05 JUIN 2018 : JOURNEE MONDIALE DE L’ENVIRONNEMENT

Le 5 Juin 2018, l’ONU et le monde entier vont se mobiliser pour mettre davantage en lumière les points saillants des actions en faveur de la protection de l’environnement. C’est la célébration de la Journée Mondiale de l’environnement. Au cœur des réflexions et des actions, plusieurs sujets environnementaux vont être touchés, à savoir :  la destruction de la couche d’ozone, la déforestation, la gestion de l’eau, la désertification et la sécheresse.

Une célébration avec un objectif clair

Lancée depuis 1974 et régulièrement organisée par ONU environnement, la Journée Mondiale de l’environnement est devenue une célébration qui tient à cœur à plus d’une centaine de pays.

Partout où elle est célébrée, l’objectif visé est d’encourager la sensibilisation et la multiplicité des actions faveur de la protection de notre environnement.

Cet objectif gagne davantage de valeur au regard des objectifs de développement durable (ODD) dont les points 14 et 15 visent à préserver les écosystèmes aquatiques et terrestres afin de conserver de manière durable les ressources marines et terrestres.

 L’inde organise les célébrations officiels 2018 avec un thème précis

Chaque Journée mondiale de l’environnement est organisée en choisissant un pays hôte et un thème précis visant à attirer l’attention du public sur un sujet environnemental d’actualité. Pour l’année 2018, l’Inde le pays hôte abritera les célébrations officielles de cette journée spéciale. Le thème retenu pour la circonstance est : « la lutte contre la pollution plastique ».

Il faut juste rappeler que sur la liste des défis environnementaux auxquels est confronté le pays de Gandhi, la pollution par le plastique occupe une place considérable. Par ailleurs, étant donné que la philosophie et le mode de vie indiens sont depuis longtemps ancrés dans le concept de coexistence avec la nature, il y a des chances de croire que la situation se résolvera avec la forte participation des populations de l’Inde.

 Une journée de sensibilisation

Etant une occasion majeure de sensibilisation pour le grand public, la Journée Mondiale de l’environnement 2018 reste un moment fort mis à profit pour :

  • Encourager la communauté click here internationale à s’unir dans la lutte contre la pollution par les plastiques à usage unique ;
  • Exhorter les gouvernements, les industries, les communautés et les individus à explorer ensemble des alternatives durables en vue de réduire de toute urgence la production des produits plastiques concernés ;
  • Sensibiliser le plus grand nombre sur les problèmes de santé liés à la pollution par les plastiques ;
  • Inviter le public à la limitation de l’utilisation des plastiques responsables de la pollution ;
  • Amener chacun à repenser son utilisation du plastique et à développer une forte responsabilité sociale verte en posant chaque jour au moins une action écologique.

Toutes les activités de la célébration du 5 Juin 2018 visent donc à renforcer les voies et moyens de lutte contre la pollution par le plastique.

 Des actions pour la Journée

A priori, la Journée Mondiale de l’environnement est une célébration qui invite tous les peuples du monde entier à agir pour le bien-être et le mieux-être de la terre. Que l’action soit une initiative locale, nationale ou internationale, individuelle ou collective, cela importe peu car le plus important est d’agir activement pour la protection de notre planète et que cela impacte positivement notre environnement.

Au Togo, les programmes de la célébration du 5 Juin débutent bien avant cette date. En effet, la mobilisation en faveur de la protection de l’environnement a commencé depuis le 1er Juin, Journée nationale de l’arbre au Togo. Comme les 1er Juin de toutes les années depuis 1977, des togolais ont planté des arbres pour non seulement symboliser par le reboisement, leur engagement dans la lutte pour la protection de l’environnement mais aussi, pour exprimer l’ambition d’un développement durable.

Pour sa part, l’Inde prévoit :

-Des campagnes de nettoyage de déchets plastiques pan-indiennes dans les zones publiques ;

-Le nettoyage des forêts et réserves nationales ;

-Les activités de nettoyage des plages.

L’Inde prévoira probablement des campagnes de sensibilisation pour inviter tout le monde à une prise de conscience face aux implications de cette pollution.
Chaque année, des millions de personnes se mobilisent pour participer à des activités organisées à travers le monde entier pour protéger l’environnement. Espérons juste que pour cette édition, ils seront plus nombreux à s’engager pour faire de la planète Terre un endroit plus propre, plus sain et plus vert.

Article publié par CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, FOURNISSEUR D’ACCES INTERNET AU TOGO

CAFE INFORMATIQUE & TELECOMMUNICATIONS, L’INTERNET EST NOTRE MÉTIER