
  • L’opportunité d’améliorer la préparation physique des joueurs et la stratégie de jeu en misant sur l’analyse des données ;
  • Une belle occasion pour les community manager d’animer en direct les différents comptes du club sur les réseaux sociaux.

Bref, ce club français témoigne dûment de la place que le rugby donnerait aux nouvelles technologies.

 

Les nouvelles technologies et le Football

Aujourd’hui, le sport roi offre une place importante aux nouvelles technologies. Et cela se renforce pour davantage combler les attentes des supporters friands de statistiques et ralentis des performances de stars.

Ainsi, de plus en plus de stades de football intègrent des caméras qui servent à mesurer absolument tout ce qui peut se dérouler sur le terrain.

Aussi, certains joueurs ne se privent pas de ballon connecté.

Par ailleurs, les grandes rencontres du football font désormais activement recours aux nouvelles technologies. Et à titre d’exemple, on pourra citer des outils comme :

Et cette liste n’est pas exhaustive. En outre, il faut reconnaitre que bien d’autres sports intègre fortement les nouvelles technologies. C’est le cas du basketball avec les terrains et objets connectés.

Enfin, c’est clair que les nouvelles technologies permettent d’optimiser les performances et de révolutionner le sport en général.

 

Ordinateur portable d'un haut responsable, les critères pour choisir.

CHOISIR UN ORDINATEUR PORTABLE POUR UN CADRE D’ENTREPRISE…

Pour un haut cadre en entreprise, le choix d’un ordinateur portable ne doit pas se faire sur un coup de tête. Au contraire, il faut que les critères de sélections conduisent à faire le bon choix. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous donne quelques astuces pour bien choisir.

 

Le design

Pour un directeur, l’ordinateur portable constitue un outil de représentation. Et le look de l’appareil reflète l’image de l’entreprise. Donc, il va de soi que le choix se fasse en misant dûment sur le design. Aussi, il faut que l’ordinateur choisi soit en adéquation avec la dynamique de l’entreprise. Par ailleurs, il faut retenir que la priorité devra porter sur discrétion, légèreté et options de l’écran (tactilité et rotation). Bref, si les moyens le permettent, il vaut mieux prendre un ordinateur à écran pivotant à 360°.

 

La performance

Un haut cadre doit avoir un ordinateur assez performant. Et pour cela, il faudra principalement veiller aux caractéristiques du processeur et de la RAM.

A priori, un ordinateur intégrant un processeur Core i5 de 8e génération reste un choix intéressant. Seulement, il se peut que vous aspiriez à de plus importants besoins en puissance. Et dans ce cas, vous ferez bien de vous tourner vers les Intel Core i7 de 8e génération.

Enfin, pour la RAM, il vaut mieux toujours choisir un 16 Go ou au cas échéant un 8 Go.

 

La sécurité

Sur l’ordinateur d’un haut cadre, il y a fréquemment des dossiers sensibles et/ou des données stratégiques. Alors, cela requiert un niveau optimum de sécurité.

Pour réduire les soucis liés à la question de sécurité, orientez votre choix vers des ordinateurs de constructeurs comme Lenovo ou HP. En fait, ces derniers intègrent des puces dédiées à la sécurité directement sur la carte mère de l’appareil.

Aussi, il existe des ordinateurs portables équipés des packs « sécurité » avec antivirus et possibilité de sauvegarde dans le cloud. Donc, l’idéal serait de choisir un ordi avec un niveau élevé de sécurité.

En outre, au-delà de ces principaux critères, le choix d’un ordi pour haut cadre peut tenir compte de deux éléments supplémentaires. Il s’agit du service SAV premium et de l’existence d’un modem 4G intégré.

En conclusion, on retiendra qu’il faut nécessaire que l’ordinateur d’un haut dirigeant garantisse sécurité, confort et productivité en nomadisme.

 

Facebook et intelligence artificielle stopper les images et vidéos pornographiques

FACEBOOK VA FREINER LE « REVENGE PORN » EN MISANT SUR L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Sur internet, des images et vidéos pornographiques circulent souvent. Seulement, dans certains cas, cela se fait sans le consentement des concernés. Facebook compte mettre fin à cette tendance. Et le géant compte y arriver avec l’aide d’une intelligence artificielle (IA).

 

 

Une intelligence artificielle contre les images pornos

Bientôt, sur Facebook et Instagram, le nombre d’images et de vidéos pornographiques vont certainement chuter.

En effet, l’entreprise de Mark Zuckerberg promet une IA qui agirait contre la diffusion d’images porno non-consenties. C’est-à-dire que cette IA devra stopper ce que les connaisseurs appellent ‘’porn revenge’’ ou simplement ‘’revanches porno’’ en français.

A priori, il s’agit de partager un contenu sexuellement explicite sans le consentement des personnes qui y apparaissent. Et en général, les auteurs de ces partages le font sous forme de vengeance.

Donc, Facebook aspire à stopper cette pratique et compte y arriver grâce à un nouveau filtre intelligent. Aussi, le fameux filtre serait capable de reconnaître des photos et des vidéos de personnes nues ou presque nues.

Au final, cette IA devra après identification, signaler toutes images intimes partagées sans le consentement de la personne.

 

 

Les incidences du recours à ce type d’IA

Avec ce projet lié à une intelligence artificielle, Facebook entend renforcer dûment sa lutte contre le partage d’images ou vidéos pornographiques.

Et l’usage de ce nouvel outil devra permettre d’opérer une censure automatique. Désormais, les victimes de ‘’porn revenge’’ se sentiront davantage protégés.

Ainsi, avec cette IA, les victimes n’auront plus à réagir contre la diffusion d’images compromettantes faute d’un sentiment de honte.

Certes, cette initiative de Facebook demeure très pertinente. Pourtant, il va encore falloir peaufiner la définition précise d’images intimes non-consenties partagées sur le réseau. C’est-à-dire que Facebook entend par « images intimes sans consentement » n’est pas encore clairement spécifié. En plus, l’efficacité de ce fameux filtre intelligent à détecter les images concernées reste à démontrer.

Enfin, en pratique le recours à cette IA va certainement réduire la diffusion d’images intimes sur le réseau social.

 

Application pour identifier les faux médicaments

LE KENYA SORT UNE APPLICATION MOBILE POUR LUTTER CONTRE LES FAUX MÉDICAMENTS

Au Kenya, les citoyens vont pouvoir limiter la consommation des faux médicaments. Et cela se fera avec l’aide d’une appli mobile qui identifie les médicaments homologués.

 

Une appli mobile pour limiter la contrefaçon des médicaments

Le problème de faux médicaments reste une triste réalité dans bien de pays africain. Et pour sa part, le Kenya compte bien pallier à cela grâce à la technologie.

En effet, une application mobile développée dans ce pays de l’Afrique de l’Est vient créer une issue favorable à cette lutte.

Baptisé Tambua, cette appli serait donc capable d’identifier aussi bien les pharmacies que les médicaments homologués.

Ainsi, à l’aide d’un smartphone, il devient possible de reconnaitre les médicaments agréés par le gouvernement.

En outre, il faut noter que l’application utilise des technologies de géolocalisation et de codes-barres pour identifier les médicaments recommandés. Et cela reste possible tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

En conclusion, on retiendra qu’avec l’appli Tambua les consommateurs vont enfin pouvoir éviter les médicaments contrefaits.

 

De l’espoir pour les kényans…

Au Kenya comme dans bien de pays africains, la proportion de faux médicaments reste relativement importante. Et cela influence négativement le taux de mortalité en occasionnant une augmentation des cas de certaines maladies. Aussi, cette situation qui prévalait jusque-là constituait une menace sérieuse pour la réalisation des objectifs de développement durable.

Toutefois, avec l’application mobile Tambua inventée par Levit Nudi, la donne pourrait changer.

En fait, cette appli représenterait un atout important pour la population mieux préserver la santé de la population kényane.

Par ailleurs, elle permet aux utilisateurs de participer à la lutte contre les médicaments contrefaits et non conformes aux normes. Et de ce fait, elle aide à élargir le lot d’acteurs impliqués dans ce combat.

Enfin, il y a des chances qu’avec Tambua, le Kenya devienne un pays avec zéro produits pharmaceutiques contrefaits.