ABIY AHMED : AFRICAIN PRIX NOBEL DE LA PAIX POUR L’ANNÉE 2019

Le verdict est finalement tombé le vendredi 11 octobre dernier sur Abiy Ahmed comme Prix Nobel de la Paix 2019. En effet, le premier ministre éthiopien, figurait d’avance parmi les grands favoris. Seulement, il y a lieu de se demander ce qui lui a permis de gagner ce prestigieux Prix. Aussi, quelles implications cette récompense implique-t-elle ?  CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS vous éclaire sur le sujet.

Abiy Ahmed : un Prix Nobel très spécial…

Pour certains médias, le Prix Nobel décerné à Abiy Ahmed se présente comme tous les précédents Prix de ce genre. Seulement, il faut bien préciser que le ministre éthiopien restera le 100ième récipiendaire du « Nobels fredspris ».

Aussi, pour recevoir ce Prix, il faut avoir véritablement contribué au rapprochement des peuples et à la propagation de la Paix. En pratique, il a activement œuvré pour la réconciliation de son pays avec l’Erythrée après 20 ans de conflit.

Même le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat n’a pas caché de lui témoigner sa fierté. Selon ce gros calibre de l’UA, le premier ministre éthiopien aurait accompli des efforts historiques en faveur de la paix.

De son click here côté, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres n’a pas caché son appréciation au premier ministre. Selon le N°1 de l’ONU, la vision et le leadership de ce faiseur de Paix reste un formidable exemple en Afrique et au-delà.

Bref, bon nombre d’experts ont décidé à l’unanimité qu’Abiy Ahmed a apporté une contribution majeure pour la Paix. Conséquence ? Il se voit décerner le Prix Nobel de la Paix 2019.

 

 

Une grande récompense, d’innombrables messages et un fort engagement pour le futur

Pour le Chef du gouvernement éthiopien, ce Prix Nobel arrive avec une grande reconnaissance médiatique et plus encore.

En effet, il va également toucher une belle somme d’argent : 850 000 euros.

Aussi, avec ce Prix, cet homme de Paix a reçu des pluies de messages de félicitations en provenance de partout.

En outre, ce Prix Nobel décerné à un éthiopien va sans doute redorer l’image de l’Ethiopie. Dans cette optique, Obang Metho, défenseur des droits humains estime que ce prix profitera également au pays, au peuple.

Enfin, Abiy Ahmed devrait s’engager à davantage lutter contre l’instabilité, l’insécurité et veiller au respect de la légalité.