08 MARS 2019 : JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME

Chaque année, la date du 8 mars fait bouger bien des cœurs dans les rangs des défenseurs de la femme. C’est la Journée internationale de la femme, Aussi, de nombreuses activités vont marquer cette journée spécialement dédiée à la valorisation de la gent féminine.

A l’origine du 8 mars

Lancé par l’ONU en 1977, la Journée internationale des droits des femmes a vu le jour depuis plus de quatre décennies. Et son instauration a pour but prioritaire de ramener les droits des femmes au niveau de ceux des hommes.

Ainsi, la célébration du 8 mars vise trois objectifs principaux qui sont :

-l’égalité des sexes ;

-l’autonomisation des femmes ;

-l’implication des femmes à tous les niveaux de processus de développement.

Aussi, il faut reconnaitre que le 8 mars s’associe aux luttes féministes amorcées depuis les débuts du XXe siècle.

Par ailleurs, en faisant référence au 8 mars, deux appellations entrent en jeu. D’aucuns parlent de « Journée mondiale de la femme » alors que d’autres disent « journée internationale des droits des femmes ». Cependant, il faudra simplement retenir que tous les deux se valent.

Enfin, le 8 mars restera une occasion de forte mobilisation des actrices et acteurs de la lutte en faveur des femmes.

 

La journée d’actions en faveur de la défense des femmes

Comme l’année dernière, le 8 mars de 2019 va mobiliser bien de monde. Et dans ce lot figurent des artistes, écrivains et bien d’autres acteurs qui militent pour les droits de la femme.

A priori, cette journée reste une occasion phare pour clamer les droits des femmes et la réduction des inégalités hommes-femmes. Aussi, bon nombre de responsables d’organismes agissant click here en faveur des femmes saisissent cette opportunité comme tribune.  C’est-à-dire que le 8 mars représente un moment idéal pour dénoncer les mauvais traitements que subissent les femmes.

Par ailleurs, les gouvernements et organismes internationaux ne restent pas en marge de la Journée internationale de la femme. Au contraire, ils en profitent pour exposer les efforts consentis en faveur des femmes et les perspectives envisagés dans ce sens.

Bref, la journée du 8 mars permet de renforcer la lutte contre tout ce qui porte atteinte à l’intégrité et à la dignité des femmes.

 

 

Un thème fort et une pléthore d’activités

Chaque année, l’ONU retient un thème mondial pour célébrer le 8 mars. Celui de 2019 est : « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement ».

Et déjà bien d’activités figurent au programme des organismes (nationaux/internationaux), des institutions gouvernementales et de bien d’autres acteurs sociaux.

Ainsi, à travers le monde, la Journée de la femme 2019 sera meublée d’ateliers, forums et manifestations de tout genre. Et dans certains cas, il y aura également des colloques, visites, expositions, lectures, festivals ou soirées.

En outre, au Togo, les activités liées à la célébration de la journée de la femme ont débuté plus tôt. Le 12 février dernier, le ministère chargé de la Promotion de la Femme a animé une rencontre d’information et d’orientation.

Au final, la majorité des activités de cette journée contribuera à sensibiliser les femmes sur les dispositions qui les protègent. On espère seulement que l’ensemble des activités du 8 mars 2019 permettront de freiner l’impact sexiste du néolibéralisme et des mesures d’austérité qui affectent essentiellement les femmes.