EN 2018, LA FRANCE S’IMPOSE DAVANTAGE DANS LE MONDE DE LA TECHNOLOGIE

Depuis son arrivée à l’Elysée, le président de la République Française Emmanuel MACRON n’a pas cessé d’œuvrer au développement technologique de son pays en misant sur le renforcement des liens de la France avec les géants du secteur. En 2018, plusieurs actions ont été entreprises dans ce sens.

Découvrons ici quelques-unes :

 

  • La révolution française de l’Intelligence Artificielle

Pour le président français, Emmanuel Macron, il faut booster le développement de l’intelligence artificielle. La France envisage donc d’investir 1,5 milliard d’euros dans ce domaine d’ici 2022.  Cet engagement du gouvernement français s’accompagne de l’engagement pris par plusieurs entreprises privées, françaises et étrangères qui ambitionnent d’investir elles aussi pour un franc développement de l’intelligence artificielle dans l’hexagone.

Aussi, selon le Président français, un programme national pour l’intelligence artificielle, coordonné par l’INRIA serait en cours de lancement.

Il faut juste retenir que Macron veut faire de la France, un acteur premium du développement de l’IA.

 

  • La « Viva Technology » et les boss du numérique mondial en France

Il s’agit d’une grande messe technologique réunissant les startups des grands Hubs innovants européens et mondiaux.  Grâce à cet évènement, la France à rassembler du 24 au 26 mai 2018, plusieurs milliers d’entrepreneurs acteurs importants du monde digital. Pour les pépites du domaine, c’était donc l’occasion de faire valoir leur compétitivité aux yeux des investisseurs venus du monde entier.

  • Le Président français Macron soutient Digital Africa

Lors de son passage à la Viva Technology, le Président français a annoncé que l’édition 2018 du concours de l’innovation « Digital Africa » sera complétée d’ici l’automne par une plateforme numérique et un dispositif complet d’accompagnement des start-up africaines.

Selon Macron, la France va ainsi, prendre part au financement du développement des écosystèmes africains. Il a également annoncé une enveloppe de 65 millions d’euros pour Digital Africa, qui va devoir diversifier ses missions et étendre ses objectifs. Désormais, Digital Africa sera bien plus qu’un simple concours de start-up.

C’est clair que click here la France veut investir de l’argent public dans les startups africaines les plus prometteuses du monde.

  • “Tech for Good” en France

En marge du Salon « Viva Technology », le mercredi 23 Mai 2018, la France a également organisé, la « Tech for Good ». L’Elysée en a donc profité pour convier à une rencontre très sélective les PDG de quelques géants du numérique et des dizaines de dirigeants de l’industrie des nouvelles technologies au niveau mondial. Parmi les invités de marque du Président Macron à l’occasion du Sommet Tech for Good figuraient des grands comme Mark Zuckerberg (Facebook), Satya Nadella (Microsoft), Dara Khosrowshahi (Uber) ou encore Virginia Rometty (IBM). Cet évènement a permis d’engager un dialogue sur les enjeux stratégiques et économiques puis, d’obtenir de la part des plus grandes entreprises du numérique des engagements pour le bien commun.

 

  • Davantage d’investissements en France

A l’occasion du Tech for Good de Mai 2018, plusieurs géants du numérique ont fait des annonces d’investissement en France afin de contribuer au développement technologique français.

Ainsi, Uber, Deliveroo, IBM, Intel, Facebook AI Research, Stripe, Microsoft, la fondation de Google et bien d’autres entreprises ont pris l’engagement d’investir en France et ce, en faveur du social et de l’éducation.

Pour découvrir des précisions sur ces investissements, il suffit de se rendre à l’adresse https://information.tv5monde.com/info/les-geants-du-numerique-font-des-promesses-emmanuel-macron-240125

Tous ces efforts diversement menés par Emmanuel Macron rassure déjà sur l’attractivité sans cesse croissant de la France aux yeux des investisseurs du monde entier. Espérons que d’une manière ou une autre, cet élan de développement technologique profitera également aux pays africains qui se positionnent eux aussi en acteurs du numérique au fil des années.

A cette allure, il demeure évident que la spécialisation française dans les hautes technologies restera une évidence incontestable dans les années à venir.

Article publié par CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCES INTERNET AU TOGO

CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER