15 MARS 2018 : JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DES CONSOMMATEURS

Une fois de plus, comme tous les 15 Mars, les intérêts des consommateurs seront au cœur des débats et les mouvements de défense des consommateurs, sous les feux des projecteurs. La thématique de cette année cadre parfaitement avec l’évolution de l’e-commerce et vise à valoriser les droits des consommateurs sur les marchés du numérique.

 

  • Une journée pour les intérêts des consommateurs

« Les consommateurs ont le droit de choisir, le droit d’être informés, le droit à la sécurité et le droit d’être entendus ». Ce sont les propos tenus en 1962 par John F. Kennedy, Président des États-Unis. Pour souligner cette déclaration du feu Président portant sur les droits fondamentaux des consommateurs, la date du 15 Mars a été retenue comme Journée Internationale des Droits des Consommateurs.

Depuis lors, de nombreux organismes et associations de protection des consommateurs ont vu le jour en entrainant une forte consolidation mondiale du mouvement de défense de leurs intérêts. A partir de 1983, l’Association Internationale des Consommateurs “Consumers International” a célébré chaque année la Journée Mondiale des Droits des Consommateurs.
Célébré chaque année, partout dans le monde, le 15 Mars est resté une journée spécialement consacrée au rappel, à la valorisation et à la défense des droits des consommateurs dans tous les pays du monde.

C’est également l’opportunité de :

  • Dévoiler ou dénoncer des cas de violation de droits des consommateurs
  • Réfléchir aux multiples difficultés auxquelles sont confrontés les consommateurs
  • Renforcer la solidarité mondiale au sein du mouvement international de défense des consommateurs
  • Eclairer davantage les consommateurs sur la notion de consommation responsable

 

  • En 2018, une journée pour des e-marchés plus sûres et justes.

En passant à la vitesse supérieure, la numérisation a impacté la vie des consommateurs en modifiant leurs habitudes. L’e-commerce a complètement transformé les marchés en offrant de nombreux avantages mais entrainant également, certaines dérives qui ne sont pas toujours en faveur des consommateurs (les escroqueries et fraudes, les click here difficultés ou inégalités d’accès au e-marché, la protection en ligne).

Pour rester dans la même dynamique, le thème retenu pour le 15 Mars 2018, Journée Internationale des Droits des Consommateurs est « Rendre les marchés du numérique plus équitables ».

 

  • Journée des consommateurs 2018 : un large panel d’activités

Ce 15 Mars, les ligues des consommateurs de chaque pays vont s’organiser pour mener des activités dont un des objectifs principaux sera de plancher sur les problèmes et des défis auxquels les consommateurs restent confrontés sur les marchés du numérique. A priori, il s’agira de mettre en évidence les enjeux du commerce électronique.

Au Togo, la Journée Internationale des Consommateurs sera marquée par des activités de la Ligue des Consommateurs du Togo (LCT). La principale activité prévue est l’organisation d’une conférence publique à partir de 9h00 à l’hôtel GRAAL (Tokoin Hôpital Rue Bekpo en Face CNAO). Cette Conférence portera essentiellement sur l’e-commerce et la cybercriminalité. Toutefois, les conférenciers aborderont les questions relatives aux droits des consommateurs togolais en matière de :

  • Télécommunications,
  • Escroqueries (arnaque & fraude en ligne),
  • Accès aux services internet équitables & protégés,
  • Conditions d’accès au e-commerce.

 

La participation à ladite conférence est ouverte à tout consommateur seulement il faut s’inscrire en ligne à l’adresse suivante : https://docs.google.com/forms/d/1zR1Q1zq-9sDFWAdAVtw6ZCvnRpLrentnRAlK_vc9iws/edit

 

  • De belles perspectives après le 15 Mars 2018

Avec la campagne #BetterDigitalWorld lancée par l’Association Internationale des Consommateurs “Consumers International”, il y a lieu d’espérer qu’à partir de 2018, les consommateurs pourront faire des opérations sur des marchés du numérique qui respectent leurs droits surtout en termes de sécurité et d’équité.

Pour leur part, les acteurs togolais du mouvement de défense des droits des consommateurs (LCT) regrouperont des acteurs de la télécommunication au Togo en espérant les inciter à prendre de meilleures décisions en vue d’une amélioration des services télécoms au Togo.

 

Article de CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCES INTERNET AU TOGO

CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER