BIG DATA

On appelle big data, mégadonnées ou données massives l’ensemble des données  numériques volumineuses dont l’analyse et la gestion ne peut se faire ni par le cerveau humain, ni par les outils informatiques classiques. Les big data regroupe des données d’entreprises, des données transmises par des objets connectés et des donnés du web.

  • Un défi informatique qui ouvre de nouvelles perspectives

Pour la majorité des acteurs du monde informatique, les big data reste un phénomène à inscrire dans les priorités. Aussi, des géants de l’informatique comme Microsoft ou Amazon s’investissent activement pour élargir le marché des big data tout en faisant des efforts pour les rendre accessibles.

Par ailleurs, les solutions big data offrent une large ouverture sur de nouvelles perspectives dans des domaines comme la science, la médecine, la politique, la communication, l’écologie, le commerce, la finance, etc.

Ainsi, dans le cas des entreprises, opter pour les big data reste un choix à faire sans nul doute. C’est une opportunité de réduire les risques et de faciliter la prise de décision. En effet, le big data offre la possibilité de procéder à une analyse prédictive et d’aboutir à une « expérience client » plus personnalisée et parfaitement contextualisée.

Enfin, même les chercheurs, les services administratifs et les responsables d’enquêtes pourront grâce aux big data, mener des analyses tendancielles ou prédictives, dresser des profils, anticiper des risques et suivre des phénomènes en temps réel.

 

  • Big data au service des villes

Dans quelques années, les big data seront également click here des outils incontournables pour bien de grandes villes. La ville de Marseille en est la preuve irréfutable. En effet, cette ville mise sur le big data pour aider à prévenir les troubles à l’ordre public et ainsi, veillez efficacement à la sécurité publique des citoyens. Comme dans le cas de la ville de Marseille, grâce au big data, bien d’autres grandes villes pourront recueillir des données publiques telle que les images de caméras de surveillances et tout autre donnée publique disponible.

A priori, la collecte des données sur le big data permet d’analyser, de synthétiser voire de croiser des données entre elles afin de mieux anticiper les risques en optimisant l’impact des mesures liées à l’aspect sécuritaire dans l’organisation de grands évènements.

  • Big data au Togo

Le Togo est l’un des premiers pays à offrir un Open data à sa population. Les togolais ont donc la possibilité d’avoir accès à une plateforme de collecte de données publiques en consultant les adresses web suivantes :

http://www.togo.tg

http://www.service-public.gouv.tg

http://www.jo.gouv.tg

http://www.data.gouv.tg.

Même si le Togo fait des efforts dans l’exploitation du big data, il faut reconnaitre qu’il y a encore du chemin à parcourir surtout en matière de facilitation des démarches administratives ou en termes de sécurité. Espérons qu’avec les politiques de développement liés à la transformation digitale au Togo, l’utilisation des big data sera optimisée.

Article de CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS

CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER