ARAFAT DJ : ENTRE RUMEURS ET INSOLITES AUTOUR DE L’ICÔNE DU COUPER-DÉCALER

Le Roi du Coupé-décalé, DJ Arafat est mort depuis le 12 Août dernier. Pourtant, des informations le concernant continuent d’alimenter l’actualité. Dans tout le flot d’informations qui coulent autour de cette Méga star, il convient de bien s’informer. CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous dévoile quelques rumeurs ainsi que des insolites relatives à Arafat DJ.

 

Pèlerinage

Depuis le décès du Président ivoirien des ‘’chinois’’, le lieu de son accident de moto ne cesse d’attirer du monde. En fait, aucun jour ne passe sans que des foules ne viennent se recueillir sur le lieu de son accident. Autrement dit, la rue de son accident située dans le quartier d’Angré, commune de Cocody ne désemplis pas.

Bref, d’aucuns considèrerait déjà cet endroit comme un lieu de recueillement, un endroit de pèlerinage.

Des sons d’Arafat DJ en réserve…

Rien ne garantit que de nouveau sons du Roi du décaler couper animeront encore le marché musical. Pourtant, selon des sources fiables, le Yorobo possédait déjà une cinquantaine de morceaux finis et inédits prêts à l’usage.

En clair, avant cette mort brutale, il aurait stocké d’importants nouveaux morceaux dans son ordinateur du studio.

 

Des mesures de sécurité monstres

Pour les obsèques du Roi du coupé décalé, tout le monde sait qu’il faut s’attendre à une foule monstre. Et pour encadrer autant de personnes, le préfet d’Abidjan entend employer les grands moyens.

Donc, il a mobilisé toutes les forces de sécurité. On peut citer les pompiers, l’ONPC, la SODECI, la CIE, La Croix-Rouge, le SAMU, le District et les Communes d’Abidjan.

Des injures et menaces de mort

Après le décès d’Arafat, même ceux qui comptaient parmi ses détracteurs ont eu envie de lui rendre hommage. Seulement, pour certains click here cela reste considérer comme une grosse offense par les ‘’chinois’’. Autrement dit, les fans du Yorobo ont menacé ou injurié plusieurs personnalités qui ont voulu honorer la mémoire du Daishikan. Dans ce lot figure Tata Nahomi et Molare.

 

De multiples et diverses révélations

Environ, 2 jours après la mort d’Arafat, le Chercheur spirituel, Médard Kouassi aurait pris contact avec l’âme de la star. Selon ses dires, le Yorobo se sentirait mal face à la tristesse des siens et demande pardon aux Chinois.

Aussi, le Pasteur David Aimé aurait voulu essayer de ressusciter Arafat. Seulement, les parents du défunt semblent s’y être opposé. Par ailleurs, la liste des révélations concernant Dj Arafat reste longue. On peut citer entre autres celles d’Arnaud Jaguard, Mike le Bosso et surtout celles des médecins qui ont traité Arafat.

Enfin, même des prêtres ivoiriens ont tenu des propos favorables à celui qui restera le Président des Chinois.

 

Un enterrement disputé

La mère ou l’Etat ? Qui va enterrer Dj Arafat ? Pour les obsèques de la star, l’Etat ivoirien a décidé de mettre la main à la poche. En clair, le gouvernement entend prendre en charges les dépenses liées aux obsèques. Cependant, Tina Glamour, la mère d’Arafat ne compte pas laisser la main. Soutenant que l’Etat n’a pas mis au monde son enfant, elle promet de l’enterrer elle-même. Et elle précise que cela se fera dignement.

Au final, qui va payer ? L’avenir nous le dira. Pour l’instant, les rumeurs et les insolites autour d’Arafat continuent…

 

 

Cet article est  publié par CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCÈS À INTERNET CAFE INFORMATIQUE & TÉLÉCOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER