ANNIVERSAIRE DU WEB EN 2019, TIM BERNERS-LEE SONGE A DES CHANGEMENTS…

Le Web célèbre une bougie de plus en 2019. Et pour son inventeur, malgré les nombreuses années déjà écoulées, certains changements demeurent envisageables. Et ce jour d’anniversaire du web reste bien indiqué pour en parler.

Trois décennies déjà…

Le 12 mars 1989, le Web voyait le jour grâce à son inventeur, Tim berners-lee.

Et depuis lors, le nombre d’utilisateurs du Web n’a cessé de croitre à un rythme fulgurant. Seulement, au cours de la dernière décennie, des polémiques et des remises en question ont accablé cette invention.

En effet, le Web a révolutionné le monde et personne n’osera prétendre le contraire. Et ce 12 mars 2019, jour de son anniversaire, le Web a 30 ans. C’est-à-dire que cela fait trois décennies que les citoyens du monde utilisent cette invention.

Toutefois, entre 1989 et 2019, il demeure évident qu’au fil des années le Web a perdu ses lettres de noblesse. Et cela se justifie par les situations malencontreuses qui minent le Web, à savoir :

  • Le malaise créé par les géants du Web avides de données personnelles ;
  • La grande masse d’opérations de manipulation en tout genre ;
  • La récurrence des cyberattaques tous azimuts.

Bref, cela montre que l’image du Web s’est assombri au fil des décennies.

Tim berners-lee et les pensées du changement

Avec l’évolution technologique, click here le Web a connu des transformations dans les usages. Et cela va dans un sens assez négatif. Et aujourd’hui, il fait référence à un lieu dangereux ou un espace de manipulation.

Aussi, malgré la complexité de cette situation, Tim berners-lee s’engage à agir pour remodeler les pratiques.

Ainsi, il a lancé en fin 2018, une campagne #ForTheWeb. Il s’agit d’une sorte de nouveau « contrat » avec les acteurs majeurs du Web. Et son objectif demeure clair. Il faut unir les grandes entreprises et les gouvernements pour agir afin qu’Internet redevienne une plate-forme ‘’sûre’’ et ‘’accessible’’.

En outre, ce changement pensé par l’inventeur du Web viserait à atteindre plusieurs objectifs. Selon ce fameux contrat, trois pistes d’action restent envisageables, à savoir :

  • Obliger les gouvernements à s’assurer du respect de la vie privée des citoyens ;
  • Susciter l’engagement des entreprises à assurer un accès bon marché au Net à tous leurs clients ;
  • Sensibiliser les utilisateurs à la nécessité de bâtir, à leur niveau, des communautés respectueuses.

Enfin, de toute évidence, Tim berners-lee ne compte pas abandonner. On espère que cet anniversaire permettra de changer davantage les choses. Et pour l’inventeur, les actions se poursuivent pour mobiliser le plus grand nombre d’acteurs en faveur d’un Web « riche, sûr et pertinent ».